Strawberry Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Strawberry Night

Message par Roshieru le Dim 22 Jan 2012 - 19:37

Strawberry Night
Drama en production - 1 saison (nombre d'épisodes inconnu) + un téléfilm en 2010
Première diffusion au Japon en novembre 2010 (téléfilm), puis en 2012 (drama)



Scénario original tiré du roman Symmetry par Honda Tetsuya
Avec : Takeuchi Yuko, Nishijima Hidetoshi,...

C'est une série que je viens de découvrir sur d-addicts. Elle fait apparemment suite à un téléfilm de 2010 que je n'ai pas vu et est adapté d'un roman que je n'ai pas lu.

Pour le moment, seul le premier épisode est dispo en sous-titré anglais.

http://wiki.d-addicts.com/Strawberry_Night

Résumé :

Reiko Himekawa est une inspectrice de la police métropolitaine. Elle ne vient pas de l'élite et s'est élevée rapidement à ce poste grâce à son travail acharné. Reiko se retrouve impliquée dans une affaire de meurtre appelée "Strawberry Night" à cause de l'utilisation mystérieuse de ces mots dans l'affaire.

Dans le premier épisode de la série, Reiko fait face à une affaire lié à un grave accident de train ayant eu lieu quelques années plus tôt : le conducteur de la voiture ayant percuté le train et causé la mort de nombreux passagers s'est apparemment suicidé en s'allongeant sur la voie. Reiko comprend vite qu'il s'agit d'un meurtre. Par ailleurs, l'arrivée d'une nouvelle recrue dans son équipe l'amène à avoir des souvenirs douloureux...

Mon avis suite au premier épisode :

J'ai été agréablement surprise de voir que Reiko n'était pas une caricature de la femme parfaite japonaise... elle est dure, parle d'une voix grave et sait se faire respecter (dans son travail, elle est la seule femme). Cependant, elle est aussi fragilisée par deux événements douloureux :

Spoiler:
son viol, quelques années plus tôt, et l'assassinat d'un de ses collègues.

Sa mère, elle aussi traumatisée

Spoiler:
en raison de ces deux événements. Elle refuse de voir sa fille vivre loin d'elle tant qu'elle ne sera pas mariée. Reiko, qui est une femme indépendante, ne supporte pas la situation et se sauve de la maison.

La série est assez glauque mais ne va jamais dans le voyeurisme. Il y a pas mal de trouvailles en terme de mise en scène et les acteurs sont assez sobres dans leur jeu.

J'ai souvent du mal à accrocher au drama japonais, qui tournent souvent autour de l'amour, avec des personnages irréalistes, mais cette série me paraît très bien partie : ) et l'univers change beaucoup des policiers occidentaux !
avatar
Roshieru
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 139
Age : 30
Localisation : Nord
Date d'inscription : 02/01/2012

http://cieldunord.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum