Rencontre avec un vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Rencontre avec un vampire

Message par Admin le Jeu 3 Nov 2011 - 8:24




Rencontre avec un vampire
de Linda Winstead Jones, Lisa Childs, Bonnie Vanak
Éditions Harlequin
Collection Nocturne

Sortie le 1er décembre 2011
Format Poche / Prix 5,20€



Résumé

Puissants et ténébreux, les vampires règnent en maîtres sur la longue nuit de l’hiver…
Quand, à Budding Corner, une mortelle est retrouvée exsangue, les vampires s’alarment. Si Luke Striker, le shérif, trouve l’assassin avant eux, leur existence est menacée. Mais comment empêcher Luke d’enquêter, lui qui vient chaque soir faire sa cour à Abby, la propriétaire du bar où le peuple de l’ombre se réunit ?
Ebahie, Sienna fixe l’inconnu qui, surgi de nulle part, se dresse devant elle. Elle connaît cet homme. C’est lui, qui, une veille de Noël, l’a arrachée de l’épave dans laquelle ses parents ont péri. Et tout à coup, les paroles de sa grand-mère lui reviennent : l’étranger qui l’a sauvée cette nuit-là était un vampire...
Elevés ensemble, Adrian le vampire et Sarah la louve ont lutté contre leur attirance mutuelle avant de suivre chacun leur chemin. Mais, un soir d’hiver, Sarah ressurgit dans la vie d’Adrian : aussitôt, ils comprennent que leur amour est intact, et qu’il risque de les mener tout droit à la mort…

L'avis de Christy

Dans la collection Nocturne de Harlequin, on trouve des bouquins très sympas, des perles et... des navets. Celui-là fait partie de la dernière catégorie.
Découpé en trois histoires courtes tournant toutes autour d'une rencontre vampirique, ce livre de 278 pages n'est pas à classer parmi ceux qui aident à passer le temps, mais plutôt qui le plombent.

Dans la première histoire, nous avons une héroïne vampire, Abby, et un héros humain qui craque complètement pour elle, le shérif local, Luke.
Tous deux se connaissent depuis quelques mois, la dame tient un bar « à vampires », et lui, y passe le soir après son service histoire de décompresser. Luke fait des avances à Abby depuis un moment, mais celle-ci les a toujours déclinées.
Un soir, Luke arrive au bar non pas pour prendre du bon temps, mais parce qu'il y a eu un meurtre non loin de là et que la victime se trouve être une habituée du coin.
Alors, Abby, vampire respectée parce que âgée et puissante, a décrété que personne n'avait le droit de tuer un humain à moins de 40km de son bar, du coup, ce meurtre la met très en colère. Mais ce n'est pas tout... contrainte de coopérer avec Luke, elle va succomber à ses charmes, puis s'en mordre les doigts et donc, lui effacer la mémoire... avant de le laisser à nouveau entrer dans son lit.
Succession de « prends-moi, dégage de là », cette histoire est tirée par les cheveux. On arrive à l'épilogue avec soulagement et le final est pour le moins cliché.

Dans la seconde histoire, Sienna, une jeune femme en plein désarrois après la mort de sa grand-mère, le dernier membre de sa famille, voit débarquer dans le funérarium un homme ténébreux qui la met dans un état assez proche de l'hystérie. Il semble la connaître, mais elle assure que non. Puis petit à petit (en quelques minutes), Sienna se souvient d'avoir déjà vu cet homme... 20 ans plus tôt, quand il l'a sauvée d'une mort certaine après l'accident ayant tué ses parents. C'est alors que les propos de sa grand-mère lui reviennent : "Tu as été sauvée par un vampire".
Cette histoire est moins quiche que la précédente, mais ne casse pas trois pattes à un canard non plus. L'intrigue est un peu plus recherchée sans être extravagante, mais chamboule tout ce qu'on pensait savoir des vampires : tout humain ayant connaissance de leur existence doit mourir.
Rien de moins.
Sauf que Julian, le vampire ténébreux, est là pour sauver Sienna. Depuis qu'il l'a arrachée à la carcasse de la voiture en flamme, il a toujours veillé sur elle, et, année après année, il est tombé amoureux. Les sentiments explosent un peu vite, les rebondissements sont peu nombreux, mais à la fin, nous avons une fois encore un retournement de situation façon « ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants »... ou presque.

Dernière histoire, la plus affligeante, celle de Adrian, un vampire banni de son peuple parce qu'il a un jour aidé Sarah, une femme louve. Les vampires et les loups ne doivent en aucun cas s’acoquiner, sinon, c'est direct la porte.
Si les choses étaient simples, on pourrait s'attendre à ce que Adrian parte vivre avec Sarah et se moque comme d'une guigne d'être banni puisqu'il va pouvoir être heureux avec sa chérie sans rendre de comptes à personne... oui, mais non.
Parce que Sarah, que Adrian venait pourtant de sauver d'une mort certaine, va s'enfuir en le laissant blessé. Pour survivre à l'attaque de ses ennemis, le vampire va devoir supplier son peuple de l'aider. Humiliation, désillusion, Adrian part donc faire son pseudo pèlerinage de repenti tout en gardant à l'esprit la trahison de Sarah. Puis un beau soir, les Gobelins (oui, Adrian vit avec des Gobelins qui se nourrissent de jeans et de soutien-gorges... entre autres) lui offrent une curieuse poupée pour son anniversaire avec comme consigne de « lui verser de l'eau dessus et de lui faire un bisou ».
Et, oh surprise... la poupée devient Sarah !
Bon, ce récit-là est soûlant au bout de trente lignes et la lecture se fait en diagonale, si bien que le livre est refermé en moins de deux sans le moindre remords.

Pour les adeptes de la collection, nul doute que vous saurez apprécier l'exotisme des récits de ce volume même si parfois, c'est un peu "pousser mémé dans les orties", pour les autres, il y a de sérieuses chances que faire la conversation à votre chat soit plus attractif.




Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum