Rencontres à Fool’s gold, Tome 1 : Nouveau départ pour Charity Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Rencontres à Fool’s gold, Tome 1 : Nouveau départ pour Charity Jones

Message par Jm-les-livres le Jeu 19 Avr 2012 - 8:53



Rencontres à Fool’s gold
Tome 1 : Nouveau départ pour Charity Jones
de Susan Mallery

Éditions Harlequin
Collection Prélud'

Sortie le 1er juin 2012
Poche / 320 pages / 5,90€

Présentation de l'éditeur :


Un défi à relever, un nouveau départ… c’est exactement ce qu’il faut à Charity Jones. Et la mission que lui propose la ville de Fool’s Gold ne manque pas de piquant: lutter contre la pénurie de mâles dont souffre la ville, rendre le sourire à la population féminine… Juste une seconde d’hésitation, et Charity se retrouve aux commandes du projet. Ou presque. Car, face à elle, prêt à lui voler la vedette, il y a Josh Golden. Un nom qui court sur toutes les lèvres, un physique de rêve et une réputation de feu allié au sens aigu des affaires. Bref, une montagne d’ennuis pour Charity, qui s’est fait un serment en commençant une nouvelle vie à Fool’s Gold: ne plus jamais, jamais succomber aux hommes comme Josh. Ces hommes qui ont fait de la vie de sa mère un enfer, et de la sienne une espèce de scénario sentimental catastrophe…

L'avis de Lila :

Fool's Gold est une charmante ville américaine où les habitants sont chaleureux et où il fait bon vivre. C'est là que Charity emménage après avoir accepté un nouveau poste à la mairie. Pour elle qui vient de vivre une séparation difficile et qui souhaite changer de vie, c'est une opportunité en or.
Charity est une jeune femme moderne et sympathique, qui tente d'exorciser un passé difficile. Elle a vécu avec une mère peu maternelle et qui l'a tenue isolée de toute vie familiale, les obligeant à déménager sans cesse au gré de ses histoires d'amour. L'auteur insiste donc jusqu'à l'indigestion sur ce point : Charity ne veut pas reproduire les agissements de sa mère, c'est-à-dire qu'elle fuit tous les garçons beaux, intelligents et gentils, parce qu'elle a peur de se faire avoir. Hum. On voit où voulait en venir l'auteur, mais lorsque Charity se convainc pour la millième fois de ne pas tomber amoureuse de Josh parce qu'il est "beau et gentil", on reste un peu étonné et pas vraiment convaincu que le bonheur se trouve avec un garçon "moche et méchant". Charity n'y croit pas vraiment non plus d'ailleurs, et elle cédera bien vite aux avances du beau gosse superstar.

L'histoire d'amour est plutôt agréable à suivre et Josh est un homme craquant et adorable. L'auteur insiste beaucoup sur sa célébrité et la présente vraiment sous un jour très positif, à tel point qu'on finit par se demander si elle-même n'est pas fascinée par la gloire. Josh est riche et célèbre, mais il possède un coeur gros comme ça et quand il n'est pas occupé à surmonter les traumatismes de son enfance, il met tout en œuvre pour aider son prochain. L'homme parfait donc. L'histoire entre Josh et Charity avance beaucoup à coups de malentendus et de non-dits, avec Charity qui passe son temps à interpréter ce que dit Josh tout autant que ce qu'il ne dit pas, et se trompant évidemment à chaque fois sur toute la ligne. Ça finit par lasser un peu, surtout quand il est totalement évident que Charity interprète tout de travers pour créer quelques vagues dans leur bonheur qui serait parfait sans ça, mais ça n'empêche pas de prendre plaisir à les suivre.

Fool's Gold offre toute une galerie de personnages hauts en couleurs, souvent stéréotypés et typiques de toutes ces séries américaines, mais on appréciera tout de même le soin que l'auteur leur a apporté. Chaleureux et accueillants, ils séduiront à coup sûr tous ceux qui pensent que le bonheur se trouve dans les petites villes où tout le monde se connaît depuis toujours. On peut aussi se sentir vaguement mal à l'aise de voir la vie intime de chacun considérée comme faisant partie du domaine publique et exposée sans la moindre pudeur, ni respect. Ainsi, quand Charity va chez une coiffeuse pour la première fois, celle-ci se fait un devoir de décortiquer par le menu la vie privée (et sexuelle) de la jeune femme avec les autres clientes du salon, toutes des inconnues. L'héroïne est vaguement gênée, mais ne dit rien et répond à leurs questions, même les plus déplacées, ça lui semble normal. On adhère ou pas, donc, à ce concept de "tout le monde sait tout sur tout le monde et en parle ouvertement".

Pour résumer, un roman sympathique qui offre une lecture légère et agréable. Un bon moment en somme, malgré quelques défauts qui peuvent alourdir l'ensemble. Une histoire convenue et prévisible, mais qui n'en demeure pas moins plaisante.



5,61 EUR
Achat Fnac


Dernière édition par Jm-les-livres le Mar 20 Nov 2012 - 0:22, édité 1 fois
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10851
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontres à Fool’s gold, Tome 1 : Nouveau départ pour Charity Jones

Message par Lila le Mar 4 Sep 2012 - 12:01

Ajout de mon avis !

_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8320
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum