Le Highlander, Tome 1 : La captive du Highlander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Le Highlander, Tome 1 : La captive du Highlander

Message par Jm-les-livres le Jeu 2 Aoû 2012 - 13:01



Le Highlander
Tome 1 : La Captive du Highlander

de Julianne Maclean

Éditions Milady
Collection Pemberley

Sortie le 19 octobre 2012
Poche / 384 Pages / 7,60€


Présentation de l'éditeur

Lady Amelia Templeton préférerait mourir que de céder à son ennemi juré, Duncan MacLean, le guerrier le plus féroce de son clan. Alors qu'il s'apprête à tuer le fiancé d'Amelia, le Highlander tombe sous le charme de cette ravissante créature et décide de l'enlever, saisissant l'occasion de se venger de celui qui a assassiné l'amour de sa vie. Mais la belle Amelia n'est pas une prisonnière comme les autres. Elle provoquera chez le Highlander un sentiment plus puissant que sa fureur guerrière.



7,51 EUR
Achat Fnac

Avis de Jm-les-livres :

Duncan MacLean, le Boucher des Highlands, cherche à se venger de l’homme qui a tué sa fiancée : le lieutenant-colonel anglais Richard Bennet. Pour arriver à ses fins, Duncan pénètre dans la chambre de l’officier durant la nuit et, au lieu de trouver son ennemi, découvre la fiancée de celui-ci, miss Amelia Templeton. Décidé à assouvir sa vengeance par tous les moyens, Duncan hésite à lui trancher la tête ou à l’emmener avec lui pour torturer mentalement Bennett. S’en suit un voyage qui va très rapidement devenir intime entre Duncan et Amelia.

Julianne MacLean nous offre ici une brochette de personnages tout à fait convaincants. Duncan est un guerrier écossais animé par un désir de vengeance et un homme brutal et sanguinaire dans toute sa splendeur. Quand on nous dit qu'il est violent, on y croit. Mais il serait stupide de se contenter de cette image car sous la surface, il pourrait bien être un homme un peu plus compliqué. Et grâce à Amelia, nous avons la chance de vraiment le découvrir. En tout cas, il ne manque pas de charme et d’humour, un cocktail explosif pour les sens (et les hormones) de cette jeune Anglaise.
Amelia est tout aussi intéressante que Duncan. Elle a de la répartie et ne craint pas (trop) de tenir tête à l’Écossais même si elle est encore trop innocente pour lui clouer le bec. Mais le personnage mûrit au cours du récit et notre héroïne n’hésite pas à remettre en question ce qu’elle sait ou croit savoir. Tout au long du livre, on la voit qui, d’abord, rejette ce que lui dit Duncan sur l’homme qu’elle va épouser et peu à peu, va se poser les bonnes questions, sans rester entêtée sur ses croyances. Elle évolue et ce changement d’opinion est crédible. Elle ne rejette pas les dires des Écossais, elle comprend que, peu importe de quel côté de la barrière on se trouve, l’être humain n’est pas blanc ou noir en fonction du pays d’où il vient. Les Écossais ne sont pas tous des barbares sanguinaires (ou pas tout le temps) et les Anglais, s’ils sont polis et respectent les règles de bienséance, ne sont pas pour autant des êtres droits. Amelia ne prend pas parti pour le camp de tel ou tel pays. Elle choisit le camp où se trouve son cœur et où se trouve l’homme qu’elle aime.
De son côté, Duncan est tiraillé par le même genre de décision : d’un côté son pays, sa vengeance et ses amis ou de l’autre, l’amour de la femme que son cœur a élu. On comprend ses hésitations, on ressent le déchirement qu’il vit et on imagine la difficulté à respecter une promesse qui l’oblige à trahir ce pour quoi il s’est battu depuis si longtemps.

Ce livre de romance historique réussit à nous embarquer et on remercie l’auteur de nous avoir rendu nos vrais highlanders, ceux qui ne craignent pas de salir leurs haches et leurs épées du sang de leurs ennemis, qui sentent le cheval après des journées à chevaucher et qui savent si bien satisfaire leurs femmes. Merci Mme MacLean d’avoir su nous offrir les highlanders de nos rêves.


Dernière édition par Jm-les-livres le Mer 28 Nov 2012 - 16:52, édité 4 fois
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10852
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Highlander, Tome 1 : La captive du Highlander

Message par Evy le Mar 14 Aoû 2012 - 10:07

Ahhhh mais c'est le roman que je viens de lire en VO et que j'ai adoré ! Je n'avais pas vu qu'il avait été traduit en VF. Un beau coup de cœur (et ce Duncan miam I love you ). Je me suis d'ailleurs offert tout le reste de la trilogie en VO !
avatar
Evy
Néophyte
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 29
Localisation : Caen
Date d'inscription : 08/08/2011

http://l-odyssee-litteraire-d-evy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Highlander, Tome 1 : La captive du Highlander

Message par Jm-les-livres le Mer 28 Nov 2012 - 11:48

Ajout de mon avis Very Happy
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10852
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Highlander, Tome 1 : La captive du Highlander

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum