Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Votre appréciation du livre

73% 73% 
[ 8 ]
27% 27% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Candyshy le Lun 3 Déc 2012 - 12:40

Si c'est assez sympa mais l'acteur choisit je suis pas trop fan en fait lol
blade trinity m'a beaucoup plu par contre, y a Ryan Reynolds hummm
c'est un film d'action, on se prend pas la tête :)

Candyshy
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Nombre de messages : 451
Date d'inscription : 23/09/2010

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Chani le Lun 3 Déc 2012 - 14:17

Faudra que je regarde ça à l'occasion quand même ^^
avatar
Chani
Rédactrice Epicée
Rédactrice Epicée

Féminin
Nombre de messages : 2956
Age : 42
Localisation : Arrakis
Date d'inscription : 21/06/2010

http://chani-delivresetdepice.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Candyshy le Lun 3 Déc 2012 - 14:22

oui oui et nous diras ce que tu en as pensé :)
et on bave pas sur Ryan lol
avatar
Candyshy
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 40
Localisation : derrière mon livre
Date d'inscription : 23/09/2010

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Chani le Lun 3 Déc 2012 - 14:31

Nan je laisse Ryan à qui n'en veut, je me contente de Dredi ^^
avatar
Chani
Rédactrice Epicée
Rédactrice Epicée

Féminin
Nombre de messages : 2956
Age : 42
Localisation : Arrakis
Date d'inscription : 21/06/2010

http://chani-delivresetdepice.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Candyshy le Lun 3 Déc 2012 - 14:37

* sors les crocs * quand tu dis Dredi, parlerai tu du mâle sublime, à se damner ???!!!! I love you
avatar
Candyshy
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 40
Localisation : derrière mon livre
Date d'inscription : 23/09/2010

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Chani le Lun 3 Déc 2012 - 14:46

Oui amour
avatar
Chani
Rédactrice Epicée
Rédactrice Epicée

Féminin
Nombre de messages : 2956
Age : 42
Localisation : Arrakis
Date d'inscription : 21/06/2010

http://chani-delivresetdepice.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Candyshy le Lun 3 Déc 2012 - 14:52

Ahhhhhh Mazette !!!! bave 5


Declean je me le suis représentée avec lui, balafré et sexyyyyyyyy :)
( enfin tous les personnes que je lis je vois D. G. ^^ )

* perds la boule *
avatar
Candyshy
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 40
Localisation : derrière mon livre
Date d'inscription : 23/09/2010

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Chani le Lun 3 Déc 2012 - 15:04

Dredi est le mâme ultime, c'est pour ça Wink
avatar
Chani
Rédactrice Epicée
Rédactrice Epicée

Féminin
Nombre de messages : 2956
Age : 42
Localisation : Arrakis
Date d'inscription : 21/06/2010

http://chani-delivresetdepice.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Candyshy le Lun 3 Déc 2012 - 15:08

Chani a écrit:Dredi est le mâme ultime, c'est pour ça Wink

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii cheers
avatar
Candyshy
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 451
Age : 40
Localisation : derrière mon livre
Date d'inscription : 23/09/2010

http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par petit-lips le Dim 9 Déc 2012 - 14:14

Jill se retrouve accidentellement au milieu d'un conflit entre deux hommes. Elle ne va pas en sortir indemne : l'un lui injecte un terrible poison, l'autre la prend en otage. Très vite les effets secondaires de ce poison inconnu se font sentir, et Jill apprend de Declan (le dhampir qui la retient contre son gré) qu'elle risque de mourir. Son seul petit espoir de s'en sortir est de lui obéir, le temps qu'elle trouve un moyen de s'échapper.

Comme pour son autre saga « Sarah Dearly », je suis sous le charme de la plume de Michelle Rowen. Pas de mise en place de l'univers, on rentre directement au coeur de l'action, et c'est génial. L'auteure nous offre une histoire passionnante, avec beaucoup de rebondissements. Elle distille les révélations au fur et à mesure, nous poussant à tourner les pages sans s'arrêter.

Les vampires et dhampirs sont abordés de manière originale, et évoluent dans un monde où les méchants semblent plutôt être les humains. En effet, ces expériences génétiques et l'acharnement des humains font froid dans le dos. Cette façon de voir les choses m'a beaucoup plu.

J'ai beaucoup aimé Jillian, qui est une héroïne avec un naturel, une force et une répartie incroyables. Une fois sa petite routine bousculée, elle va découvrir un univers qu'elle ne soupçonnait pas, des créatures aux instincts sombres et effrayants. Au final j'ai trouvé qu'elle s'en sortait plutôt bien, de manière assez rationnelle.

Declan est un personnage que j'ai adoré ! Au départ, sa condition m'a un peu fait penser à celle de « Blade » (le côté hybride qui est obligé de s'injecter un sérum pour annihiler son côté vampire). Declan est à mille lieues du "vampire sexy en diable pour midinette", ça change de ce que l'on voit en ce moment dans la bit-lit ou la romance paranormale. Il est marqué par de nombreuses cicatrices, il est froid et il a un caractère de chien. Petit à petit on apprend à le connaître, en même temps que Jill, et Declan se révèle être un personnage qu'on adore !

Declan et Jill forment un duo improbable et explosif, et les dialogues sont excellents, souvent bourrés d'humour et de sarcasmes.
Les personnages secondaires sont très intéressants eux aussi. J'ai eu un coup de coeur pour Matthias et Noah. Dans l'univers de Michelle Rowen, les méchants ne sont pas toujours ceux que l'on croit, et tout le monde n'est pas tout noir ou tout blanc. Les choses sont souvent bien plus compliquées qu'elles n'y paraissent.

Pour conclure, « Belladone, nuit de sang » est un premier tome pose les bases de l'univers tout en nous offrant pas mal d'action et de rebondissements. Les personnages sont différents de ceux que l'on a l'habitude de voir en bit-lit. De plus, l'écriture de l'auteure est vraiment prenante.
Autant d’arguments qui me poussent à dire que « Belladone » est une saga à suivre de très près ! Le second tome sortira en Février 2013, j'ai hâte.

Un petit extrait :
« - Va te faire foutre, ahana Declan.
- Ce n'est pas très poli, ça.
- Va te faire foutre, je te prie. »
avatar
petit-lips
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 21/06/2010

http://lectures-petit-lips.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par fantine le Sam 12 Jan 2013 - 5:56

Comme je vennais de lire deux thrillers assez noirs j'avais envie d'une histoire plus légère, vos avis m'ont donnés envie de lire Belladone et franchement j'ai apprécié !
Au début j'ai trouvé le livre assez conforme à toutes les romances bit lit, une héroine qui découvre tout un univers fantastique qu'elle n'imaginait même pas et qui se retrouve au coeur d'iune guerre , et biensur elle tombe sous le charme du puissant guérrier qui l'enlève.
Mais à partir du milieu de l('histoire, l'auteur nous reserve de belles surprises rt des retournements de situations auxqueks je n m'attendais pas. et comme vous ce que j'ai aimé c'est que les héros ne sont pas des stéréotypes, ils ont leur propre personnalité. La fin nous donne envie de connaitre la suite.
Une belle surprise pour cette nouvelle série
avatar
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 56
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Volawai le Jeu 24 Jan 2013 - 17:51

C'est vrai que le début fait un peu cliché mais après l'histoire et de plus en plus intéressante et surtout ce que c'est la belladone ! Tous les personnages ont leurs propres personnalités. Les vampires aussi ont leur originalité aussi. La fin donne envie de savoir la suite... A suivre (:
avatar
Volawai
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 489
Age : 23
Date d'inscription : 12/09/2010

http://de-fil-en-histoire.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Mogo le Jeu 24 Jan 2013 - 19:47

La couverture est très jolie, je ne connaissait pas ce livre.
Il à l'air vraiment bien :-)
avatar
Mogo
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 19
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 10/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Melliane le Dim 27 Jan 2013 - 19:31

j'avais beaucoup aimé ce premier roman, voilà l'avis que j'en avais fait:

Je ne connaissais Michelle Rowen que par sa série Sarah Dearly mais c’est vrai que ce roman est complètement différent de ce que j’ai pu lire d’elle. Il ne faut pas s’attendre à quelque chose tourné vers la chick-lit mais plutôt tourné vers la fantaisie urbaine. Et quel plaisir, l’auteur sait jouer des deux genres sans aucun problème.

Jillian est une jeune femme qui n’a rien demandé à personne et pourtant sa vie va être complètement chamboulée en deux secondes…. Le temps qu’un scientifique la prenne en otage en sortant d’un ascenseur pour lui injecter un produit qui semble intéresser pas mal de personnes mais qui la rend surtout très malade. Elle va tout de suite être emportée dans un monde où les vampires sont monnaie courante et où elle pourrait avoir une place prépondérante à présent. Emmenée dans un endroit secret, kidnappée par un tueur au sang-froid nommé Declan, elle va devoir faire face à une toute nouvelle perspective. Mais tout commence maintenant, et il n’existe aucun retour en arrière. Il se pourrait bien que ce produit qu’on lui a injecté ne la change à tout jamais.

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, c’était une réelle surprise. Jillian est une jeune femme que l’on apprend à connaitre tout au long du volume et même si elle est terrifiée par tout ce qu’il se passe, elle reste courageuse en toute circonstance. Elle m’a fait beaucoup sourire au début du roman à vouloir ses réponses et à ne poser que des questions tout au long de son voyage. J’ai pu tout à fait me mettre à sa place et me voir faire la même chose. C’est le genre de chose que je pourrais faire sans problème. J’ai été d’ailleurs très impressionnée par le self contrôle de Declan dans ces moments-là. Oui parce que c’est sûr qu’il faut en avoir ! Mais quoi qu’il se passe, qu’on la kidnappe, qu’on lui fasse peur, qu’on la maltraite, notre jeune héroïne essaie toujours de s’en sortir par n’importe quel moyen. Puis tout y passe ! Declan est aussi un personnage qui m’a tout de suite intrigué. On essaie de savoir ce qu’il a et de comprendre comment il peut supporter cette vie si solitaire. On ne l’aime pas au départ, voire on le déteste mais notre cœur s’attendrit dès qu’on comprend qui il est vraiment et ce qui le pousse à être ce qu’il est.

C’était un très bon roman, et je suis assez triste qu’il n’en existe que deux. Je suis cependant curieuse de pouvoir lire la suite, pour voir ce qu’il adviendra de nos héros car je sens que ça ne sera vraiment pas simple pour eux. On apprend énormément d’informations dans ce premier tome et j’ai hâte d’en découvrir plus.
avatar
Melliane
Néophyte
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 80
Age : 29
Date d'inscription : 20/01/2013

http://betweendandr.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Inessa le Dim 3 Fév 2013 - 19:38

Moi aussi j'ai beaucoup aimé! Very Happy

J’adore le style d’écriture de Michelle Rowen ! J’avais beaucoup aimé sa série Sarah Dearly et son nouveau roman YA, Dark Kiss s’est révélé aussi être une agréable surprise. Quand j’ai appris qu’une autre de ses séries allait être publiée chez Milady, je n’avais qu’une hâte : pouvoir la lire.

En allant chercher la commande de ses collègues de travail dans le Starbucks le plus proche, Jillian (ou Jill) était loin de se douter qu’elle passerait la pire journée de son existence. En effet, à peine de retour de sa pause-café, elle est prise en otage par un scientifique qui la menace avec une seringue et qui finit par lui injecter la mystérieuse substance dans le cou. Aussitôt, une terrible douleur l’envahit. Puis elle enlevée par Declan, un tueur au sang-froid et à l’allure effrayante.

On suit donc ces deux personnages dans leur road trip infernal. L’univers créé par Michelle Rowen, en plus d’être original, est particulièrement réussi. On découvre un monde où les vampires – qui sont loin d’être des enfants de cœur – s’affrontent entre eux, et où les expériences scientifiques qui font froid dans le dos sont courantes. C’est un livre bourré d’action. Qui plus est on va de surprise en surprise. Les révélations et les retournements de situation sont nombreux et du coup on est complètement happé par l’intrigue. On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer. J’avoue que j’ai été surprise par la tournure qu’ont pris les événements dans le dernier tiers du roman (à partir du chapitre 18). Cela devient carrément déjanté.

En ce qui concerne les personnages principaux, j’ai beaucoup aimé Jill. Ce n’est pas une héroïne avec des supers pouvoirs, juste une employée de bureau intérimaire qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Une jeune femme ordinaire en somme mais que les circonstances ont rendue extraordinaire. Elle est très courageuse, compte tenu de tout ce qui lui arrive. J’ai apprécié sa force de caractère. Certes, elle est effrayée, sans parler du fait qu’elle se sent de plus en plus mal à cause du poison qui circule dans ses veines mais elle garde l’espoir de s’en sortir vivante. Puis elle essaie de comprendre ce qui se passe. Elle pose beaucoup de questions à tout le monde et n’hésite pas à pousser Declan à bout pour obtenir des réponses, chose qui n’est pas vraiment aisée car ce dernier est très intimidant. En parlant de Declan, alors là, je dois dire que j’ai été totalement surprise par son apparence physique ! En effet, Declan est borgne, balafré et couvert de cicatrices ! Il est vrai que les héros de séries Urban Fantasy n’ont pas toujours un physique parfait mais à ce point-là c’est rare. A cela il faut ajouter son tempérament froid et blasé qui le rend assez effrayant voire même repoussant. Et pourtant on est sous le charme, surtout lorsqu’on comprend, par la suite, ce qui l’a rendu ainsi. L’auteure a réussi à faire de ce personnage au départ si peu attirant, un homme attachant et beau. Effectivement on se croirait dans la Belle et la Bête.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé et je suis maintenant impatiente de lire la suite.
avatar
Inessa
Néophyte
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 35
Date d'inscription : 20/01/2013

http://betweendandr.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Luna05 le Lun 25 Fév 2013 - 16:38

Moi qui pensais que la Bit-lit commençait à s’essouffler, que vois-je arriver, une nouvelle série chez Milady. D’abord sceptique je me décidais à tout de même lire son synopsis et, quelle ne fut pas ma surprise en constatant que l’auteur n’était autre que Michelle Rowen déjà connue pour sa précédente saga hybride, Sarah Dearly. Une série qui avait su allier humour grâce à son héroïne décalée et pas vraiment adaptée pour évoluer dans un univers d’urban fantasy. J’avais été agréablement diverti avec son 1er tome « Mordue » qui s’était néanmoins suffit à lui-même.
En petite fouineuse que je suis je fis quelques recherches sur cette nouvelle série à venir. Résultats assez fructueux et positifs pour ma part car cette œuvre serait cette fois un diptyque donc aucun risque que ce titre traine en longueur, puis, autre point important, pour cette fois Michelle Rowen nous plongera dans un véritable récit bit-lit, oubliez l’ambiance loufoque de Sarah Dearly et préparez-vous à un climat résolument plus sombre.
Avec des informations aussi prometteuses je ne pouvais donc pas passer à côté de cette œuvre sans me jeter fatalement dessus. Curieuse de nature, je trépignais d’impatience de redécouvrir la plume de cette auteur ainsi que de nouveaux personnages dans un registre plus sérieux et glauque que par le passé.
Incursion dans ce nouvel univers réussi ou dérapage malencontreux dans cette catégorie ?

Tout commence par l’agression de notre pauvre héroïne Jillian Conrad, une simple employée de bureau ayant été présente au mauvais endroit et au mauvais moment. Servant de bouclier humain entre un scientifique la menaçant d’une seringue contenant une solution inconnue face à un homme défiguré le tenant en joue au moindre faux pas. Jillian se verra malheureusement administrer le produit en question et se fera kidnapper par l’homme portant de vilaines cicatrices. Cette dernière apprendra très vite ce que son corps contient à présent, un poison nommé « Belladone » ayant pour effet d’attirer de manière irrépressible les vampires afin d’être empoisonnés. Jillian deviendra alors l’arme ultime dans cette guerre durant depuis des siècles. Tout cela aura néanmoins un prix car « La Belladone » n’étant qu’expérimental, ce dernier instable condamne la jeune femme à court terme. Une course contre la montre s’enclenchera alors pour sauver Jill, Declan Reyes, son ravisseur, obéira aux ordres, ramener rapidement sa captive au laboratoire tout en fuyant les humains mandatés par leur Maître vampire afin de détruire « La Belladone ». Une cavale pas de tout repos pour Jill et Declan au vu de tous les secrets inavouables dont regorgent les deux camps…

J’étais quelque peu perplexe en débutant ce récit mais j’ai été heureusement très vite détrompée et agréablement surprise. Dès les premiers chapitres Michelle Rowen nous embarque dans une course poursuite trépidante bourrée de rebondissements et retournements de situations totalement inattendus. Une aventure passionnante pourvue d’un rythme soutenu sans aucun temps, un véritable concentré d’action à l’état pur. L’auteur a su également alterner moments d’introspections et d’émotion avec justesse et habileté. Tout ceci porté bien sûr par une plume toujours aussi efficace et addictive nous faisant enchainer les chapitres à une vitesse impressionnante et non sans déplaisir.
Michelle Rowen nous offre ici une intrigue finement ficelée s’avérant très vite bien plus complexe qu’annoncé et nous immerge dans une ambiance résolument plus glauque, à la fois sanguinaire et sensuelle au vu des désirs irrésistibles de sang et de sexe que Jill inspirera aux vampires appelés à croiser sa route.

Abordons à présent les personnalités peuplant cette œuvre.
Jill Conrad m’a, sur certain point, fait de temps à autre penser à Sarah Dearly en ce qui concerne son humour mordant et ses répliques souvent croustillantes et hilarantes nous forçant à esquisser des sourires tout au long de notre lecture. Des notes d’humour très présentes mais se révélant jamais pesantes car allégeant au contraire ce climat pessimiste au vu du destin plus qu’injuste réservé à Jill. Cette héroïne se révèlera être une jeune femme lambda, simple mais s’évertuera à cacher derrière un visage de circonstance un passé peu joyeux. Jill fait partie de ces héroïnes qui du jour au lendemain se retrouve investi d’une mission qu’elle n’a pas souhaité et devra faire preuve de détermination et surtout de courage pour s’en sortir. Cette porteuse de « La Belladone » en plus d’être très drôle et intelligente se voudra extrêmement attachante et touchante. Comme binôme dans cette aventure, Jill sera affublée d’un certain Declan Reyes ayant plusieurs particularités fortes intéressantes que je vous laisserai découvrir par vous-même. Homme affublé d’une énorme cicatrice l’ayant privé de son œil gauche, Declan se veut pourvu d’un physique très impressionnant. Chasseur redouté par ses ennemis car se révélant très efficace mais surtout sans aucune pitié et cruel envers ses proies. Declan est pourvu d’une personnalité assez complexe et à double facettes que Jill parviendra à découvrir bien malgré elle, des passages d’ailleurs absolument drôles empreint de tension et attirance croissante, de douce complicité, de tendresse et d’affection lieront irrémédiablement le chasseur à sa captive. Un couple que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre et à voir évoluer malgré les drames les ayant lâchement frappés et condamné.
Michelle Rowen a heureusement fait le choix de changer les personnalités de ses vampires entre sa saga « Sarah Dearly » et « Belladone », fini les vampires dépressifs et peu expressifs. Dans son nouveau titre nous aurons affaire à des vampires violents, sanguinaires, manipulateurs, sexuellement très actif mais surtout très charismatique et dangereux. Le Roi des vampires, Matthias, en est un excellent exemple. Roi pourvu de beaucoup de présence et prestance à la fois charmeur, très autoritaire et ayant un certain humour. Une personnalité bien sûr bien plus complexe et passionnante que je ne l’avais soupçonné. Bien entendu les personnages secondaires apporteront beaucoup à l’intrigue sans parler des secrets qu’ils s’obstineront tous à nous cacher.

Le tome 1 de « Belladone » s’est révélé être une excellente surprise. Un roman que j’ai dévoré trop vite et dont l’univers et ses personnages m’ont absolument captivé. Michelle Rowen est parvenue sans difficultés à faire une entrée absolument convaincante dans l’univers sombre de l’urban fantasy. Un diptyque promettant une suite et fin au combien exaltante que je vais m’empresser de vite commencer.
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par ~~Max~~ le Mer 28 Oct 2015 - 5:33

Une jeune fille innocente, une agence gouvernementale, des vampires, a priori rien de bien original. L’histoire parait simple et pourtant les apparences sont trompeuses car ses scientifiques sous couvert de recherches pour éradiquer les vampires, mènent des expériences pas très étiques, et n’hésite pas à contraindre Jillian à servir d’appât. et si les monstres n’étaient pas ceux qu’on croit. car c’est là que réside toute l’intrigue de ce premier tome : sur l’ambiguïté des personnages. aucun n’est vraiment ce qu’il parait au premier abord et les retournement de situations sont surprenants.

Le héros de l’histoire Declan n’est pas comme à l’habitude du genre, beau, magnétique, séducteur. non il est l’entière opposé : borgne, balafré, défiguré et froid comme la pierre. ce qui le rend intriguant, intéressant. et Jillian , la pauvre fille gémissante et horriblement banalement , un brin tête à claque dans la premiere partie du roman, finit par faire preuve de plus de caractere qu’on aurait pu penser au début.

Finalement c’est un roman qui se lit bien, même si la 1 ere partie se traine un peu et que le coté plaintif de Jillian est un peu agaçant.

Le style est facile à lire, parsemé d’une pointe d’humour, et d’auto dérision, rendant le tout bien sympathique
avatar
~~Max~~
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 42
Date d'inscription : 19/11/2012

http://maxelucubrations.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belladone, Tome 1 : Nuit de sang

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum