Vivants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Votre appréciation du livre

Vivants Vote_lcap56%Vivants Vote_rcap 56% 
[ 5 ]
Vivants Vote_lcap22%Vivants Vote_rcap 22% 
[ 2 ]
Vivants Vote_lcap22%Vivants Vote_rcap 22% 
[ 2 ]
Vivants Vote_lcap0%Vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Vivants Vote_lcap0%Vivants Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

Vivants Empty Vivants

Message par Admin le Jeu 23 Juin 2011 - 11:51

Vivants Vivant10

Vivants
d'Isaac Marion

Éditions Bragelonne
Collection Fantasy

Sortie le 21 octobre 2011
Grand Format / 318 Pages / 17,30 €


Présentation de l'éditeur :

R est un zombie. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve.
Dans les ruines d’une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse.
Ce n’était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts.
Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.

L'avis de Lila :

Ce roman original est narré par R., qui a la particularité pour le moins inhabituelle d’être un zombie. Errant sans but dans un aéroport avec ses congénères, il ne s’anime réellement que lorsque la faim se fait sentir. Bien que mort, il n’est pourtant pas dénué de sensibilité ni d’une capacité certaine à l’introspection. Il porte sur son entourage et sa « vie » un regard intéressant et bien souvent poétique.

L’auteur revisite le mythe du zombie sans en trahir les codes. Tout comme dans un film de Romero, on observe un comportement type chez les zombies, qui reproduisent inlassablement dans une danse macabre les habitudes qu’ils avaient vivants. S’essayant sans succès à la sexualité, se réunissant lors de messes étranges ou tentant maladroitement de s’occuper des plus jeunes, les voir simuler leur vie d’antan par automatisme ravira tous les adeptes de Romero. Pour autant, il peut être un peu troublant d’observer R. qui, malgré son état de zombie mangeur de vivants, semble bien éveillé, intelligent et doté d’une conscience et d’un sens critique bien affûté. Si son corps est lent, maladroit et en décomposition, ses réflexions internes sont, elles, pleines de vie. Mais R. étant le personnage principal du roman, cet état de fait semblait inévitable. Heureusement, les réflexions de R. sont suffisamment passionnantes et intéressantes pour laisser ce détail de côté.

L’auteur réussi à nous faire oublier un contexte sombre et propice à l’angoisse pour nous transporter dans une histoire bouleversante et originale. Le monde touche à sa fin, tombé aux mains des morts, les rares vivants sont reclus dans des stades où ils survivent tant bien que mal. Et pourtant, malgré ce décor pesant et horrible, l’histoire semble légère, toute en finesse et poésie. Suivre l’évolution de R. et le voir s’éveiller aux côtés de Julie, jeune fille optimiste et pleine d’humour, est passionnant et parfois émouvant. Leur relation, entre fascination et répulsion, se suit avec plaisir et curiosité, jusqu’à donner lieu à des sentiments bien plus profonds qui changeront tout.

Plus qu’un roman sur les zombies, il s’agit d’une histoire sur l’être humain, sur ce qui fait de nous ce que nous sommes et sur le sens profond de la vie. Un livre plaisant, intelligent, original et qui se lit avec avidité.


Avis de notre partenaire Evenusia sur Les Chroniques d'Evenusia.

Lire un extrait en ligne !


Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par MaLaYa le Jeu 3 Nov 2011 - 0:36

Ajout du résumé Wink
MaLaYa
MaLaYa
Modératrice Décalée
Modératrice Décalée

Féminin
Nombre de messages : 9530
Age : 36
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par fantine le Sam 18 Fév 2012 - 12:55

Une trés agréable surprise pour mon premier livre sur les zombies.
J'au eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire au début mais apres quelques chapitres je me suis laissée entrainer par l'histoire de R et Juile.
C'est vrai que ce livre est une trés belle histoire d'amour, c'est trés bien écris mais le plus important c'est qu'il nous pousse à réflechir.
L'histoise se passe dans un monde post apocalyptique mais on peut trés bien le resituer aujourd'hui . Et on ne peut que se poser la question de savoir ce qu'il faut faire face à une crise qu'elle soit personnelle ou économique et sociale comme celle que nous traversons: faut il batir des murs autour des ruines de notre monde ou de notre vie pour se proteger de tout et surtout des autres ? Et quel est le rôle de la mémoire dans ce combat ? Nos souvenirs doivent ils être une base solide pour reconstruire ou au contraire doit on tout réinventer puisque l'ancien modèle a échoué !

ce livre pous pousse à la reflexion, les personnages ne sont pas parfaits ils sont comme nous un peu perdus, humains ce qui est assez drôle pour un livre sur les zombies ! mais je suis sure que c'est le but de l'auteur de nous faire réflechir à notre condition de Vivants !
fantine
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 57
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Sam 18 Fév 2012 - 19:46

je veux le lireeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee T.T ça fait dix ans que je le veux celui là snif !
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par fantine le Dim 19 Fév 2012 - 6:50


Franchement Satsuki si tu peux te le procurer ( ou te le faire offrir ! n'hésite pas, c'est vraiment un super livre !
fantine
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 57
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Alys le Dim 19 Fév 2012 - 9:20

J'ai trop envie de le lire !!
Alys
Alys
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 28
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Lun 20 Fév 2012 - 11:30

Actuellement je suis même à regarder pour le budget bouffe, alors 20€ de livre c'est bête mais c'est impossible pour moi... Ceci dit je vais regarder à la biblio la prochaine fois que j'y vais ! ça sera un bon compromis
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par fantine le Lun 20 Fév 2012 - 12:11

Je suis désolée Satsuki si j'ai donné l'impression de te pousser à acheter ce livre, tu as d'autres priorités et cela je le comprends bien !
Je me rappele des mes années d'études et mon budget était assez serré aussi, même si il me semble qu'il y a 30 ans la vie pour les étudiants etait un peu plus facile j'arrête de faire mon " ancien combattant " !!je te souhaite bon courage pour tes études !
fantine
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 57
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Lun 20 Fév 2012 - 12:51

Y a pas de souci Wink je fais la même chose quand j'adore un livre je le conseille à tout le monde. par contre je ne suis pas du tout étudiante lol je suis une adulte mais avec des petites finances en ce moment :P

En tout cas je tenterais VIVANTS j'aime les histoires de zombie surtout quand ça change !
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Luna05 le Jeu 1 Mar 2012 - 14:31

Morts vivants, à quoi pense t-on lorsqu’on cite ces deux mots? Quel thème vous évoque t-il et quel sentiment vous étreint? Pour ma part morts vivants m'évoque les films catastrophes pourvues de Zombies, le genre épouvante ayant été fortement plébiscité par le publique dans les années 70/80 mais cela évoque surtout pour moi un jeu vidéo Japonais crée par Capcom, vous voyez de quoi je veux parler? Non toujours pas? Biohazard plus communément appelé "Résident Evil". Que cela soit dans tous supports confondus nous retrouvons toujours les mêmes ressentis, peur, stress et dégout. Dégout oui car les personnages mis en scène sont en général des êtres humains qui suite à une mutation, virus ou autres ont perdu la vie et ont laissé place à des monstres animés par une soif de chair fraiche. Des zombies aux apparences peu ragoutantes car en général en état de décomposition... Donc vous l'aurez compris non je ne suis pas fan de ce genre d'histoire et encore moins de ces personnalités sanguinaires, et pourtant le synopsis est parvenu à retenir mon attention. "Vivants" a su piquer ma curiosité car l'auteur a eu l'idée assez audacieuse de nous proposer de plonger au cœur même des pensées de l'un de ces être censé nous révulser et de broder une histoire d'amour entre un être humain et ce dernier. Un concept à la fois dérangeant et intrigant qui m'ont convaincu d'attaquer ce livre.

"R" a oublié son nom et sa vie d'avant, tous ses souvenirs ne sont plus. Quand a t-il perdu la vie, comment? Quel métier exerçait-il? Des questions inutiles au jour d'aujourd'hui. Vivant au sein d'une communauté situé dans un ancien aéroport, "R" occupe son temps à trainer auprès de ses congénères, écouter de vieux disques des beetles et partir à la chasse de "Vivants" afin de s'en nourrir. C'est lors d'un raid pour se ravitailler que "R" découvrira un groupe de jeunes gens s'étant repliés dans un bâtiment abandonné. Les zombies les ayant acculés le massacre pouvaient commencer il ne restera de ce repas que deux survivantes une certaine Julie et une de ses amies ayant réussi à se cacher et s'échapper. Cette sortie anodine et routinière, tuer, dévorer et rapporter les restes à "sa famille" ne se déroulera pas comme prévu et changera "R". Ce mort vivant sera dans l'incapacité de tuer la jeune survivante et la protègera même de ses congénères en la ramenant avec lui à l’aéroport et en faisant croire qu'elle est en pleine transition...

L'auteur dès le premier chapitre parvient sans difficultés à nous plonger dans les pensées de "R", nous découvrons donc la logique l'animant, sa soif sanguinaire l'habitant, le hantant, ses moments de doutes et son absence de scrupules quant à donner la mort et prendre la vie. Des passages souvent déstabilisants vu au travers des yeux de "R" mais qui heureusement ne tomberont jamais dans le sordide ni le voyeurisme, Isaac Marion a su doser ces scènes de carnages. Pour "R" se nourrir est une nécessité permettant à son corps d'avancer un jour de plus.

Ce récit aura également l'originalité d'être à deux voix, celle de "R" mais également une autre arrivant ponctuellement qui nous plongera dans des flashbacks alternant entre moments de joie et de tristesse retraçant le passé de cette personne, ses rêves, ses regrets, son désespoir et son amour pour celle qu'il a toujours aimé...Des passages souvent poignants nous faisant regretter la disparition de cette personne. Un personnage à part entière extrêmement touchant qui partagera plusieurs points communs avec "R". Des passages passionnants à découvrir lorsque les deux voix converseront.

Le troisième personnage très important est bien entendu Julie. Cette jeune femme meurtrie par un passé assez lourd fera preuve de beaucoup de courage mais également de dérision face à la situation. Tout d'abord méfiante face à "R" puis totalement perplexe et intriguée par le comportement et les tendres attentions que le zombie lui témoigne, Julie nouera un lien atypique et puissant avec ce dernier et acceptera sa protection au cœur du nid d'une des communauté de Morts Vivants. Leur discussion bien que limitées dû au manque de vocabulaires de "R" se révèleront pourtant souvent ponctués de malice, d'humour et de tendresse. Pour citer un exemple assez drôle, les cours de conduite!
Tout ces têtes à têtes auront souvent pour musique de fond des chansons des beetles ou au rythme des refrains susurrés par "R", une passion pour ce groupe les rapprochant un peu plus chaque jour. Une ambiance mélancolique et nostalgique nous étreignant et nous faisant fredonner les paroles à la même cadence que "R" et Julie. Nous suivrons en même temps la guerre opposant "les Vivants" aux "Morts Vivants" ainsi qu'à une autre entité dans un monde ayant totalement été dévasté et tentant de se reconstruire. Les humains s'étant totalement repliés dans des stades afin de se protéger de l'infection ayant zombifié certains humains, nous découvrirons le nouveau visage des survivants.

Que puis-je ajouter de plus à part que j'ai beaucoup apprécié cette lecture et ce pour plusieurs raisons. La première fut l'écriture de l'auteur fluide et agréable me faisant avancer à vitesse grand V ma lecture. Deuxio le concept, j'ai adhéré presque immédiatement, l'audace dont à fait preuve le romancier a payé, je me suis attachée à mon grand étonnement à "R" sans aucunes difficultés, il m'est même apparu séduisant et extrêmement attachant malgré la sauvagerie dont il fit preuve au tout début de l'histoire. Troisièmement la relation entre "R" et Julie va crescendo et se tisse tout naturellement, Tout deux évolueront au contact de l'autre, une relation contre nature annonçant un vent de changement, "une révolution" redoutée... Pour finir je citerai l'univers apocalyptique née de l'imagination de l'auteur totalement palpable et vraisemblable ainsi que la présence fantôme assez poignante.

Petit bémol cependant à citer, une fin pour moi trop facile ainsi que beaucoup de questions soulevés tout au long du récit et qui ne trouveront hélas pas toutes des réponses.

Un roman dont le sujet a su innover et dépoussiérer un genre étant devenu à la longue redondant. Une hymne à la tolérance, à l'espoir, au courage et à l'amour. Une lecture s'étant avérée prenante, poignante et par moment amusante. Une agréable découverte.

Luna05
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 36
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Ven 27 Avr 2012 - 9:03

Je l'ai enfin et je suis en train de le dévorer, vraiment vraiment intéressant juste comme j'espérais ! C'est un pari osé ce livre, j'adore ce genre de contre pied I love you ça change !
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par fantine le Ven 27 Avr 2012 - 9:15

Je suis heureuse que tu puisses enfin le lire t surtout que tu ne sois pas déçue aprés avoir lu nos avis
bonne lecture !
fantine
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 57
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Lun 30 Avr 2012 - 20:10

Merci fantine, oui j'aurais patienté un moment pour celui là :P :P, mais ça en valait la peine comme tu dis !

Déjà fini et comme je l'espérais : coup de coeur pour moi ! Je me doutais bien que certains aspects soulevaient dans le résumé étaient inconciliables tel quel
Spoiler:

comment embrasser un gars qui bouffe des gens à tout va ?? On voit bien que les vampires et autres sont soit "végétariens" ou font des victimes "consentantes" pour ainsi dire, bref là ça me semblait totalement inconciliable une histoire d'amour avec un héros sans âme et qui bouffe tout ce qui bouge.
Bref comme je m'en doutais : inconciliable.

Mais le livre va creuser plus loin et c'est une vision assez inédite, déjà être de l'autre côté, de celui des zombies change vraiment la vision qu'on en a. L'auteur si il se permet quelques facilités
Spoiler:

coups de fils dans un stade d'un endroit désaffecté on se demande tous comment le zombie M. a su ou appeler, qui, comment... on y croit pas une seconde et c'est pas la seule "facilité" ou petit détail un peu passe-passe, mais bon ça reste de l'ordre du détail

Mais les persos sont bien creusés, attachants et comme je l'avais lu ça va effectivement jusqu'à une interrogation générale sur le statut de l'homme et ce qui le limite ou pas. Des fois j'ai trouvé ça très bien, des fois un chouilla trop (surtout vers la fin), mais au moins le livre ré-interroge vraiment ce genre là. Donc, franchement contente de ma lecture (ça fait 2 bonnes lectures coup sur coup trop contente hihi)

A lire ! je le recommande ++ fan de zombie et pas fan du genre qui veulent voir autre chose.
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par EloDesigns le Mer 26 Sep 2012 - 8:20

Avec ce roman, je m’était lancé un véritable défi. A la base, je ne suis pas fan du tout de tout ce qui concerne les zombies mais ça, c’était avant de regarder la série « The Walking Dead » que j’adore totalement. Je me suis dit que si la série m’avait réconcilier avec nos amis morts-vivants, pourquoi ne pas essayer ce roman? La couverture est très simple et pourtant très belle avec ce rouge vifs et cette représentation que je prend pour celle du système nerveux. Le synopsis laisse entendre une romance et il ne m’en fallait pas plus pour me laisser tenter.

Nous faisons la connaissance de R, un zombie comme les autres, affamés de chair humaine, sans aucun souvenirs de sa vie passé et qui s’accommode plutôt bien de sa condition zombiesque. Il est également accompagné de son ami M qui est un zombie lui aussi et avec qui il passe beaucoup de temps. R va nous raconter son histoire et surtout comment tout a basculé dans sa vie, sa rencontre avec Julie, la découverte de sentiments nouveaux pour lui, le changement ou plutôt l’absence de régime alimentaire à base humaine.Tout ces changements vont provoquer une suite d’évènements qui vont s’enchaîner et aboutir à la colère des Osseux, des zombies supérieurs aux autres qui les dominent et régissent leur vie.

R est un personnage vraiment très intéressant et j’ai adoré suivre son évolution tout au long du roman. Ses prises de consciences sont touchantes et on se surprend à le soutenir, à l’encourager pour qu’il réussisse ce qu’il entreprend. Sa façon de nous raconter son histoire en toute honnêteté, de le voir recouvrer des sentiments humains, nous fait complètement oublier sa condition de zombie et il n’en est que plus attachant. M est un zombie un peu spécial, à la fois drôle et impressionnant voir intimidant, c’est un ami fidèle à R et ses petits traits d’humour m’ont plu. J’aurai voulu en savoir un peu plus sur lui mais si comme je pense un second tome suivra, je pense qu’on en apprendra plus sur lui à ce moment là. Julie est une jeune fille avec beaucoup de caractère et surtout beaucoup de courage. J’ai apprécié chacun de ses actes même si j’ai trouvé qu’elle acceptait R un peu trop facilement et rapidement dès le début. Quand à son ami Nora, son côté un peu rebelle m’a séduite et j’espère que comme M, on en apprendra plus sur elle.

Le vocabulaire de ce roman m’a semblé très beau et très poétique même si cela semble bizarre de le dire maintenant, il y avait un je ne sais quoi que je trouvais magnifique dans la façon dont l’auteur écrivait. Sa plume est juste captivante et m’a tenu en haleine jusqu’au bout. J’avais très envie de connaitre la suite et il était très difficile de reposer le livre avant de l’avoir terminé. Je ne dit pas que j’ai eu un coup de coeur pour ce roman mais cette romance toute douce dans un univers pourtant sombre et peu ragoutant, a su me séduire et me faire passer un bon moment. L’histoire est très intéressant et donne vraiment envie d’en savoir toujours un peu plus. Son originalité m’a vraiment beaucoup plu puisque pour une fois ce n’est pas que sang et boyaux. Ce n’est pas tout rose, loin de là, mais pourtant il s’en dégage une telle douceur qu’on ne peut qu’aimer. Loin de tomber dans la guimauve il y a également de l’action, ce que j’avoue, j’attendait beaucoup au début de ma lecture et j’ai fini par avoir ce que je voulais.

Pas un coup de coeur mais vraiment un magnifique roman avec une histoire de zombie qui a su me séduire et me donner envie d’en lire plus. Isaac Marion m’a aidé à relevé le défi et je pense continuer ma découverte des morts-vivants dans la littérature. Je le recommande aux amateurs du genre ou à ceux qui veulent se réconcilier avec eux comme moi!
EloDesigns
EloDesigns
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 02/02/2011

http://momentprecieux.fr/DesLivresEtMoi/

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par *Екатерина* le Jeu 22 Nov 2012 - 18:49

Et bien, tous vos avis m'ont donné envie de lire ce livre ^^ J'ai vu justement la bande-annonce ce matin, et je me demandais si le film provenait d'un film. Ma question était donc bien pertinente
*Екатерина*
*Екатерина*
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Lila le Jeu 22 Nov 2012 - 18:54

Par contre, la bande-annonce m'a semblé un peu... euh... marrante. Ça ressemble presque à un film bourré d'humour où on s'attend à se marrer donc. Le roman est plus profond et même s'il n'est pas "triste", on ne rigole pas spécialement en le lisant. ouais!

_________________
Vivants 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par *Екатерина* le Jeu 22 Nov 2012 - 19:12

c'est vrai ^^ en plus en la racontant, tout le monde a cru à un film de série B. Je vais voir lors de ma lecture. Je ne pense pas être déçue vu que je n'ai pas encore regardé Warm Bodies. La différence aussi est que le livre se passe "essentiellement" dans la tête de R alors que le film ... et bien c'est visuel !!! On ne peut pas oublier que R est un zombie qui ne sait que grogner et avancer lentement ...
*Екатерина*
*Екатерина*
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Miki le Ven 23 Nov 2012 - 22:16

Lila Von Eysel a écrit:Par contre, la bande-annonce m'a semblé un peu... euh... marrante. Ça ressemble presque à un film bourré d'humour où on s'attend à se marrer donc. Le roman est plus profond et même s'il n'est pas "triste", on ne rigole pas spécialement en le lisant. ouais!

J'ai eu la même impression! Bon ce n'est pas un reproche parce que j'ai vraiment aimé la bande-annonce et ça me donne très envie de voir la façon dont ils ont adapté le livre (que j'ai beaucoup aimé soi dit en passant lol). La BA en révélait aussi un peu trop à mon gout sur l'histoire... Mais le livre n'avait rien d'humoristique lui...

Oh d'ailleurs si je ne dis pas de bêtises, je crois que l'auteur écrit une suite d'ailleurs... Mais je peux me tromper ^^
Miki
Miki
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 27
Localisation : quelque part dans un rayon livres...
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Lila le Ven 23 Nov 2012 - 22:43

Il faudrait vérifier, mais il me semble aussi avoir entendu parler d'une suite.
Et sinon, pareil que toi, la BA me fait envie, mais vu l'aspect humoristique qu'elle dégage, je m'attends à re-découvrir cette histoire sous un angle différent.

_________________
Vivants 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par fantine le Sam 24 Nov 2012 - 6:41

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui fut un véritable coup de coeur pour moi, mais en le lisant j'imaginais les héros un peu plus vieux que les acteurs vus dans la bande annonce. J'ai peur que le film ne soit trop orienté " young adult " pour moi. Mais j'irais surement le vois quand même et c'est bien si c'est le cas car cele permettra peut être à un public plus jeune d'avoir envie de lire le livre.
fantine
fantine
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 57
Localisation : savoie
Date d'inscription : 05/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Satsuki le Sam 24 Nov 2012 - 13:19

Je crois qu'il est classé en "comédie romantique" et pour moi c'est tout sauf ça quoi >.>
Satsuki
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Lila le Sam 24 Nov 2012 - 13:41

Ça confirme bien l'effet laissé par la bande-annonce. Vivants 311698
Ce roman est beaucoup de choses, mais c'est clair que "comédie romantique" c'est le dernier terme qui me viendrait à l'esprit pour le décrire... Vivants 24045

_________________
Vivants 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par *Екатерина* le Mer 28 Nov 2012 - 15:56

Il est vrai que dans le livre, R porte un costard et pense avoir réaliser des voyages. Je trouvais d'ailleurs bizarre vu que la fille est assez jeune ....
*Екатерина*
*Екатерина*
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Lila le Mer 28 Nov 2012 - 16:27

Pareil.
(ta signature est super classe Vivants 335300)

_________________
Vivants 56404010
"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
Lila
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8481
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par *Екатерина* le Mer 28 Nov 2012 - 17:55

En tout cas, j'ai hâte d'une part de voir le film et de lire le livre ... mais qu'il est dur à trouver !!!!

(merci, j'ai eu un coup de coeur pour ce film)

Mise à jour

Finalement, je l'ai eu vendredi dernier et commencé hier ... j'en suis déjà à la pg 204/318. Franchement, c'est un des meilleurs livres fantastique que j'ai jamais lu !!! J'ai décidé d'ailleurs de réaliser mon travail de littérature étrangère sur cette histoire particulière ... J'en dirais plus quand je l'aurais terminé ^^
*Екатерина*
*Екатерина*
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Vivants Empty Re: Vivants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum