Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Votre appréciation du livre

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_lcap87%Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_rcap 87% 
[ 86 ]
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_lcap10%Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_rcap 10% 
[ 10 ]
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_lcap1%Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_rcap 1% 
[ 1 ]
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_lcap0%Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_lcap2%Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Vote_rcap 2% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 99

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Mer 10 Oct 2012 - 0:48

Je viens de le finir et j'ai adoré. I love you C'est beau, c'est frais, c'est poétique, personnellement et alors que je suis rarement emballée par la romance, là j'ai été enchanté d'un bout à l'autre.
Pas besoin d'être niaise, jeune fille en fleur ou fleur bleue pour aimer. J'ai autant de sensibilité que Rambo viking et j'ai, par exemple, pas pu aller au-delà du tome 1 de la confrérie de la dague noire parce que je trouvais ça horriblement cul-cul mdr. Donc bon, je crois que c'est juste une question de pouvoir apprécier ou non le coté innocent et lyrique de l'héroïne, et non pas une question d'être un peu coucouille ( pour appeller les choses par leur nom lol).
Moi c'est ce que j'aime dans le YA, et j'avais adoré Promise pour ça aussi. Le côté super désabusée et revenue de tout qu'on trouve chez les héroïnes en RP ou bit-lit me lasse parfois et j'apprécie de temps en temps de lire des sentiments neufs et exaltés. Wink

Ta critique est sinon très complète, même si je ne la partage pas. Notamment quand tu parles d'incohérence alors que ces points sont expliqués dans le roman (le fait qu'Adam partage la chambre de Juliette par exemple, c'est explicité à plusieurs reprises ;-) ). Par contre comme toi, j'ai trouvé que ça tournait à la X Men vers la fin et ça me fait peur pour la suite. Very Happy
Bref, aucun roman ne fera jamais l'unanimité de toute façon, je déteste régulièrement des romans encensés ailleurs mdr.
Ma chronique arrive bientôt.

Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Zina le Mer 10 Oct 2012 - 9:25

Spoiler:
Oui, c'est expliqué mais ça ne me parait pas logique du tout. Warner est super jaloux, il montre clairement que ça ne lui plait pas qu'elle s'intéresse à Adam, mais il le fait dormir avec elle ? Et c'était encore moins logique quand il y avait les caméras. Pour moi en tout cas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 633231
Après je comprends tout à fait que ce style et cette histoire plaisent à certains, mais moi je ne me suis sentie à aucun moment touchée (et pourtant moi je suis sensible Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 633231 ceci dit, je n'ai pas accroché non plus à la dague noire ^^).
Mais comme toi, je suis souvent à contre courant des "romans encensés ailleurs". La preuve ^^
Après, c'est aussi ce qui est intéressant dans les forums, ça permet un échange plus poussé. C'est pas rigolo, si tout le monde est toujours d’accord !
Zina
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Mer 10 Oct 2012 - 10:33

J'ai remis ta première phrase entre balises spoiler. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 633231
Spoiler:
Moi ce détail ne m'a pas surprise, Warner aimant et croyant absolument tout contrôler. Il est persuadé que Adam ne peut pas la toucher, que celui-ci est de toute façon un brave petit soldat obéissant et il prend un plaisir sadique à voir Juliette si mal à l'aise en sa présence. D'ailleurs, plus il sent un rapprochement entre eux, plus il s'immisce et limite leurs moments seuls. Pour moi ça se tient donc.
Pour le reste, je suis d'accord avec toi et en tant que lecteur, c'est toujours mieux d'avoir des avis positifs et négatifs pour mieux se faire une idée (je me méfie toujours des romans qui n'ont que des avis positifs, c'est louche Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 542546 ). D'ailleurs, je ne remets pas en cause le fait que tu n'aies pas aimé, c'est totalement subjectif ça, et d'autres seront sûrement d'accord avec toi. J'avais juste un peu tiqué sur la tournure de ta critique, qui a un peu sonnée à mon oreille genre "pour aimer, faut avoir 15 ans et être bien cul-cul". Parce que tu attaques d'emblée en disant que c'est réservé aux jeunes filles en fleur (j'ai 29 ans et je n'ai rien d'une jeune fille en fleur Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 359168) et que j'ai trouvé ça vexant sur le coup. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 663301

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Zina le Mer 10 Oct 2012 - 15:42

Bien vu pour le spoil' désolée !
Ok, j'avoue pour le coup du "jeune filles en fleurs" c'est un peu ce que j'ai pensé, pas cul-cul, mais plutôt tu sais, innocente et fraiche... (chose que j'associe à l'âge) et j'avoue, la première chose que j'ai fais en lisant ton com' c'est de regarder ton âge timide si ça peut te rassurer, maintenant c'est moi qui me sent comme une vieille cynique de 34 ans... je m'excuse platement sorry
Spoiler:
D'ailleurs, pour continuer dans le "j'ai laissé mon innocence loin derrière moi", Adam est un perso que je ne "sens" pas. Ce qui a un peu remonté sa cote, c'est son frère, mais je trouve qu'il n'est pas franc du collier. Et en même temps, mon coté cynique (encore lui !) me dis que vu le genre du livre, on ne peut avoir droit qu'a une belle romance bien saine.
Pour en revenir à notre discussion sur Warner, justement !! je suis d'accord avec ce que tu as dis, mais là où je bloque c'est qu'il les limite mais ne les interdit pas. Et je trouve ça incohérent. Pour moi, c'est une facilité que se permet l'auteur afin de faire évoluer la relation du couple Adam-Juliette. Pareil sur le fait qu'Adam soit la seule à pouvoir la toucher. En lisant ça, j'ai vraiment pensé "comme par hasard ! et comme c'est pratique !!". Alors d'accord, on apprend plus tard que non, il n'est pas le seul, puisque Warner le peut aussi (fait nettement plus intéressant), et que dans le tome 2 une raison sera peut-être avancée. Mais pendant les 3/4 du bouquin c'est ce que l'on croit. Et le fait qu'il n'y a pas d'explications et que les perso ne s'en préoccupent, ne cherche même pas à comprendre ou quoi, ça m'a agacée. Après tout, même sa propre mère n'était pas immunisée !! Ce passage était bien horrible d'ailleurs !
Bref ! désolée, j'espère que je ne t'ai pas soulée !
Zina
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Jeu 11 Oct 2012 - 10:55

Non mais c'est pas grave, d'habitude on me sort plutôt que j'ai la sensibilité d'une huître donc bon, jeune fille en fleur, ça a le mérite de me changer un peu. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 359168 En fait, on est clairement dans des sentiments exaltés comme on n'en ressent qu'à 16 ou 17 ans (parce qu'après on pense à des millions de détails quand on croise un mec, alors qu'à cet âge là, on s'en fout de savoir s'il est allergique au mariage, si sa mère est chiante, s'il ronfle ou qu'il manque d'ambition Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 21319). Je trouve ça rafraichissant du coup, surtout pour moi qui suis également cynique et plutôt dans le genre désabusée. Enfin, dans ce contexte là, ou dans un roman comme Promise (que certains ont détesté pour les mêmes raisons que toi, trop poétique, trop de lyrisme). Sinon je ne suis pas fan de YA plus que ça, mon seul autre coup de cœur, c'est Devil City, que tu as d'ailleurs cité.

Pour le reste :
Spoiler:
On peut effectivement voir comme des facilités les choix de l'auteur. C'est vrai que tout ça tombe vachement bien, Adam qui la retrouve, qui partage sa chambre, qui peut la toucher, c'est drôlement pratique. Comme c'est un peu expliqué au fur et à mesure, que pour moi ça se tient, et qu'ils donnent quelques pistes à la fin, j'attends de voir comment ils expliqueront ça dans le prochain tome en fait.
Je n'ai pas du tout trouvé de côté obscur ou pas franc à Adam. On pourrait trouver son obsession pour Juliette un tantinet flippante, mais je n'ai pas ressenti de part anormalement sombre en lui. Donc je ne m'attends pas à ce qu'il se transforme en Mr Hyde, même si ça pourrait arriver après tout.
En fait, le seul truc qui m'a vraiment fait tiqué dans ce roman, c'est vers la fin quand ils arrivent au centre et que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Déjà le côté rassemblement de superhéros me plaît moyen, mais le fait que tout aille si merveilleusement bien, après des années passées à l'asile, des mois sans croiser âme qui vive et une course poursuite pour s'enfuir, c'est trop happy end. J'attends vraiment de voir comment ça va évoluer.

Bref, je vais me motiver 5 minutes et aller rédiger ma chronique Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 21319

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Zina le Jeu 11 Oct 2012 - 14:45

C'est marrant comme on peut être d'accord sur un livre (Devil city, donc ^^ je trépigne d'impatience d'avoir la suite celui-là !) et pas du tout sur un autre Wink
En tout cas, je te remercie, j'ai trouvé cet échange enrichissant et en plus ça m'a fait un sujet de conversation à la machine à café (rien que pour ça double merci Cool ) !!
Zina
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Sam 13 Oct 2012 - 15:22

L'important, c'est d'avoir compris pourquoi l'une a aimé et l'autre pas, c'est constructif et enrichissant. On remet ça quand tu veux. Laughing

Allez hop, ma chronique est en premier post !

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Zina le Dim 14 Oct 2012 - 17:41

J'aime bien ta chronique ! Je me suis sentie visée quand tu évoques ceux qui "parleront de facilité de la part de l'auteur" ça m'a bien fait rire Wink
Je pense que ton com' sur la trad' fera plaisir à l'intéressé, même si je ne partage pas ton sentiment sur le texte, je reconnais volontiers son impressionnant travail
Zina
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Dim 14 Oct 2012 - 18:17

Je ne te vise pas spécialement, je reconnais que ça peut sembler trop simple et j'attends de voir si ce sera expliqué dans le tome 2. Wink Mais tu sais, les critiques que tu as émises sur l'aspect lyrique/poétique, j'ai entendu les mêmes sur Promise d'Ally Condie (que je te déconseille du coup Very Happy ). Certains sont hyper fans, d'autres détestent carrément. C'est vraiment question de goût.

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Zina le Mar 16 Oct 2012 - 8:33

Boh... j'en avais pas l'intention de toute façon ^^
Zina
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par misscoco le Sam 20 Oct 2012 - 12:35

Je viens de finir le livre et c'est un gros coup de coeur, cela faisait longtemps que je n'avait pas été transporté comme cela par un livre.
misscoco
misscoco
Rôdeur
Rôdeur

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Miki le Mar 6 Nov 2012 - 20:52

Moi je n'ai malheureusement pas été séduite par ce livre. Je suis assez mitigé car dans l'ensemble j'ai apprécié ma lecture mais certains aspects ne sont pas très bien passé.

L'une des choses qui m'ont rebuté, c'est en partie le style d'écriture de l'auteure. A certains moments, le style était plaisant et rendait l'univers d'autant plus intéressant mais dans d'autres moments c'était juste énervant. Le style poétique devenait juste de trop et rendait la lecture presque confuse sur certains passages, ou simplement désagréable.

Je n'ai pas non plus accroché plus que ça a la plupart des personnages. Ils ne m'ont pas touché ou vraiment émue malheureusement.

Miki
Miki
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 28
Localisation : quelque part dans un rayon livres...
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Luna05 le Jeu 8 Nov 2012 - 0:34

C'est toujours avec un certain plaisir que j'attends l'opération "Masse critique", une joie fortement décuplée lorsque je me retrouve face à des titres que je souhaite lire depuis un bon bout de temps. Et quelle fut ma surprise en constatant que l'un des livres que j'attendais le plus et venant de paraître nous était proposé cette fois-ci! Ni une ni deux je tentais une fois de plus ma chance.
Je remercie donc une fois encore le site Babelio et l'éditeur "Michel Lafon" pour ce nouveau partenariat.

J'aurai tout d'abord, si je puis me permettre, un conseil à soumettre aux futurs lecteurs souhaitant entreprendre cette aventure, tenez-vous en uniquement à la quatrième de couverture et rien d'autres. Muselez votre curiosité maladive et laissez-vous portez par ce récit afin d'en apprécier chaque nouvelles découvertes impromptues et saveurs inconnues. Découvrez ce monde chaotique au travers du regard de Juliette et ressentez tout comme elle le malheur d'être née sous une mauvaise étoile. Mais, si malgré cela vous êtes toujours sceptique et souhaitiez tout de même nourrir un tant soit peu votre insatiable curiosité, voici de quoi vous caler avec ce petit aperçu de l'intrigue sans toutefois vous révéler la teneur véritable et enjeux cachés.
Juliette 17ans est détenue depuis 264 jours dans un asile en raison de son pouvoir ou plutôt sa malédiction, son toucher est douloureux voir mortel. N'ayant comme seul compagnon son journal, Juliette y couche chaque jour toutes ses pensées, son mal être, ses incompréhensions, ses manques mais également ses rêves et aspirations. C'est uniquement par ce biais que la jeune fille se raccroche à la vie et tente de ne surtout pas perdre la raison et de céder à la folie. Néanmoins ses journées de solitudes sembleront prendre fin avec l'arrivée d'une personnalité appelée à partager sa cellule, un homme de surcroit. Pourquoi après 264 jours d'isolement se voit-elle affublée d'une présence masculine étant à la base prohibé. Qui est-il? Qu'a bien pu faire ce dernier pour être interné? Cet homme est-il fou? Le codétenu se nomme Adam, un doux prénom que Juliette ne peut s'empêcher d'apprécier et un regard lui étant également si familier mais pour quelle raison? Pourquoi Adam tente t-il de se rapprocher et d'établir un contact avec la jeune fille? Des huis clos qui remettront toutes les vérités et le savoir de Juliette en question et qui la poussera à faire un douloureux choix concernant son avenir, accepter de se soumettre et devenir ce qu'elle redoute le plus ou combattre afin de conserver son humanité au risque de perdre la personne lui étant le plus cher...

Avant d'exposer mon avis sur le contenu je vais très rapidement aborder son écrin. Je dois dire que les éditions "Michel Lafon" ont judicieusement fais preuve de beaucoup de goût concernant cette couverture. J'avais suivis pas à pas l'évolution quant aux choix définitif de cette nouvelle illustration et je n'ai nullement été déçu. Une couverture tout bonnement sublime, mystérieuse, attractive et poétique dont le toucher velouté ne pouvait qu'appeler à la lecture. Cependant ne vous fier pas à cette magnifique reliure car son apparence trompeuse ne laisse aucunement présager de l'ambiance réelle que recèle cette œuvre. Vous n'aurez nullement affaire à une histoire aussi douce que son contenant mais bel et bien à un roman dystopique sombre et dure malgré une romance centrale tentant de repousser les ténèbres. Les thèmes abordés seront pour la plupart sans concessions et certaine scènes plus que dérangeantes et révoltantes.

Il est à présent temps d'exposer mon point de vue sur l’œuvre de Tahereh Mafi. J'ai préféré laisser un laps de temps entre ma fin de lecture et l'écriture de mon avis afin d'avoir un certain recule, car, je dois dire que malgré tout le plaisir de lecture que m'a provoqué ce récit, la fin a tout bonnement douché tout mon enthousiasme, je n'étais donc plus sure de rien...
En cet instant je peux vous dire que ce récit à eu pour effet de me laisser un sentiment mitigé mais heureusement pas catastrophique car j'ai encore en têtes un nombre incalculable de passages forts et marquants.

Passons aux choses sérieuses.
La première chose qui m'ait à la fois déstabilisé et agréablement surprise fut l'écriture de l'auteur, une plume assez particulière car poétique et métaphorique mais également très familière et jeune au vu de l’absence de négations lors des dialogues. Par le biais de Juliette l'auteur nous transmet un surplus d’émotions nous submergeant entièrement qu'il soit empreint de douceur, ou de violence, nous sommes captivés et en symbiose avec ses pensées souvent abstraites et oniriques dans ses visions et descriptions. Au départ très confuse à cause de sa longue détention dans des conditions abominables, nous apprenons à connaitre une jeune fille traumatisée par un acte passé et involontaire l'ayant amené à être enfermée et oubliée dans cette asile. Totalement asociale et méfiante tel un chat sauvage, Juliette se dévoilera à nous par le biais de son petit carnet qu'elle cache scrupuleusement à la vue de ses geôliers. Des mots dures mais véridiques souvent barrés et remplacés par d'autres plus politiquement correct, hypocrites voir mensongers. L'arrivée d'Adam dans sa cellule comblera peu à peu le manque d'affection qu'endure la jeune fille. Souffrant depuis toujours de ne pouvoir toucher quelqu'un sans le blesser ou pire entrainer la mort, Juliette vit dans la solitude et se considère comme un monstre. Les huis clos avec Adam se révèleront à la fois bénéfiques mais également dévastateurs au vu du secret que ce dernier s'évertue à lui cacher.
J'ai vu en ce récit trois étapes décisives dans la vie de Juliette. Tout d'abord sa réclusion dans l'asile à une cage dorée lui imputant un choix douloureux, et enfin son envol car la jeune fille en plus de se débattre avec un pouvoir destructeur devra également réapprendre à vivre dans un monde ayant sombré dans le chaos depuis son isolement.
L'univers dépeint par Tahereh Mafi bien que peu éloigné du notre se veut cependant bien plus noir et désespéré. Un univers violent et dont l'ambiance oppressante se veut accablante. Le monde ayant subi le revers de dame nature a bel et bien sombré. Les animaux ne sont plus ou alors se font extrêmement rares, la famine n'a épargné personne et les gouvernements ont dû s'incliner les uns après les autres, c'est à ce moment précis qu'à émergé un nouveau régime appelé "Le Rétablissement", ce dernier promettant monts et merveilles en s'auto proclamant comme l'unique et seule solution face à toutes ces pertes. Malheureusement la population se rendra compte bien trop tard ce qu'allait leur coûter l'arrivée de ce régime totalitaire. Une dictature faisant régner la terreur et où toute insubordination entraine la mort sans sommation. Un monde froid et cruel ou la pauvreté ne cessera d'interpellé face à la richesse et décadence du "Rétablissement".

Tahereh Mafi est parvenue à créer un monde glaçant et pesant mais se révélant également passionnant. Dans ce contexte, l'auteur a réussi à concevoir des personnalités marquantes, fort intrigantes et indéniablement charismatiques dont je ne citerai que trois noms laissant les autres sciemment dans l'ombre.
La première est bien entendu l'héroine dont on suivra avec délectation son évolution. Au départ très réservée, peureuse de part sa crainte de tuer, Juliette fera néanmoins preuve de beaucoup de caractère au fur et à mesure de l'avancée de l'intrigue. Consciente de ce que "Le Rétablissement" attend d'elle, la jeune fille tentera de ne pas leur céder tout en essayant de protéger Adam. Ce dernier nous réservera plus d'une surprise concernant son identité, son véritable statut ainsi que son but réel. Jeune homme assez mystérieux et torturé qui s'évertuera à protéger Juliette quoi qu'il lui en coûte. On sent que l'auteur a pris beaucoup de plaisir à faire entrer en interaction Adam et Juliette, une relation tout d'abord empreint de méfiance et de peur viscéral quant à faire du mal à l'autre sans le vouloir, un lien mu par une tendresse mais également un amour sans limite qui prendra racine dans des révélations nous étant offertes au compte gouttes. Chaque tête à tête fera peu à peu monter la température, entre discussions, gestes, regards et attitudes de plus en plus grisants agrémentés de passages sensuels et tendres apportant à cet univers sordide et suffocant une brise d'humanité et d'espoir la bienvenue.
Le dernier à citer sera le chef d'une des sections du "Rétablissement", le très sombre et imposant Warner. Homme dépourvu de pitié et violent maintenant la coalition de ses soldats par la peur fera néanmoins preuve de beaucoup d’ambiguïté avec la jeune Juliette. Fasciné par le pouvoir de la jeune fille, Warner fera tout pour que cette dernière l'aide à atteindre son but et usera souvent de méthodes détestables pour la soumettre à lui. Malgré cela ce dernier laissera apparaitre une certaine faiblesse envers elle et nous dévoilera par moment un visage vulnérable et dément. Soldat possessif et obsessionnel, Warner sera prêt à tuer quiconque se mettra en travers de son chemin et surtout entre Juliette et lui.

C'est à cet instant que la difficulté va poindre le bout de son nez quant à restituer au mieux ma déception concernant ma lecture car j'ai vraiment adoré ce livre à 97% et c'est ce qui est surement le plus rageant car les 3% ont tout bonnement anéanti mon euphorie de lecture.
Ce dystopie si particulier était pourvu d'une certaine fraicheur dans le style, l'écriture poétique nous baignait dans une ambiance à la fois oppressante, glauque mais également très romantique. "Insaisissable" a été pour moi une œuvre atypique et originale mais qui a quelque peu perdue de sa superbe et toute saveur au vu des révélations de fin vu et déjà vu. Pour moi il est vraiment regrettable que l'auteur ait choisi la facilité en orientant son récit vers cette issue avec une intrigue comportant un tel potentiel! Un choix scénaristique douteux rendant du coup ce livre plus si exceptionnel que ça mais au contraire plus que classique et banal. Une œuvre ayant frôlé le coup de cœur si cette conclusion n'avait hélas pas tout gâché. Malgré ce faux pas je poursuivrai néanmoins cette trilogie pour la plume addictive et singulière de l'auteur ainsi que pour son univers assez pessimiste et le trio tortueux et prometteur que forme Juliette, Adam et Warner.


Luna05
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 36
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Jeu 8 Nov 2012 - 9:54

Ta critique est très sympa.
C'est marrant, les avis sont très tranchés entre ceux qui ont adoré le style poétique/métaphorique (je suis totalement fan), et ceux qui ont détesté.
La fin m'a gênée aussi et m'inquiète pour la suite. Le traducteur a dit sur notre blog que le tome 2 comporterait beaucoup moins de poésie et serait plus dans l'action. Du coup ceux qui ont détesté les métaphores de Juliette devraient mieux y trouver leur compte, mais personnellement, pour moi ça revient à enlever tout ce qui faisait le charme et l'originalité de ce roman. Je le lirai quand même bien sûr, mais avec de grosses appréhensions. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 311698

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Luna05 le Jeu 8 Nov 2012 - 10:27

Merci Lila timide, je pense comme toi et redoute également la suite... Si l'auteur poursuit sur sa lancée
Spoiler:
concernant son gros délire Xmen
je laisserai tomber cette lecture après le tome 2.
Luna05
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 36
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Jeu 8 Nov 2012 - 10:47

Oui voilà, on est entièrement d'accord sur ce point. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 359168 Je suis grave attristée, pour moi ce roman a été un vrai coup de cœur, j'en ai même offert un exemplaire à une amie, mais la suite est très mal partie pour me plaire. Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 929918

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Luna05 le Jeu 8 Nov 2012 - 19:47

Wait and see! Cool
Luna05
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 36
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par EloDesigns le Dim 18 Nov 2012 - 17:41

Qui n’a pas encore entendu parler de ce livre? Dès sa sortie en VO, il faisait déjà sensation auprès des blogs littéraires de France et d’ailleurs. Je l’avais moi aussi repéré mais j’avoue ne jamais avoir eu le temps de le lire. A sa sortie en version française, je ne pouvais pas le laisser attendre plus longtemps, il me le fallait à tout prix, j’avais tellement hâte de le lire… La couverture est en plus absolument magnifique et le synopsis donne vraiment envie d’en savoir plus, de comprendre, et de découvrir Juliette.

Tout au long du roman, nous faisons donc la connaissance de Juliette, une jeune fille simple et humble qui n’éprouve pour elle que de la honte et du dégoût. Enfermé depuis 264 jours pour un accident qu’elle a commis malgré elle et qui est considéré par certains comme un crime, elle se bat chaque jours pour survivre et ne pas perdre la tête. Jusqu’au jour où elle reçoit un compagnon de cellule et reconnait celui- ci comme étant Adam, son amour en secret depuis son enfance. Leurs retrouvailles ne se passeront pas comme elle l’imaginait. Elle sera également transféré auprès de Warner, le fils du leader de l’organisme qui oppresse le monde. Elle découvrira avec horreur qu’elle est convoité pour son étrange pouvoir que Warner souhaite utiliser comme une arme pour torturer un peu plus le peuple. Son objectif sera de partir au plus vite de cet enfer et surtout, le plus loin possible de lui.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Juliette que j’ai trouvé très mature et très courageuse. Elle manque de confiance en elle et souffre de la malédiction qui pèse sur ses épaules. A force d’avoir été traité comme un monstre, elle a fini par le croire. J’ai aimé son courage et sa détermination à ne pas faire le mal et je l’ai admiré. Sa fragilité et sa faiblesse m’ont attendrie. Adam est un autre de mes personnages préféré puisque je n’ai pas tout de suite su si il était du bon ou du mauvais côté et ce mystère m’a séduite. Il s’est mis en danger et j’ai adoré son caractère, sa façon de protéger Juliette mais aussi le reste du peuple. J’ai été séduite par sa personnalité et son caractère et encore une fis, le fait de ne pas avoir su tout de suite de quel côté il était ne me l’a rendu que plus séduisant. Warner quand à lui est tel que l’on peut s’imaginer « le méchant de l’histoire »… Imbue de lui même et prétentieux à souhait, il mène d’une main de fer ses troupes armées et désire plus que tout autre chose que Juliette prenne son partie et le rejoigne dans son oppression du peuple. Même si il est détestable à souhait, j’ai tout de même déceler une partie de lui qui n’était pas si sûre de lui… Je pourrai encore vous présenter James et Kenji, des personnages adorable et drôles mais je vais vous laisser les découvrir vous même en lisant le roman. Ce que je peux vous dire c’est que les personnages sont très attachants et attendrissants à tel point qu’on ne veut plus les quitter.

Le vocabulaire est très accessible puisque l’on est en présence de personnages adolescents mais ce n’est en aucun cas du langage familier, plutôt du courant, celui que l’on utilise tout les jours. Que dire de la plume de l’auteur et de son style d’écriture… J’ai été totalement envoûté par cette plume que j’ai trouvé magnifique et très poétique, il y avait un je ne sais quoi qui m’a fait vibrer, voyager, bref, je me sentait dans une bulle depuis laquelle j’avais une vue imprenable sur le déroulement de l’histoire. Dès les premières pages j’ai été absolument captivée et transportée dans l’histoire aux côté des personnages. Le panel d’émotion que nous fait ressentir l’auteur tout au long du récit est juste fabuleux! L’histoire est des plus intéressante et très prenante. Elle m’a tenu en haleine jusqu’au bout et le final m’a laissée pantelante. Je n’ai eu qu’une envie c’est de continuer ma lecture avec la suite! L’extrait disponible à la fin du livre est des plus alléchant et intriguant! J’ai vraiment hâte de pouvoir tenir ce tome 2 dans mes mains et découvrir la suite de cette fabuleuse histoire!

Pour conclure, j’ai eu un immense coup de coeur pour ce roman que je vous recommande à tout prix! Il fait partie des livres à lire d’urgence cette année. Si vous avez envie d’une histoire captivante avec des personnages attachants, n’attendez plus un seul instant, il est fait pour vous!
EloDesigns
EloDesigns
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/02/2011

http://momentprecieux.fr/DesLivresEtMoi/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Dim 18 Nov 2012 - 18:43

Très jolie critique ! Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 507173

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par EloDesigns le Dim 18 Nov 2012 - 18:45

Oh merci Lila timide
EloDesigns
EloDesigns
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/02/2011

http://momentprecieux.fr/DesLivresEtMoi/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Anne-Claire le Mer 3 Juil 2013 - 19:22

Je viens de finir à l'instant ce livre.

En un mot je l'ai adoré.

Nous sommes dans un suspens permanent. On ne peut que se demander qui est Juliette, le personnage principal que nous trouvons enfermé dans un hôpital psychiatrique au tout début du roman. Isolée mentalement, elle l'est aussi physiquement par un étrange don qui l'oblige à ne toucher personne au risque qu'un drame se produise malgré elle.

Recherchée de tous pour des motivations diverses et variées, il est très difficile de savoir à qui elle peut faire confiance. Le lecteur est lui aussi plongé dans l'hésitation et peut se dire qu'il aurait fait le mauvais choix.

L'auteur fait ressortir avec une écriture simple et riche, les émotions perçue par Juliette. On devient tout comme elle, sensible à l'absence du touché et au bonheur suffocant et extraordinaire ressentit lorsqu'elle se trouve dans les bras de
Spoiler:
Adam!

On envie même sa place et on se laisse nous même envahir par les sentiments et les sensations enivrantes décrites par Tahereh Mafi.

Joins à tous ses points positifs, une atmosphère originale et une histoire tragique remplie d'actions.

On pourrait parfois être tenté de deviner ce qui va se passer mais à chaque fois, nous sommes pris par surprise.

J'ai passé un très bon moment avec Ne me touche pas et vous le recommande !




PS : J'adorerais avoir un dressing comme le sien lorsqu'elle est chez Warner I love you
Anne-Claire
Anne-Claire
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : nord de la France
Date d'inscription : 09/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par soso18 le Dim 4 Aoû 2013 - 20:51

I love you J'ai adoré ! Et pourtant je suis très difficile dans le Young adult .
L'écriture de l'auteur est juste magnifique et très poétique . On es vraiment
dans les ressentis et les émotions de l'héroine et j'ai adoré . J'ai été complétement en empathie avec elle
et ce qu'elle ressent . Je n'aime pas trop généralement quand les
histoires d'amour sont trop "fleurs bleues" mais là
j'ai trouvé l'histoire d'amour entre Adam et Juliette tellement belle et pure que ça m'a fait fondre . L'auteur sait
choisir les mots pour nous faire ressentir leurs émotions .I love you 
Adam est très attachant je trouve et encore plus quand on rencontre son frére .
Warner est inquiétant et très sombre comme personnage et j'ai hâte de voir comment il va évoluer dans le tome 2 .
J'ai adoré le personnage de Kenji aussi qui a beaucoup de potentiel .

Là j'en suis déjà à la moitié du tome 2 et il est juste fabuleux ! Beaucoup plus d'action, Juliette qui s'affirme, l'histoire
d'amour qui tourne un peu au tragique, un Adam désespéré et très touchant dans son amour pour Juliette, un Kenji encore plus présent que dans le tome 1.....Bref pour l'instant je suis totalement à fond !
J'attend juste avec impatience l'arrivée de Warner !
soso18
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 39
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Lila le Dim 4 Aoû 2013 - 22:15

Je suis contente que vous aimiez ! cheers
Le tome 1 a été un de mes gros coups de cœur de 2012.


Dernière édition par Lila Von Eysel le Jeu 26 Juin 2014 - 7:28, édité 1 fois

_________________
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par soso18 le Lun 5 Aoû 2013 - 7:14

Very Happy J'ai vraiment eu un coup de cœur aussi . L'auteur a une plume magnifique .
J'avais peur de trouver les personnages trop enfantins vu que c'est du Young adult et
au contraire ils sont profonds et complexes  . Warner par exemple est un personnage très ambigu, inquiétant et en même temps
on sent que ce ce n'est pas simple que ça avec lui .
Bref j'ai adoré !I love you 
soso18
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 39
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par LuminaDark le Jeu 26 Juin 2014 - 7:05

Un très bon livre, une très bonne dystopie. Un style d'écriture superbe, travailler qui vous accroche de plein fouet. Des personnages complexes, profonds, heurtés par la vie qui vous touchent de toutes les façons possibles. Voila ce qu'est " Ne me Touches pas".

J'ai adorée d'un bout a l'autre. Une fois lancée, il fut clairement difficile pour moi de me détacher des pages. Chaque fin de chapitre amené a ce besoin de connaitre la suite, d'en savoir plus, d'en découvrir d'avantage !

Chaque personnage a quelque chose qui fait que l'on s'y intéresse, que l'on s'y attache .. Après lecture de ce tome 1 et s'en pourtant connaitre la suite, je me disais que même un certain personnage n'était pas si sombre ou psychopathe qu'il semblait vouloir le montrer. x)

L'ambiance est prenante, bien construite. Un monde détruit, qui se meurt avec aux pouvoirs des prétendus sauveurs qui n'ont fait que tout détruire un peu plus chaque jour. Au milieu de cela une lueur d'espoir, un combat, une lutte, la rébellion, la vie. Tout ce qui fait que par delà les moments déchirants ou les belles scènes, le roman n'est clairement pas en retrait au niveau action.

Franchement je ne peux que recommander ce premier tome d'une trilogie excellente, époustouflante. Personnellement, je pense que vous l'avez deviner, je suis conquise. Croyez bien que j'ai eu grand mal a attendre les suites, alors un conseil, veillez a tous les avoir sous la main avant de commencer. *.*
LuminaDark
LuminaDark
Néophyte
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 70
Age : 33
Localisation : Entre ombres et lumières.
Date d'inscription : 17/01/2012

http://sombriane.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas - Page 2 Empty Re: Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum