La danseuse du temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION DU LIVRE :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

La danseuse du temple

Message par Lila le Jeu 1 Déc 2011 - 18:09



La danseuse du temple
de John Speed

Éditions J'ai Lu

Sortie le 16 février 2011
Format Poche / 572 pages / 8,00€

Présentation de l'éditeur :


Inde, 1658. Lucinda, jeune noble portugaise à l'éclatante beauté et à l'esprit indépendant, n'a jamais quitté la ville de Goa. Elle croit goûter enfin à la liberté en prenant part à l'expédition qui doit conduire la sublime Maya, danseuse de temple, auprès du grand vizir de Bijapur à qui elle est offerte en présent. Mais le périple tourne au cauchemar quand le cortège est attaqué par des brigands. Sauvée in extremis par un mystérieux soldat indien, Lucinda va connaître ses premiers émois amoureux tout en goûtant aux plaisirs de l'Inde et à ses saveurs ensorcelantes.

L'avis de Lila :

Ce roman nous présente l'histoire de plusieurs personnages dans l'Inde du XVIIIe siècle : Lucinda et son cousin Geraldo, issus de la bourgeoisie espagnole et dont l'oncle, Carlos Dasana, a prévu d'offrir Maya, jeune bayadère, à un vizir. Babouche est l'eunuque au caractère imprévisible qui accompagne Maya. Et enfin, Pathan et Gama sont tous deux chargés de mener à bien les négociations entre le vizir et Carlos Dasana.
Tous ces personnages font route ensemble pour accompagner Maya chez le vizir, Wali Khan, a qui elle sera offerte. Mais rapidement le voyage prend une tournure dramatique, la caravane est attaquée par des bandits et la vie de tous s'en trouve bouleversée.

L'auteur a accordé un véritable soin à présenter l'Inde du XVIIIe siècle, sa culture, son histoire, ses traditions. De même, les personnages sont des êtres complexes à la psychologie fouillée et dont les intentions et les véritables ambitions se révéleront au fil des pages. Cette minutie poussée dans chaque détail apporte cependant une certaine longueur au roman. Si les descriptions très détaillées de chaque élément et personnage plairont aux passionnés, elles pourront cependant appesantir le récit pour des lecteurs moins férus d'histoire. De plus, l'auteur emploie très régulièrement les termes originaux indiens pour décrire les personnes ou les objets. Certes, cela permet de s’immiscer plus facilement dans le roman et le contexte de l'époque, mais là encore, certains lecteurs pourront se sentir perdus.

Malgré ces quelques nuances, l'auteur possède une plume simple et efficace, le roman est très bien écrit et l'histoire est originale. Pour ceux que les descriptions nombreuses et détaillées ne gênent pas, ce roman constituera un fascinant voyage au cœur de l'Inde et sera une lecture des plus plaisantes. Les autres pourront trouver cette avalanche de détails fastidieuse et se montreront un peu moins enthousiastes. Ce livre offre cependant un aperçu intéressant de ce qu'était la vie en Inde et au Portugal au XVIIIe siècle et l'histoire proposée sur ce fond d'exotisme est attrayante.


_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8301
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum