Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Luna05 le Lun 9 Mai 2011 - 8:54



Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 :
Celle qui avait peur d'aimer

Catherine Anderson

Éditions: J'ai Lu
Collection: Promesses

Réédition le 6 juin 2012
Poche / 348pages / 6,27€

Présentation de l'éditeur :

Attendre deux jours les pièces nécessaires à la réparation de son tracteur avait mis Ryan Kendrick hors de lui. A Crystal Falls, les neiges tardives réduisent le temps des semailles, et perdre quarante-huit heures entraînerait un manque à gagner considérable. De sorte que rencontrer, ce jour-là, la femme de ses rêves était bien la dernière chose à laquelle il s'attendait. Elle pianotait sur son ordinateur, derrière le comptoir du plus grand magasin d'accessoires mécaniques de la ville.
" - Ça ne vous dérangerait pas trop de m'aider ? jeta Ryan d'un ton acerbe, au bout d'un moment. "
Elle releva la tête et Ryan se figea. Elle avait un visage en forme de cœur, une bouche tendre, des taches de rousseur et les plus beaux yeux bleus qu'il ait jamais vus. D'un bleu qui lui rappela les violettes qui poussaient dans les prés. Et elle était assise dans un fauteuil roulant...






Mon avis


Après ma déception concernant mon premier Catherine Anderson j'ai tout de même persévéré avec pour deuxième titre une romance contemporaine. C'est donc pleine d'espoir au vu du synopsis et surtout en croisant les doigts que j'ai ouvert cet ouvrage en espérant que pour cette fois-ci je n'ai pas de mauvaises surprises.

Un résumé fort alléchant se profilait à l'horizon entre drame, tranche de vie et comédie.
Lors d'une commande de pièces pour son tracteur, Ryan Kendrick rancher de son état, s'éprend de Béthanie Coulter. Lui proposant en bonne et due forme un rendez-vous pour aller s'amuser et danser, Béthanie assise derrière le bureau depuis le début de leur discussion lui révèlera pas un mouvement qu'elle est paraplégique. Ne souhaitant pas être comme les autres hommes qui prennent leur jambes à leur cou en s'apercevant de l'handicape de la jeune femme, Ryan pas abus de conscience et par attirance pour Béthanie maintient tout de même son rendez-vous avec la jeune femme malgré les réticences de cette dernière. Cette sortie qui au départ ne devait être qu'une seule et unique soirée deviendra bien plus pour Ryan et Béthanie. Des petits moments de complicités, de bien être, d'échanges qui feront tout basculer. C'est à partir de cet instant que ce rancher fera tout pour conquérir la jeune femme dont il s'est fermement attaché et dont il est éperdument tombé amoureux.
C'est ainsi que commencera un jeu du chat et de la souris attendrissant et prenant entre ce couple improbable.
Comme à son habitude l'auteur est toujours pourvu d'une plume agréable et fluide, ponctuant de manière subtile son récit d'humour même si à première vu le fond ne s'y prêtait pas. On sourit et rit des déboires que doit traverser Ryan afin d'obtenir Béthanie. Les familles des deux tourtereaux sont également très présentes apportant avec eux des scènes cocasses et de franches rigolades. Que cela soit la Mère de Ryan tentant de prodiguer des conseils d'approches vers la dulcinée, son frère faisant de même mais de manière différentes mais non moins drôle. La famille de Béthanie est également très présente et imposante, je citerai surtout son frère Jake étant protecteur au dernier degrés envers elle. Les faces à faces entre Jake et Ryan ne manqueront d'ailleurs jamais de piquant.
Catherine Anderson a réussi avec brio son personnage féminin Béthanie, nous plongeant en totale empathie et symbiose avec l’héroïne. Au travers d'elle nous ressentons ses peurs, doutes, appréhensions, frustrations, désirs et dégout de ce corps la rendant totalement prisonnière et dépendante des autres malgré ses efforts à être autonome. Elle qui était 8 ans auparavant championne de saut d'obstacle avec sa jument Wink. Ayant tout perdu depuis ce jour fatal, son fiancé, sa liberté et sa passion. Béthanie est un personnage très attachant de part sa personnalité assez drôle malgré sa souffrance morale palpable et discontinue et son côté naïf mais néanmoins touchant concernant la gente masculine. Un personnage frais faisant preuve de beaucoup d'abnégation pour ceux qu'elle aime.
Ryan quant à lui est le mâle type des romances de Catherine Anderson. Véritable fantasme sur patte de l'auteur. Homme patient, compréhensif, obstiné, amoureux transi et qui une fois s'est mis en tête un objectif n'aura de cesse de persévérer pour obtenir ce qu'il souhaite, en l'occurrence ici Béthanie, il mettra tout en œuvre et usera de tous les moyens nécessaire afin de faire tomber l’héroïne dans ses filets. Des moments assez amusants, romantiques et tendres en perspective.

Arrivé à ce stade de ma chronique on pourrait penser que j'ai adoré ce roman, et bien je vais aborder à présent les points qui fâches.
Dans le précédent livre que j'avais lu de cette auteur j'avais souligné certain de ces travers, hélas j'ai retrouvé ici les même défauts. Une fois que le couple est formé et a dépassé tout ce qui devait les séparer nous tombons dans une romance sirupeuse, mièvre jusqu'au dégout. Un couple qui jusqu'à présent était fort attachant mais qui devient agaçant à suivre. Des dialogues affligeant et niais au possible dégoulinant de bons sentiments. L'auteur ne parvient pas à garder un certain équilibre dans son histoire et surtout échoue totalement à maintenir un degrés acceptable concernant le côté sentimental...

Deux livres lus et deux avis toujours aussi mitigés pour cette auteur. Un début captivant jusqu'à plus de la moitié de l'ouvrage puis le néant, une totale déception.
Ayant apprécié chaque début de roman je vais tenter de ne pas perdre espoir et donner une dernière chance à cette auteur. Il me reste un titre à lire qui d'après certains avis n'est pas mièvre comme ceux que j'ai testé. Si je retombe sur le même constat j'abandonnerai pour de bon et sans regrets les œuvres de Catherine Anderson.

avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Luna05 le Jeu 12 Mai 2011 - 15:34

Up mon avis au premier post Wink
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Jm-les-livres le Jeu 12 Mai 2011 - 19:48

Tu parles de la chanson d'Annie? Parce que j'avais eu ce sentiment aussi avec ce livre: un début intéressant, touchant dans les premiers pas des personnages dans leurs tentatives pour s'apprivoiser et puis ... plus rien de vraiment passionnant et la fin du livre étonne un peu. Elle nous laisse sur une fin que l'on sent pas vraiment aboutie. On dirait qu'elle ne savait pas vraiment comment finir son histoire! Étrange auteur
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10852
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Luna05 le Ven 13 Mai 2011 - 7:39

Je voulais me procurer aussi celui là mais au vu de ma déconvenue avec les œuvres de cette auteur.... Shocked Je ne veux plus prendre de risque. Je me console en me disant que c'est par le troc que je les ai eu!!
L'autre m'ayant déçue c'était "L'amour pour châtiment".
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Luna05 le Dim 13 Mai 2012 - 12:22

Pas terrible la nouvelle couverture... Shocked
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Kendrick et les Coulter - Tome 2 : Celle qui avait peur d'aimer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum