Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

77% 77% 
[ 10 ]
15% 15% 
[ 2 ]
8% 8% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 13

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Kayla le Dim 6 Nov 2011 - 22:00

Fini !trop trop bien j'ai adoré !
Sephye on n'y parle même pas des Mc Keltar et je crois que c'est très bien même de commencer par celui ci ! Fonce c'est vraiment très bien et différent des 3 déjà publiés....

Kayla
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Douxxx le Lun 7 Nov 2011 - 8:17

Ben à mon sens... cette saga passe avant les mackeltar parce que (je rappelle) adam est le héros du livre 'La punition d'Adam Black' qui fait parti du cycle McKeltar, où il y trouve une chérie et là... pas de chérie donc... ça n'est pas encore arrivé Very Happy
avatar
Douxxx
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 7914
Age : 26
Localisation : Dans les bras des Seigneurs de l'Ombre, d'un bel Archange, des Confrères de la Dague Noire, des Chasseurs de la Nuit, de la meute d'Adam et de Barrons ;)
Date d'inscription : 22/02/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Alys le Lun 7 Nov 2011 - 10:02

J'adore la saga Mackayla Lane, et j'ai envie de lire d'autres livres de cette auteure^^
En plus j'ai déjà la punition d'Adam Black et Le pacte de McKeltar.
avatar
Alys
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par petit-lips le Mar 22 Nov 2011 - 17:36

- Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. Cependant, je m'attendais à autre chose, je suis donc un peu déçue. Mon avis est assez mitigé.

- J'ai bien aimé le personne d'Adrienne, même si son passé difficile est un pur cliché de la romance paranormale. J'ai trouvé dommage qu'elle ne se pose pas plus de questions et qu'elle ne panique pas vraiment en se retrouvant catapultée cinq siècles en arrière.
Hawk est, au début, un personnage agaçant et très imbu de lui même. Le changement s'opère petit à petit et il se dévoile au fur et à mesure. Sinon, là aussi, on retrouve le même cliché de la romance paranormale : Hawk est beau limite le plus beau du monde , il le sait et il adore ça , comme par hasard il est monté comme un poney que dis-je, un cheval, soyons fous . Voilà ce qui m'a gênée. Heureusement que le personnage de Hawk ne se limite pas à ça, et qu'il évolue. Sinon il m'aurait vite gonflée.
J'ai trouvé Adam Black juste relou détestable. Non pas parce qu'il est "THE" méchant de l'histoire, mais justement parce qu'il ne le fait pas bien. Il reste le petit sous fifre du roi après tout... Je m'attendais à un Elfe Noir bien plus flippant. Là je l'ai trouvé bien gentil.

- Il y a vraiment un manque de fantastique dans cette histoire. La romance prend beaucoup de place, en soit ce n'est pas extrêmement gênant, mais tout le reste est laissé de côté. On dirait plutôt une romance historique, même si le côté "historique" n'est pas très bien exploité.
A vrai dire, on aurait peut être pu juste classé ce livre dans une simple romance. En effet le côté fantastique n'est pas présent, excepté en tout début et en fin de livre.

- Je me rend compte que j'ai un peu beaucoup plombé le livre jusque là lol. Je passe aux choses qui m'ont plu :) L'histoire est plutôt sympa et originale, la plume de Karen Marie Moning est agréable. La romance est bien tournée et les sentiments arrivent au fur et à mesure, et non comme un cheveu sur la soupe. Bref, ça se lit tout seul. Le prochain tome sort au mois de Janvier, je vais le lire Wink
avatar
petit-lips
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 21/06/2010

http://lectures-petit-lips.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Courtisane le Sam 10 Déc 2011 - 21:10

J'ai ADORE et je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir fini. very, very hot

Certes, la romance prend beaucoup place: environ les 3/4 du bouquin, mais les personnages sont forts en caractère et leur histoire est délirante.
Les personnages principaux , Adam, Sidheach et Adrienne, sont physiquement beaux et intelligents, mais voilà... leur apparences trop parfaites dissimulent leur véritables personnalités et leurs histoires difficiles :
- Sidheach dit Hawk, un highlander, a été au "service" du roi d’Écosse pendant 15 ans ("dette" de son père défunt pour protégée sa terre) silent
- Adrienne, quant à elle, est bouleversante car elle a toute les raisons de haïr la beauté... Il y a même des surprises la concernant que je n'aurais pas imaginées vu son comportement... silent
- Adam, l'elfe noir, aurait mérité d'être un peu plus méchant... mais il est pas mal quand même pour un méchant. Il manigance pour se venger de Hawk...
Les personnages secondaires ne manquent pas de caractère non plus. J'ai adoré la mère de Hawk et le tanneur... encore un couple qui sait ignoré longtemps... silent
Et Grimm, meilleur ami de Hawk, encore un highlander solitaire timide
L'histoire est fluide et bien menée. Le postulat de départ est original avec le voyage dans le temps. L'intrigue se situe principalement en 1513/1514 et notre héroïne est issu du XX ième siècle. Surprenant ! Magique !
La fin est prévisible, mais on se laisse porter par ce récit émouvant.
Vivement, un 2ième tome... avec ou sur Grimm ????? ouais! j'aimerais bien le connaître un peu plus... A suivre donc
avatar
Courtisane
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 43
Localisation : Le nez dans un bouquin...
Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Mariposa le Mer 21 Déc 2011 - 19:14

J'ai vraiment bien aimé ce livre même si pour moi, ce n'est pas pas le meilleur de l'auteur.

On rentre tout de suite dans le vif du sujet. Adrienne est propulsée dans l'Ecosse médiévale et ne comprend pas ce qui lui arrive. Au départ, elle a du mal à voir la réalité en face mais les évènements s'enchaînent et la jeune femme ne va pas avoir beaucoup de temps pour s'adapter à cette situation. En effet, à peine arrivée, elle doit épouser le plus redoutable des séducteurs, à qui aucune femme n'est capable de résister.
Au début, Hawk est assez arrogant et imbu de lui-même mais il va évoluer pour devenir vraiment attachant mais même si j'ai aimé ce personnage, j'ai préféré Dageus dans Le pacte de McKeltar. Hawk est décrit comme irrésistible et l'auteur insiste beaucoup sur sa beauté, son corps d'athlète. Le physique parfait des deux personnages principaux est vraiment mis en avant, peut-être un peu trop d'ailleurs.

Quant à Adrienne, elle a un passé difficile et n'est pas si mécontente de se retrouver parachutée au XVIème siècle et dans un environnement dénué du confort moderne. Adrienne hait les hommes mais elle a bien du mal à résister au charme viril de Sidheach. Cependant, la jeune femme va en faire voir de toutes les couleurs à notre highlander et la partie ne sera pas facilement gagnée pour ce dernier. J'ai aimé leur relation et l'évolution des sentiments de l'un et de l'autre même si le jeu du chat et de la souris aurait pu être raccourci.

Les personnages secondaires m'ont plu aussi, même Adam, enfin sauf vers la fin où il se montre franchement détestable. Le personnage de Grimm est assez intrigant et j'ai trouvé Lydia et Tavis touchants.

Bref un très bon moment même si j'aurais préféré un peu plus d'action. Mais la magie a opéré et j'ai eu du mal à lâcher le livre.
avatar
Mariposa
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par X le Lun 9 Jan 2012 - 4:02

Franchement je viens de terminer et j'ai adoré. Romance oui et alors? Quand c'est si bon, pas la peine de s'en passer.
J'avoue les clichés sont au rendez-vous mais parfois c'est très bien ainsi. On reste tout de même en haleine malgré la prévisibilité de la finale.
J'ai détesté Adam, un "méchant" qui n'arrive pas à l'être totalement parce que pantin d'un roi, c'est triste.
Bref... j'ai ouvert le livre et j'ai dû me faire violence pour le refermer de temps à autre histoire de me sustenter et faire un peu du travail que je devais faire^^
avatar
X
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 35
Localisation : perdue quelque part!
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Molina le Lun 9 Jan 2012 - 12:52

Mon avis dans le 1er post Very Happy
avatar
Molina
Rédactrice Enflammée
Rédactrice Enflammée

Féminin
Nombre de messages : 2842
Age : 34
Date d'inscription : 20/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Maz le Jeu 12 Jan 2012 - 20:15

Je sais pas si vous avez remarqué mais il y a une boulette énorme dans le bouquin. Tout le monde est censé croire qu elle s appelle Janet mais Hawk l appelle deux fois Aérienne page 98 et 101 alors qu il est pas supposé connaître son vrai nom. je sais pas si c'est une erreur du traducteur ou de l auteur mais j espère que ça se répète pas tout au long du livre. ça gâche un peu...

Maz
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 30/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Douxxx le Jeu 12 Jan 2012 - 20:48

Elle ne lui a pas dis qu'elle préfère qu'on l'appelle comme ça ? Que c'était soit disant son 2° prénom.
avatar
Douxxx
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 7914
Age : 26
Localisation : Dans les bras des Seigneurs de l'Ombre, d'un bel Archange, des Confrères de la Dague Noire, des Chasseurs de la Nuit, de la meute d'Adam et de Barrons ;)
Date d'inscription : 22/02/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Maz le Jeu 12 Jan 2012 - 21:52

Ah oui effectivement. oups désolée j avais zappé complètement ce détails... :-D. pour le coup la boulette c'est moi hehe.

Maz
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 31
Date d'inscription : 30/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Douxxx le Jeu 12 Jan 2012 - 22:29

Mouahahaha, j'ai apprécié le livre ça veut dire, si j'ai retenu ce simple détail Very Happy
avatar
Douxxx
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 7914
Age : 26
Localisation : Dans les bras des Seigneurs de l'Ombre, d'un bel Archange, des Confrères de la Dague Noire, des Chasseurs de la Nuit, de la meute d'Adam et de Barrons ;)
Date d'inscription : 22/02/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Elaura le Mar 17 Jan 2012 - 7:34

Rajout de mon avis en premier post ^^

_________________
avatar
Elaura
Admin Alpha

Féminin
Nombre de messages : 15920
Age : 43
Localisation : Montbrison
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.bit-lit.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Clematite le Mar 17 Jan 2012 - 7:56

J'ai bien aimé ce livre, je l'ai trouvé très sympa, facile à lire... Enfin, super pratique après une longue journée de cours...
On plonge rapidement dans l'histoire même si la fin est prévisible dès le début.
Le passé d'Adrienne est intéressant et Hawk... c'est Hawk... trop beau
J'aurais bien aimé un Adam un peu plus vicieux, mais c'était déjà un bon méchant !

Voilà voilà !
avatar
Clematite
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 27
Localisation : Aula de la HES-SO (alias Frigo-land)
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par fantine le Ven 20 Jan 2012 - 8:51

Une trés agréable surprise ! je suis fan des livres de KM moning mais j'avais peur d'aprés vos avis que cette histoire ne soit que de la romance, mais même si l'histoire d'amour entre Hawk et Adrienne est au centre du livre ce n'est pas tout. les personnages sont entiers et complexes, ils ont leurs défauts font des erreurs. Le contexte historique est tres bien rendu et la description de l'Ecosse est slpendide, ça donne envie d"aller y faire un tour et de vérifier ce que portent les Highlanders sous leur kilt !

Je pense que ce qui fait la différence entre une romance classique et ce livre c'est le talent de l'auteur, Mme Moning sait écrire, présenter ses personnages et menager des surprises, quand on plonge dans cette histoire on a du mal à en sortir avant d'avoir lu la dernière ligne !
avatar
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 55
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Scende le Ven 20 Jan 2012 - 9:06

Alalaaaa, je le veux, je le veux !!!!
avatar
Scende
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 31
Date d'inscription : 18/11/2010

http://livrescende.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Jm-les-livres le Sam 21 Jan 2012 - 10:12

Fini hier soir et je suis moyennement convaincue. Comme petit-lips, pour moi ce livre est plus une romance historique qu'un livre sur les faeries, la magie et tout ça. J'ai bien aimé les personnages, leur histoire et leur psychologie sont cohérentes mais il manque une petite touche pour faire de ce livre une histoire inoubliable. On voit que c'est un des premiers livres de l'auteur et on peut apercevoir l'univers magique des MacKayle Lane.

Je lirais quand même la suite parce que j'ai passé un bon moment avec ce livre mais je ne me presserais pas plus que ça !
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10851
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Rory le Sam 21 Jan 2012 - 17:57

Je l'ai fini hier soir aussi ! Je n'ai pas non plus été tout à fait convaincue et c'est vrai que le classement en "Romance Paranormale" me laisse pensive. Allez, je reposte ma chronique ici ^^

Écrit par Karen Marie Moning — auteure de la série très plébiscité Les Chroniques de MacKayla Lane — et nominé en 2000 pour le RITA award de la « Meilleure Romance Paranormale », La malédiction de l’Elfe Noir a de quoi intriguer !

Voyage dans le temps et féérie celtique irlandaise sont les ingrédients choisis par l’auteure pour former le cadre de cette romance. Ces éléments fantastiques sont toutefois secondaires dans le récit, bien qu’habilement placés, ce qui ne nous posera pas pour autant problème. La fil de la romance, lui, est habilement tissé, même si l’issue est sans surprise — mais est-ce vraiment ce qui compte ? L’histoire ne s’arrête pas là où on pense qu’elle le pourrait, et les 100 dernières pages sont presque les meilleures. Les scènes sensuelles, quant à elles, sont un des points forts du récit ; leur répartition est savamment dosée et leur évolution bien menée. Certains passages pourront néanmoins faire grincer des dents les plus féministes là où d’autres se laisseront simplement prendre au jeu. L’univers écossais est assez travaillé et on prend plaisir à vivre avec Adrienne en ce début de XVIème siècle, même si cette dernière s’adapte à son nouvel environnement avec une rapidité qui nous laisse un peu dubitatifs.

La jeune femme a un fort caractère et ses répliques ne manqueront pas de vous faire sourire. Le passé de cette dernière, aussi tragique soit-il, a néanmoins manqué de me convaincre, sans que je puisse en expliquer la cause. Découlant directement de ce passé, la perception qu'a la jeune femme des hommes m'a également laissée dubitative. Hawk, notre héros, est un highlander, un vrai, un de ces personnages que l’on ne rencontre que dans les légendes ; sexy, protecteur et entêté, on l’aime forcément beaucoup malgré son côté macho. Adam Black, le bouffon du roi des faës, est... spécial et fourbe, comme sa nature le laisse présager. Si le but de l’auteure était de le rendre attirant, c’est un peu raté. Il remplit cependant son rôle de tourmenteur avec brio, et c’est ce qui nous plait. Les personnages secondaires, que ce soit la mère de notre highlander ou son meilleur ami, sont quant à eux bien travaillés et on aime les voir apparaître au détour des pages.

Même si l’on ne placera pas ce roman sur l’étagère des favoris, on passera néanmoins avec La malédiction de l’Elfe Noir un sympathique moment de romance au cœur de l’Écosse du XVIème siècle.


Dernière édition par Rory le Dim 21 Oct 2012 - 14:06, édité 1 fois
avatar
Rory
Queen of the Code
Queen of the Code

Féminin
Nombre de messages : 6277
Age : 30
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 23/03/2011

http://seekingvega.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Luna05 le Dim 8 Avr 2012 - 15:35

Pour ce récit j'ai réalisé, sans le vouloir, une lecture 2 en 1 car ce fut ma première incursion dans le genre "Time travel" ainsi que mon tout premier Karen Marie Moning. Cette romancière dont les amateurs ne tarissent pas d'éloges sur ses œuvres et plus particulièrement sur la série"MacKayla Lane". Ayant entendu beaucoup de bien sur la saga pilier de sa notoriété et étant en étroite relation avec ses écris sur "Les Highlanders" j'ai sauté sur l'opportunité de cette édition la bienvenue pour me faire enfin une idée sur cette auteur.

Les Highlanders, il y aurait tant à dire sur eux, personnellement, jusqu'à présent je ne m'étais familiarisée avec eux que par le biais de la série des années 1990 ainsi que par "Les Highlanders du nouveau monde" de Pamela Clare, je suis donc une novice en la matière. En écumant les forums leur étant consacré et marquant leur apparitions dans les romans fantastiques ou historiques j'ai pu constater toute la ferveur et l'exaltation que provoquaient ces géants en Tartan sur les lectrices. C'est donc avec curiosité et dans l'espoir de découvrir ce qui déclenchait autant d'enthousiasme et d'euphorie que je me lançais dans cette aventure, une raison de plus donc.

Je dois dire que j'ai été agréablement surprise malgré quelques facilités empruntées par l'auteur quant à trousser son histoire. D'entrée de jeu le ton est donné, ce récit sera empreint d'humour et de beaucoup de dérision sans parler d'une intrigue très légère comparé à d'autres romances paranormales bien plus noire et glauque.
Sidheach comte de Dalkeith surnommé Hawk jouit d'une réputation monumentale autant en tant que guerrier qu'en tant qu'amant. Ses prouesses attirent toutes les femmes dans son lit et pas une ne lui résistent. Ses rumeurs attireront la convoitise de la reine des Faës, Aoibheal. Jaloux de l'intérêt de son épouse, le Roi et son bouffon Adam Black décideront de donner une leçon à ce mortel, remplacer sa future femme Janet la folle par une mortelle qui sera totalement insensible à ses charmes et qui le détestera plus que tout. Cette petite exception sera débusquer par Adam au XX siècle en la personne de la jeune Adrienne de Simone. Catapultée en 1513, pourvue d'une grande ouverture d'esprit et surtout d'une peine de mort encourue si elle refuse de se faire passer pour Janet la folle, Adrienne tente de vite s'adapter à ce monde lui étant inconnu. Ce jeu ne serait pas complet sans la présence de l'elfe noir Adam Black ayant bien l'intention de mettre des battons dans les roue de Hawk et de s'approprier son dû, Adrienne.
Comme je l'ai stipulé plus haut l'intrigue se voudra très légère au vu de ce résumé et pourtant on se voit totalement engloutit par ce récit. On ne cesse de sourire du pauvre Hawk essuyant échecs sur échecs face sa femme Adrienne, n'ayant pas l'habitude de se heurter à des résistances face à la gente féminine, le Highlander se retrouvera souvent dépité et cherchera à dompter et courtiser sa jeune épouse en usant de stratagèmes souvent risible et maladroit au possible. Un personnage très attachant et touchant quant à ses tentatives d'approche et de se faire aimer de sa compagne. Adrienne quant à elle répondra du tac au tac à son géant et, pour le garder à distance se servira souvent d'Adam sans se douter qu'elle joue avec le feu. Ses joutes verbales furent toujours ponctués de beaucoup d'humour rendant ce personnage très attachant. Se cachant derrière un visage de circonstance et de froideur,faignant une totale indifférence, son intérêt et attirance pour Hawk ne cessera de grandir jour après jour, on suivra donc avec beaucoup d'intérêt son évolution envers ce mari imposé appartenant au XVIeme siècle. Adrienne pensant au début être dans un rêve devra vite admettre que tout ce qu'elle vit est bel et bien réel, quelle est la raison de sa présence dans le passé et surtout si la jeune femme a pu arriver ici bas le sens contraire pourrait bien s'opérer mais comment? Puis quel serait le prix à payer? Karen Marie Moning nous a abreuvé de passages assez amusants d'ailleurs lorsque, sans rien y comprendre, Adrienne par caprice du Roi et de son bouffon Adam se verra faire de furtifs allers retour dans son époque s'activant souvent au plus mauvais moments. Autre personnage très important de cette histoire et qui volera souvent la vedette au couple, Adam Black. Ce personnage portera diverses casquettes comme étant le plus puissant et redouté des Faës, bouffon du Roi, favori et amant de la Reine. Homme narcissique, égocentrique, fier, manipulateur et mauvais perdant, ce Faë retors fera tout pour détruire Hawk juste par jalousie. L'elfe Noir sera prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut et même à sacrifier quelques mortels étant pour lui des déchets sans intérêt. Une sorte de rivalité entre Hawk et Adam naitra quant à conquérir Adrienne, des scènes qui ne seront d'ailleurs pas de tout repos pour la pauvre jeune femme. Autres personnages important en la personne de l'adorable Lydia Douglas mère de Hawk qui apportera un peu plus de fantasy à ce monde ainsi que le prochain héros en devenir Grimm l'ami et protecteur de Hawk.

Qu'ajouter de plus? Rien, si ce n'est que ma première plongée dans le genre time travel s'est révélée divertissante, concluante et que l'écriture de Karen Marie Moning ne m'a pas déplu bien au contraire, sans parler du mystère enfin levé entourant cette euphorie déclenchée par ces géants Highlanders, me voici à présent convertie!

Un premier tome m'ayant totalement divertis et fait passer un bon moment dans les Highlands. Un humour omniprésent flirtant avec une romance agréable et des personnages attachants. Une très habile mise en bouche appelant à poursuivre cette aventure sans plus tarder.

avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Fauconnette le Mer 6 Juin 2012 - 22:08

J'ai terminé ce roman hier soir, je n'ai pas pu le lâcher de toute la journée.
J'ai vraiment bien aimé l'histoire qui était très divertissante.

Je n'avais jamais lu de time travel, et cette entrée en matière m'a vraiment plu. J'ai adoré retrouver le monde des faës même si on ne les voit pas assez à mon goût, le livre n'étant pas tant empli de fantastique que ça au final.

L'idée du roi faë et de son fou jaloux de l'attention que porte la reine sur un simple mortel, les amenant à chercher vengeance contre ce mortel, en ramenant une femme d'un autre temps avec un caractère assez fort pour lui tenir tête, et un dégoût des hommes assez profond pour ne pas avoir envie de répondre à ses avances, était bien pensé. ça montre vraiment le pouvoir des faës, comment ils peuvent jouer avec la vie des mortelles, en faisant changer d'époques au gré de leurs envies la pauvre Adrienne. Ce qui rajoute à l'intrigue, lorsque les deux héros s'avouent enfin leur amour, il n'est pas sûr qu'Adrienne puisse rester dans cette époque, et ils ne peuvent rien y faire puisqu'ils ne savent pas d'où vient ce phénomène.

J'ai pas aimé Adam Black, qui ne m'a pas trop convaincu en tant que méchant, petit pantin du roi qui n'est pas assez intelligent, ou du moins pas assez malin. Il prétend vouloir surpasser dans la séduction Hawk et lui ravir la jeune femme, mais il n'est pas du tout subtil, et loin d'être attirant. V'lane était plus doué à ce jeu là (clin d'oeil à la série des fever chaud ). Du moins, il est tout à fait agaçant, et réussira plusieurs fois malgré tout à mettre des battons dans les roues à Hawk qui essaye désespérément de séduire sa belle, et il arrivera même à la fin à faire un coup de maître qui fera serrer nos petits coeurs. En cela, il remplie bien son rôle pour notre plus grand plaisir, car ça corse l'histoire.

Un bel homme sûr de lui, enchaînant les conquêtes qui se moque de l'amour, et qui tombe dans son piège. Une histoire vieille comme le monde, mais toujours aussi plaisante à lire, surtout lorsque c'est Karen Marie Moning qui tire les ficelles.

De plus, le personnage de Hawk m'a complètement conquise. Très beau bien sûr, mais pas que ça fort heureusement. Il a un passé pas très simple, obligé de se soumettre à tous les ordres d'un roi qui le détestait pendant plusieurs années s'il voulait éviter que son clan soit anéanti. Il a bon coeur au fond, il est attachant, drôle, charmant, viril. Et quand il est jaloux...c'est très intéressant à voir! bave

Adrienne a un fort caractère, n'ayant pas un passé des plus plaisant non plus, mais la méfiance, découlant directement de ses souvenirs douloureux, qu'elle porte envers les hommes parfaits, aurait mérité je pense de s'atténuer un peu plus tôt, surtout que Hawk ne lui donne pas vraiment de quoi la nourrir. Je ne l'ai pas trouvé très attachante, et même parfois un peu agaçante.

Mais malgré ces petits travers, leur histoire est éclatante, pleine d'humour, de passion, leurs répliques ne manquent pas de piment, et ce jeu du chat et de la souris est divertissant et chaud. ^^

J'ai adoré Grimm, je l'ai trouvé très touchant lorsqu'il s'en veut d'avoir souhaité, après avoir vu une étoile filante, que son ami tombe sur une femme qui ne voudrait pas de lui. Il m'a beaucoup fait rire aussi quand il guette une nouvelle étoile filante pour faire un nouveau voeu. Il est intelligent et perspicace, heureusement qu'il est là parfois pour ce pauvre Hawk, même si quelques fois pour protéger son ami, il commet quelques erreurs. Il a aussi un côté très maître de lui, et mystérieux qui ne manque pas d'intriguer.

Je suis contente de voir que le deuxième tome porte sur lui, et je vais le commencer ce soir, ou plutôt cette nuit. ^^

avatar
Fauconnette
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 29
Date d'inscription : 03/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par morgane-fee le Dim 21 Oct 2012 - 8:44

j ai trouve ce livre d un prmier abord agreable, des personnages attachants surtout hawk par moment adrienne me donnait envie de grincer des dents. le style est agreable et fluide sauf quelques longueurs par moment. ce que je regrette tout de meme ce sont les quelques erreurs historiques et de temps, par exemple entre la samhain et noel il y a presque 2 mois et non 1. d apres ce que j ai compris c est un 1er roman, ca se voit car j ai commence les mackayla avant et ca se voit dans l ecriture qu il y a plus de maturite entre les 2. une lecture tout de meme qu il est difficile de lacher tellement prenante et agreable un bon moment de detente, tres bien pour se changer les idees
avatar
morgane-fee
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 42
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Jm-les-livres le Dim 7 Juil 2013 - 11:59

Réédition le 28 août 2013
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10851
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par morgane-fee le Dim 7 Juil 2013 - 12:02

est-ce qu'ils vont faire la même chose pour les autres tomes?
avatar
morgane-fee
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 42
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Jm-les-livres le Dim 7 Juil 2013 - 12:39

Non juste le 3 et celui-là. Je pense que c'est parce qu'ils sont hors de prix en occasion
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10851
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par morgane-fee le Lun 8 Juil 2013 - 7:01

ça me rassure pour le 3, je ne l'ai pas d'occasion c'est vrai que ça fait mal
avatar
morgane-fee
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 478
Age : 42
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Highlanders, Tome 1 : La Malédiction de l'Elfe Noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum