Lune Rouge

Aller en bas

Votre appréciation du livre.

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Lune Rouge

Message par Admin le Jeu 15 Oct 2009 - 16:24


Lune Rouge
d'Anne Stuart
Edition J'ai Lu


Résumé :

Mortelle randonnée ! Cette île du golfe du Mexique n'est rien de moins qu'hostile. A peine y a-t-elle mis les pieds qu'Annie prend conscience de sa folie. James McKinley la terrorise. Et à le voir soudain si froid, si implacable, le regard dévastateur, elle lui trouve l'air d'un ange de l'enfer. Qui a assassiné son père, Win Sutherland ? C'est la question qu'elle veut poser à James. Car tous deux travaillaient pour
la CIA. Annie sait que McKinley détient la clé de l'énigme. Mais voudra-t-il l'aider ? James est avant tout un tueur impitoyable, mais tellement séduisant ! Comment ne pas succomber ? James pratique la politique de la terre brûlée. Rien ni personne ne résiste à son passage. Si elle veut la vérité, a-t-elle d'autre choix que de s'abandonner à cet ange déchu ?

Avis de kamana :

Je viens de le troquer
Wouaw quel livre !

Pendant 27 ans Sonia a été modelée par son père dont il a géré chaque détail de sa vie, de son éducation à ses amours. Rien n’a été laissé au hasard, faisant d’elle l’image même de la fille de bonne famille, tranquille, posée, obéissante. Mais voilà qu’après la disparition de son père, Win Sutherland, mort d’une chute à son domicile, Sonia qui ne croit pas une seconde à cette hypothèse accidentelle, rejoint James McKinley , un des protégés de son père qu’elle connait depuis vingt ans.

Mais à trop chercher la vérité, Sonia risque plus d’avancer l’heure de sa propre mort que d’apaiser son âme. Ce qu’elle va découvrir va la transformer, éveillant petit à petit sa propre personnalité. Elle si douce, si pudique va se rebeller et transcender ses inhibitions au contact de James, cet homme noir, froid, distant dont elle était amoureuse quelques années auparavant.
Entre intrigue et romance, vous plongerez dans un fabuleux récit de suspense au féminin.

Mais attention, n’attendez point de finesse, de tendresse entre les personnages. Anne Stuart nous montre ici le côté obscur de l’amour, où la violence, la rudesse, la cruauté révélent le côté tourmenté d’un homme dont la vie n’est synonyme que de sang et de mort.

La tension est palpable tout au long du livre, et à chaque répis, l’auteure a su redonner du souffle à l’histoire de façon naturelle.

Le style d’écriture est délicieux, faisaint de ce roman un ouvrage plutôt sombre mais magnifique. Le fermer, chose impossible, et vous ne pourrez que vous accrochez, comme l’héroïne, pour connaitre le dénouement.

Avis de Domino

Lune rouge pour le lecteur non averti fait l’effet d’un direct au foie ! On s’attend à une intrigue policière mâtinée d’une agréable histoire d’amour et avec un peu de chance délicieusement sensuelle et on se retrouve avec un roman sombre, un héros qui a tout du bad boy, la rédemption en moins ! C’est une histoire dérangeante, glauque à souhait et pourtant on en redemande. Plus tard, les intrigues policières sentimentales paraîtront fades et insipides et les héros aussi vaillants qu’un chamallow passé à la broche !

Le héros, James McKinley, est un homme dur, froid, blasé, un tueur sans état d’âme, une sorte de technicien de la mort. Il tue comme d’autres font du pain, professionnellement, sans émotion particulière. Tuer est son job et il le fait proprement… Il est déjà en enfer avant même d’être mort. En face, l’héroïne Annie Sutherland, est son négatif. Elle a vécu dans un monde protégé, à l’abri de tout ce qui pourrait la blesser, dans une sorte de bulle. En fait, son père, Win Sutherland, a modelé l’existence de sa fille sans que cette dernière en ait même conscience. Ce n’est qu’après la mort de celui-ci qu’elle prendra son autonomie. Elle fait penser dans les débuts du roman à une sorte d’Alice plongée aux pays des espions et qui ne se rend compte de rien, qui traverse l’horreur sans même s’en apercevoir. Mais la rencontre avec James puis leurs aventures font voler en éclats la bulle dans laquelle elle vivait depuis sa naissance. La chute sera rude et la suite de leurs aventures encore plus éprouvante. Et pourtant entre ces deux êtres aux antipodes de l’un de l’autre, la passion et l’amour flambent sans qu’ils puissent y faire grand chose. Un amour fait de violence, de sentiments exacerbés, où le sexe est utilisé pour dominer, pour briser l’autre, utilisé même comme punition ! Et pourtant malgré la souffrance, la terreur, Annie ne peut s’empêcher d’aimer James et même de lui faire confiance alors qu’elle devrait le haïr. James, lui aussi est pris dans la nasse de ses sentiments et lutte en vain contre eux.

Leur rapports sont placés sont le signe de la passion mais aussi de la violence. James n’hésite pas à blesser émotionnellement et physiquement l’héroïne, allant à plusieurs reprises à presque la tuer. En face de lui l’innocence d’Annie qui très rapidement se transforme en détermination farouche introduit un contrepoint inattendu. Cette ingénuité permet l’irruption de l’humour qui dans les premiers chapitres vient alléger une ambiance à la fois glauque et pesante. Mais au fur et à mesure qu’Annie découvre la vérité, le désespoir prend la place de l’humour et l’atmosphère se fait de plus en plus sombre pour culminer dans une scène finale qui conclut le roman de façon abrupte.

Lune rouge est un roman insolite et dérangeant à plus d’un titre. Non seulement les héros et l’intrigue sortent clairement des chemins balisés de la romance policière, mais l’écriture, ramassée, sèche, sans fioriture renforce le climat angoissant qui baigne le roman. Anne Stuart ne se perd pas en description fouillée ou digression philosophique. Son style est à l’image de l’intrigue, percutant et les traits d’humour prennent ainsi un aspect grinçant qui colle parfaitement à l’ambiance.

Si vous ne connaissez pas encore Anne Stuart, il est temps de combler cette lacune, cependant, âmes sensibles s’abstenir. Il faut aussi savoir que commencer à lire Anne Stuart, c’est courir le risque de devenir accro ! Un peu comme la cuisine épicée ! Au début ça surprend, ça brûle, ça dérange mais très rapidement on ne peut plus passer et on se surprend à rajouter du piment dans tous les plats ! De plus, pour lire les romans les plus récents, il faudra se mettre à la lecture en VO, les derniers titres n’ayant pas été traduits, on se demande bien pourquoi… !


Dernière édition par kamana le Jeu 22 Oct 2009 - 9:57, édité 2 fois

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par marnie le Ven 16 Oct 2009 - 21:51

Très bon... mais elle a fait mieux depuis... Non mais là j'exagère !! Un excellent romantic suspense avec toujours un héros "border line" donc que les filles adoreront...
avatar
marnie
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 212
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2009

http://www.blue-moon.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Catoune le Dim 27 Mar 2011 - 20:22

Un de mes préférés de cet auteur, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

Catoune
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 14
Localisation : sur mon île...en rêve
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Domino le Lun 28 Mar 2011 - 5:34

Un véritable coup de coeur...et un vrai coup de poing ! Pourquoi mais pourquoi Anne Stuart n'est-elle pas plus traduite ? A quand la VF de la série des Ice ? Crying or Very sad
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 65
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Domino le Lun 28 Mar 2011 - 9:45

J'ai mis mon avis à la suite de Kamana...peut-être que cela te rappellera quelque chose ! Wink

J'ai toujours trouvé l'épilogue de Lune Rouge...frustrant, du coup je m'en suis écrit un pour moi seule. Est-ce que tu veux que je le mette dans Ecrits de nos membres ?
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 65
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Admin le Lun 28 Mar 2011 - 10:05

Oh comme quoi... merci Domino j'ai des brides de souvenirs qui remontent à la surface !
Je vais me le relire illico et oui je veux bien ton final sur le fofo

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Luna05 le Ven 15 Juil 2011 - 15:44

Vos avis m'intriguent fortement les filles!!!! Very Happy
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Lila le Ven 15 Juil 2011 - 15:49

Pareil. La couverture est vraiment mal choisie à mon goût, mais vos avis donnent envie.

_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8416
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Kayla le Ven 15 Juil 2011 - 18:41

allez je vais essayer de le trouver vous m'avez une fois de plus convaincue ! sorcières !! Twisted Evil Laughing
avatar
Kayla
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 842
Age : 57
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Kayla le Ven 15 Juil 2011 - 18:44

J'ai trouvé cette édition où la couverture est plus sympa....enfin à mon goût


avatar
Kayla
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 842
Age : 57
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lune Rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum