La septième fille d'Adèle Kemp

Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

La septième fille d'Adèle Kemp

Message par Molina le Jeu 11 Aoû 2011 - 8:49




La septième fille d'Adèle Kemp
Julie Johnston

Éditions Bayard Jeunesse

Février 2011
261 pages / 11.9€




Juliette Kemp, qui vit avec sa mère Adèle et ses cinq soeurs dans une petite ville du Canada, s'aperçoit un jour qu'elle peut prédire l'avenir.
A l'occasion d'un séjour chez ses grands-tantes à la campagne, elle en apprend davantage sur ce don de clairvoyance, transmis à la septième fille de chaque génération. Pour Juliette, ce don est une malédiction ! Pour le perdre, elle décide de nier sa féminité, et se transforme en garçon. Désormais elle s'appellera Jules. Le destin d'une jeune héroïne singulière et vaillante qui va apprendre à accepter sa différence.


Avis de Molina

Amateur de fantasy ou de surnaturel, passez votre chemin. Si vous pensiez plonger dans un univers peuplé de magie ou de dons métaphysiques, vous serez déçus. La possibilité d’un don de voyance n’est ici qu’un prétexte au thème central : le passage de l’enfance à l’adolescence. Si l’idée de départ est bonne et peut intéresser tant les jeunes adolescents qui sont à ce stade de la vie, que leurs parents qui sont parfois un peu désemparés face à ce phénomène, le résultat n’est malheureusement pas concluant.

L’auteure a incontestablement fait l’impasse sur les descriptions et ça manque énormément à la lecture. Impossible de ne pas se sentir perdu dans ce monde, somme toute contemporain et réaliste, tant l’auteur distille au compte-goutte les informations sur le contexte et sur l’époque.
Une fois ce constat fait, on pourrait espérer se consoler en supposant que l’attention portée aux personnages et aux émotions sera très importante. Mais là encore, la désillusion est totale. Tout est traité superficiellement, aussi bien les caractères, que les sentiments et les relations. Même les passages qui auraient dû être très émouvants nous laissent de marbre, c’est dommage !
L’auteure a essayé d’enrichir son livre à travers de nombreuses péripéties qui s’enchaînent sans beaucoup de lien et même s’il faut saluer l’effort dans ce domaine, la déception est une fois encore au rendez-vous.

Au final, ce petit livre se lit rapidement mais sans grand intérêt. Que le lecteur soit adulte ou adolescent, il aura des difficultés à trouver une motivation suffisante pour terminer cette histoire.
avatar
Molina
Rédactrice Enflammée
Rédactrice Enflammée

Féminin
Nombre de messages : 2842
Age : 34
Date d'inscription : 20/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La septième fille d'Adèle Kemp

Message par Molina le Ven 12 Aoû 2011 - 12:11

Mon avis ^^
avatar
Molina
Rédactrice Enflammée
Rédactrice Enflammée

Féminin
Nombre de messages : 2842
Age : 34
Date d'inscription : 20/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum