LE FANTÔME DE L’OPÉRA de Christophe Gautier

Aller en bas

Votre avis sur cette BD

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

LE FANTÔME DE L’OPÉRA de Christophe Gautier

Message par Phooka le Jeu 20 Oct 2011 - 16:29



Le Fantôme de l'Opéra
Volume 1 - Première partie
Par : Christophe Gaultier
D'après l'œuvre de Gaston Leroux
Couleurs de Marie Galopin
Genre : Policier
Collection : Fétiche
Date de parution : 24 / 03 / 2011
56 pages
13,9 €


Présentation de l'éditeur:


Paris, 1878. Des drames inexpliqués secouent l'Opéra Garnier : un machiniste est retrouvé pendu au bout d'une corde et le grand lustre se décroche en pleine représentation. Un mystérieux «fantôme de l'Opéra» hante les lieux, se livrant à un étrange chantage...

L'avis de Phooka:

Le fantôme de l'Opéra ..tout le monde a entendu parler de cette œuvre de Gaston Leroux, même si peu sans doute l'on lu. Gaston Leroux, pour ma part, j'ai lu Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noir mais comme un fait exprès, je n'ai pas lu Le fantôme de l'Opéra même si j'en connais les grandes lignes l'ayant vu sans doute sous forme de film ou de téléfilm...

Du coup je découvre cette BD inspirée du roman original avec une certaine fraicheur d'esprit.

Premier feuilletage, le graphisme me saute aux yeux et me rebute presque.

Et puis ... je commence à la lire pour de bon et là dès la première page je comprends un peu mieux ce graphisme. Directement inspiré des tableaux impressionnistes peints à cet époque, XIXième siècle, on y retrouve clairement par exemple la lumière et les traits des tableaux d'Edgar Degas, en particulier ses danseuses de ballets. Je ne suis pas du tout spécialiste de l'art, mais même à moi justement ça m'a sauté aux yeux, c'est dire!
Du coup à travers le graphisme, la BD prend toute son importance et sa saveur. Il colle au récit de manière surprenante et y rajoute une touche de noirceur délicieuse!

Le récit vous le connaissez:

L'Opéra change de directeur et l'ancien directeur explique au nouveau qu'une certaine loge doit toujours rester libre et qu'il faut payer un écot chaque fois au fantôme de l'opéra. Évidemment , le nouveau directeur ne prend pas au sérieux les conseils de l'ancien et ne va en faire qu'à sa tête. Une série d'évènements bizarres va chambouler l'opéra ..

Scénario très classique, mais il faut se souvenir que le roman a été écrit en 1910. On se fait prendre par l'histoire et par les personnages. Les couleurs sombres toutes imprégnées de noirceur ne font que rajouter à l'angoisse qui monte petit à petit.

Je n'aurais pas cru dire ça au début lorsque je l'ai feuilletée, mais c'est une BD très réussie, qu'on dévore en un rien de temps et j'ai hâte d'en lire la suite!!


avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 52
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum