Confession d'un automate mangeur d'opium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Confession d'un automate mangeur d'opium

Message par Jm-les-livres le Mer 13 Mar 2013 - 17:05




Confession d'un automate mangeur d'opium
de Mathieu Gaborit et Fabrice Colin


Éditions Le Serpent à plumes
Collection Motifs

Sortie le 29 mai 2003
Poche / 424 pages / 8,20€

+------------------+
Éditions Bragelonne
Collection STEAMPUNK

Sortie le 26 avril 2013
Grand format / . pages / 25€



Présentation de l'éditeur :

Paris, 1899... L'industrie, portée par la force de l'Éther, a révolutionné le monde. Le ciel bourdonne de machines volantes, les automates sont partout qui agissent au service des hommes, hommes qui communiquent entre eux par téléchromos d'un continent à un autre. Dans cette ville moderne où s'ouvre une éblouissante Exposition Universelle, une jeune comédienne, Margo, aidée de son frère psychiatre, enquête sur la mort mystérieuse de son ex-maîtresse et d'un singulier personnage créateur de robots... Écrites à deux mains par deux jeunes auteurs incroyablement doués, ces Confessions d'un automate mangeur d'opium sont un bonheur d'imagination et de virtuosité littéraire, à découvrir au plus vite.



7,79 EUR
Achat Fnac


23,75 EUR
Achat Fnac


Dernière édition par Jm-les-livres le Mer 20 Mar 2013 - 0:33, édité 2 fois
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10773
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confession d'un automate mangeur d'opium

Message par Jm-les-livres le Mer 13 Mar 2013 - 17:06

Couverture avec dorures, coins arrondis et préface inédite
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10773
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confession d'un automate mangeur d'opium

Message par Zina le Ven 26 Juil 2013 - 14:08

Ce 19e siècle fantasmé, grandiloquent, prend place dans une intrigue rythmée, pleine de courses poursuites et de rebondissements. Le décor, faste, est très visuel. Malheureusement quelques invraisemblances ont un peu gâchées le ressenti général. Cela reste cependant un livre de steampunk plaisant à lire.
Ma chronique
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confession d'un automate mangeur d'opium

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum