les cités des anciens, tome 4 : La décrue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

les cités des anciens, tome 4 : La décrue

Message par Phooka le Lun 28 Nov 2011 - 12:18



Les cités des anciens
Tome 4 : La décrue

de Robin Hobb
Editions Pygmalion

350 pages
21.90 euros



Présentation de l'éditeur:

À la suite de la crue catastrophique qui a frappé l’expédition, les survivants se retrouvent et s’efforcent de reconstituer un groupe cohérent, malgré les disparitions ; de nouvelles relations se forment, inattendues ou inespérées, d’autres poursuivent une évolution cahoteuse et malaisée, comme les dragons malformés qui continuent de grandir et de rêver de devenir un jour les maîtres du ciel, de la terreur et de la mer.


Dans un volume riche en surprises et en rebondissements, Robin Hobb approfondit encore sa peinture des humains, des dragons et de leurs relations difficiles, mais porteuses d’espoir en avenir meilleur. Un 4e volume très attendu !



Avis de Phooka:


Robin Hobb a du talent, tout le monde est d'accord pour le dire. Elle a un don fou pour écrire des histoires incroyables, mais plus que tout, elle a le don de créer des personnages incroyablement vivants et attachants. Le genre qu'on n'oublie pas, qu'ils soient du côté des "gentils" ou des "méchants". Et dans cette série, elle crée, pour couronner le tout une brochettes de protagonistes "dragons" qui sont un must. Des dragons hors du commun, râleurs, de mauvaise foi, insupportables, beaux, égoïstes, narcissiques, intelligents et en tout cas inoubliables! Et ces dragons évoluent au fil du temps, ils se "réveillent", ils se "révèlent". Cette remontée du fleuve est leur parcours initiatique à l'instar d'un road movie. Ils vont être confrontés, à la fureur du fleuve (voir le tome précédant), à la faim, à la cupidité de certains hommes, à la gentillesse et au dévouement des autres, à leur propre maladresse, à leurs manques et à la nature. Et tout ça les fera progresser, changer, devenir de "vrais" dragons. Étonnant !

Bien sur, ils ne sont pas seuls dans cette aventure et loin de là même. Ils sont accompagnés de leurs gardiens depuis le début de cette épopée. Gardiens qui eux aussi vont changer. Fréquenter de manière assidue des dragons laisse des séquelles. On ne le fait pas impunément: ces gardiens vont évoluer psychologiquement et physiquement. Les petits sauvageons embauchés au départ de l'aventure, deviennent des hommes et des femmes avec des responsabilités, et leurs corps vont se métamorphoser. Les dragons y sont pour quelque chose. Est ce que cela sera un bien ? Nul ne le sait ...

Et puis il y a l'équipage du Mataf, son capitaine Leftrin, les marins et surtout Alise. Cette petite bourgeoise, qui va devenir plus grande que nature. Le naturel reprend ses droits et petit à petit gomme tous les artifices de la société.

Quant à Sédric, cet étrange personnage tiraillé entre son amour pour Herst et son amitié pour Alise, il est sans doute le personnage clé de ce volume. Il va vivre l'expérience de sa vie et va en payer le prix. Pour le meilleur ou pour le pire ? Difficile à savoir, mais il fait montre d'un courage hors du commun et que personne n'attendait venant de sa part. Il va apprendre que les épreuves les plus difficiles ne sont pas forcément physiques. Ce héros est sans doute celui qui surprend le plus dans cet opus. Il part de si loin, pour arriver si haut... Le lecteur est forcément bluffé.

De la grande aventure, de la grande Fantasy, des grands dragons et un grand voyage initiatique. Du grand Robin Hobb quoi !!


avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum