Kaleb, saison I

Aller en bas

Votre appréciation du livre

67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

Kaleb, saison I

Message par Choukette le Mar 19 Juin 2012 - 16:44



Kaleb, saison I
Myra Eljundir

Éditions Robert Laffont
Collection R

Sortie le 14 juin 2012
Broché / 456 pages / 18€


Présentation de l'éditeur :


C'est si bon d'être mauvais...
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. À la folie. À la mort.

Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule... Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller ?

!! Déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans !!


Avis de Choukette

Une couverture attirante, un résumé alléchant, un personnage principal qui est, une fois n'est pas coutume, du côté obscur... Kaleb a tout pour attirer les foules.

Le moins qu'on puisse dire est qu'on entre assez vite dans le vif du sujet. Kaleb, 19 ans, élève de terminale (ses nombreux déménagements ont causé un petit retard au niveau scolaire), et tombeur à ses heures, est subitement assailli par des accès de colère intenses qui lui font perdre le contrôle. C'est ainsi qu'on assiste, dès les premières pages, à une bagarre à la suite de laquelle l'adversaire de Kaleb se retrouve à l'hôpital à cause d'une réflexion de travers. Le lecteur est donc prévenu : violence et colère seront les maîtres mots de ce récit.

L'intrigue est recherchée et bien travaillée, et on apprécie la référence à la récente éruption du volcan islandais Eyjafjöll. Le suspense est présent tout au long de l'histoire et l'auteur nous dévoile par petites touches des informations importantes pour la suite, ce qui permet de tenir encore un peu plus le lecteur en haleine.
Le personnage de Kaleb évolue beaucoup durant le récit, et il est tout à la fois détestable et appréciable. On a du mal a être fixé quant aux sentiments qu'on éprouve à son égard. Car, même s'il peut se montrer d'une violence extrême et d'une effroyable cruauté, il a aussi des moments touchants, où son humanité prend le pas sur le reste, et qui attendrissent obligatoirement le lecteur. Ne l'oublions pas, il n'a pas demandé à avoir ce don et s'en débarrasserait bien volontiers, de plus il n'est pas forcément maître de toutes ses actions, puisque manipulé par les plans de plusieurs autres personnages (non je ne vous en dirai pas plus). Kaleb découvre son don seul et tente de le maîtriser, de l'apprivoiser, comprenant petit à petit comment il fonctionne et les conséquences que cela entraîne.
Je tiens quand même à dire un mot sur le résumé, qui à mon sens, ne colle pas vraiment avec ce qu'on trouve dans le livre. Kaleb n'est pas franchement comme il est décrit dans le synopsis. Oui, il peut manipuler les pensées des autres, mais non il n'est pas sans remords. Il n'en veut pas non plus toujours plus, il ne peut simplement pas se contrôler comme il le souhaiterait.

On trouve deux autres personnages importants dans l'histoire : le Colonel, la soixantaine, chef d'une cruauté sans nom de Sentinel, qui n'est autre que l'organisation qui a pour but de surveiller et d'éliminer, en cas de besoin, les personnes ayant un don. Et l'assistante du Colonel, jeune femme de 18 ans, qui lui est totalement dévouée, et qui connaîtra une belle évolution au cours du récit.
Le Colonel est un personnage horrible, sans aucun remords, il est violent et parfaitement haïssable. L'assistante quant à elle est un personnage plus complexe, très bien construit et qui apporte son lot de révélations étonnantes. Définitivement un personnage à suivre de près.

Enfin, un dernier mot sur l'inscription qui figure au dos du livre "Déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans", elle n'est pas à prendre à la légère. Entre scènes de tortures, passages à tabac, scènes de sexe (même si elles restent assez soft), ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains.

Pour conclure, Kaleb est un livre prenant, tout en intensité, qui saura séduire son lecteur du début à la fin. On attend avec impatience la saison 2, qui sortira début 2013.



avatar
Choukette
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 31
Date d'inscription : 28/08/2010

http://le-marque-page.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par Rory le Mar 19 Juin 2012 - 20:23

Très intéressante cette chronique ^^
Du coup je note le livre Wink
avatar
Rory
Queen of the Code
Queen of the Code

Féminin
Nombre de messages : 6277
Age : 31
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 23/03/2011

http://seekingvega.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par Luna05 le Dim 24 Juin 2012 - 13:54

Super ton avis Choukette, un roman que je vais dès à présent suivre de près Cool
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par Choukette le Dim 1 Juil 2012 - 10:20

Merci les filles Very Happy
avatar
Choukette
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 31
Date d'inscription : 28/08/2010

http://le-marque-page.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par aluqua le Dim 1 Juil 2012 - 18:29

il me donne bien envie ce livre, hop à ajouter à ma PAL.
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par Patoch38 le Dim 14 Avr 2013 - 18:30

Je l'ai lu il y a même pas deux mois, malgré certains avis mitigés ce livre m'a envoûté très facilement. Je pourrais même dire que je suis "tombée amoureuse" du personnage de Kaleb.
Cette histoire change complètement du style vampire,loup-garou et c'est donc l'un des points forts de ce livre.

Je vous le conseil donc!
avatar
Patoch38
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : France
Date d'inscription : 14/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kaleb, saison I

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum