Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

93% 93% 
[ 236 ]
5% 5% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 253

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Courtisane le Ven 27 Mai 2011 - 21:25

Ça y est , je l'ai fini et ma foi je ne suis pas trop déçue... Je suis du même avis que Scende (avis présenté dans la présentation du livre page 1)...

Malgré quelques lenteurs, l'histoire vous aspire dans un tourbillon fantastique mêlé d'éléments historiques passionnants... Les personnages sont attachants et nous les découvrons au fil du livre, élément par élément...
La maison des Bishop est extraordinaire: vivante, amusante... Les lieux sont bien décrits (le château d'Ysabeau: les 7 tours, les Universités, la bibliothèque...). C'est un livre bien documenté, riche et bien écrit.

Petit bémol: l'action arrive dans le dernier tiers du livre et cela nous laisse un peu sur notre faim...
Cela nous prépare à un tome 2 qui devrait être riche en action avec l'apprentissage de la magie par Diana, la guerre menée par Marcus et la confrérie contre la Congrégation, l'arrivée des tantes de Diana au château des 7 tours, le retour de Diana et Matthew, le conventicule en action... tous ces éléments amorcés dans ce tome nous laisse espérer un tome 2 encore plus excitant... Est-il prévu ?? Question Je l'espère :)

Courtisane
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 275
Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Zina le Sam 28 Mai 2011 - 8:57

Je n'ai pas encore fini, il doit me rester environ 150 pages mais pour l'instant je suis un peu déçue... J'espère que la fin remontera le tout.
Y a pas mal de choses intéressantes pourtant : le mystère de l'Ashmole, l'évolution, les parents de diana, les sorciers, la famille de Mathew....
Vous remarquerez que j'ai cité les familles et non les personnages principaux eux-mêmes !
Mais leur histoire d'amour prend (beaucoup) trop de place. Les 3/4 du bouquins tourne autour de ça. Si encore, c'était une super belle histoire, émouvante et tout... mais perso je la trouve un peu culcul et j'ai tendance à m'ennuyer Sad
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Courtisane le Sam 28 Mai 2011 - 10:17

J'ai eu longtemps cette impression d'ennui, mais il y a qu'en même un petit quelque chose d’intrigant , d'attirant dans cette histoire ... et effectivement l'histoire d'amour est nunuche, voire insignifiante face à la richesse des autres éléments de l'histoire. Le tome suivant sera peut être plus émouvant, plus romantique et pleins d'actions... à suivre !
avatar
Courtisane
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 43
Localisation : Le nez dans un bouquin...
Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Zina le Jeu 2 Juin 2011 - 22:35

J'ai fini et je confirme, une histoire des plus intéressante gâché par 2 personnages nian-nians !
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par julie-ambre le Ven 3 Juin 2011 - 12:20

Mmm... en voyant vos commentaires, je commence à me demander si je vais finalement l'acheter ou pas :/
avatar
julie-ambre
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 170
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord...
Date d'inscription : 26/05/2011

http://julieambre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Courtisane le Ven 3 Juin 2011 - 14:05

Malgré nos avis partagés, c'est un livre à lire... peut être pas pour la romance... mais il est riche, bien construit, l'histoire est bien menée, elle pose les bases du tome suivant, donc il y a des longueurs... A toi de juger...
avatar
Courtisane
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 43
Localisation : Le nez dans un bouquin...
Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Yinye le Dim 5 Juin 2011 - 19:42

Je l'ai acheté le jour de sa sortie (d'ailleurs j'ai eu du mal à le trouver car il était au rayon ados mais bon passons). J'avais vu et lu toute la promotions qu'en avait fait Orbit et cela avait attisé ma curiosité au point que je voulais absolument le lire.
Je n'ai pas été déçue. C'est vrai que l'histoire même mets du temps à démarrer mais comme ce sera une trilogie, et que tout n'est pas simple il faut commencer par bien expliquer les choses.
L'univers n'est pas banal (bon je n'ai pas lu beaucoup de romans avec des vampires dedans). Les thèmes abordés non plus ( il y en pleins!!!).
La romance est belle c'est vrai mais c'est vraiment dans la deuxième partie du roman que le couple m'a vraiment plu.
Et une fois n'est pas coutume mon personnage préféré est le meilleur ami, on le voit peu mais il me plaît. En fait la plupart des personnages secondaires ont vraiment des caractères forts qui leur sont propres.
C'est un bon 1er tome, que j'ai fini (trop vite) et qui à la fin m'avait déçue car je croyais que ça se terminait là mais pas du tout.
J'attends vraiment de voir comment tout ça va évoluer...

Je pense que c'est à lire, à découvrir parce que je crois que ce n'est pas un roman banal dont on pourrait se passer si on aime ce genre d'histoire

Yinye
Rôdeur
Rôdeur

Nombre de messages : 21
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Sly le Sam 16 Juil 2011 - 8:56

J'ai beaucoup aimé ce livre, qui, même s'il n'a pas été un coup de coeur, n'en est pas loin.

Nous voilà plongés dans une histoire mêlant vampires, sorcières et démons, chercheurs, scientifiques et historiens, tous à la recherche d'un livre ensorcelé qui contiendrait l'explication des origines de chaque espèce, caché sous forme d'un ouvrage ancien traitant d'alchimie.

L'histoire est narrée de deux points de vue différents. A la première personne quand elle est racontée par Diana, et à la troisième personne lorsqu'elle est vue par Clairmont. Le style d'écriture est simple à lire, très adulte et relativement complexe de part les termes utilisés et le sujet traité. Les scénarios et l'intrigue tiennent la route.

Les personnages sont recherchés, leurs histoires intéressantes et approfondies. On en apprend beaucoup sur Diana grâce à ses souvenirs, mais la vie de Matthew est, la plupart du temps, évoquée par une personne qui la raconte. L'histoire d'amour qui naît entre Diana et Matthew malgré l'interdit rend le roman plus prenant. On est loin de l'histoire à l'eau de rose et des dialogues cul-cul la praline qu'on retrouve généralement dans les livres pour ados.

Le seul truc un peu gros mais qui passe relativement bien c'est que Diana, une sorcière refusant de se servir de sa magie (sauf circonstances atténuantes) se retrouve avec une flopée de pouvoirs insoupçonnés et incontrôlables qu'elle accepte plutôt bien. C'est à mes yeux, la seule invraisemblance marquante.
Ce détail s'accentue par la suite, de même qu'une jolie petite histoire d'amour interdite se transforme en une sorte d'adulation dégoulinante de bons sentiments. C'est la deuxième chose que je reproche à cette histoire.

Cependant l'intrigue est de plus en plus captivante et prend un tour totalement inattendu. L'action est très présente, même si chaque scènes ne durent pas longtemps. Des rebondissements inopinés viennent pimenter un peu la vie de nos deux tourtereaux. La fin est saisissante, et nous laisse entrevoir la possibilité d'une suite, ce que j'espère vivement.

J'ai vraiment hâte de connaitre la suite des aventures de Diana et Matthew, qui promettent déjà d'être passionnantes !
avatar
Sly
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 220
Localisation : Isengard
Date d'inscription : 04/03/2011

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Zina le Dim 17 Juil 2011 - 11:53

Synafae-x a écrit:de même qu'une jolie petite histoire d'amour interdite se transforme en une sorte d'adulation dégoulinante de bons sentiments. C'est la deuxième chose que je reproche à cette histoire.
Mazal tov ! Enfin quelqu'un d'autre qui n'a pas été charmée par l'histoire d’amour ! Je croyais que j'étais la seule maboule
Cette partie m'a vraiment gonflée. Pour moi, ça a desservi une histoire qui pourtant était vraiment intéressante.
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Sly le Dim 17 Juil 2011 - 12:31

C'est dommage, parc'que ca reste quand même un bon bouquin. Mais faire gonflé une attirance toute mignonne en "ça"... ! C'était le truc à pas faire.
C'est pour ca d'ailleurs que ce livre n'a pas été un coup de coeur. Parc'que ca m'a gonflée.
avatar
Sly
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 220
Localisation : Isengard
Date d'inscription : 04/03/2011

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Zina le Dim 17 Juil 2011 - 13:23

Je suis complètement d'accord, en plus ça prend vraiment trop de place dans le livre. Si on enlève toutes les pages sur eux, je suis sûre que ça réduit le bouquin d'une bonne moitié, si ce n'est plus !
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Sly le Dim 17 Juil 2011 - 13:31

Oh c'est même certain.
J'espère que dans le ou les prochains tomes l'auteur remédiera à ce petit débordement et que l'histoire de Diana et Matthew restera mignonne, sans (re)tomber dans l’extrême. Parc'que là, on dirais vraiment les premiers amours d'adolescents pré-pubert...
avatar
Sly
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 220
Localisation : Isengard
Date d'inscription : 04/03/2011

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Courtisane le Mar 19 Juil 2011 - 17:53

Bien d'accord avec vous toutes sur cette histoire d'amour fleur bleue et ennuyeuse. Elle gâche l'histoire qui demeure intéressante par ces rappels historiques, ces concepts de clans... à voir avec le tome suivant, qui devrait être plus dans l'action, normalement, vu la fin du tome 1. Quelqu'un sait quand est prévue sa sortie ?
avatar
Courtisane
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 275
Age : 43
Localisation : Le nez dans un bouquin...
Date d'inscription : 27/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Neela le Dim 24 Juil 2011 - 17:52

Je me tate sur celui ci... Je vais attendre qu'il sorte en poche je pense. Où alors quand vraiment je ne saurais plus quoi lire.
avatar
Neela
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 17/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par A-lise le Ven 19 Aoû 2011 - 20:34

ma critique:

« Le livre perdu des sortilèges » de Déborah Harkness


A l'heure d'aujourd'hui, vampires, démons et sorcières, ne sont que mythes et légendes... Cependant, nous, humains, partageons notre terre avec toutes ces créatures surnaturelles. Diana Bishop est l'une d’entre elles. Dernière d'une longue et puissante lignée de sorcières, elle refusa d’utiliser ses pouvoirs. Diana n’aspire qu’à une vie normale. Devenue une historienne reconnue pour ses recherches sur l'alchimie, elle découvre un vieux livre traitant de l'alchimie. Ce manuscrit ensorcelé est libéré par le contact de Diana, et un terrible secret est délivré...Vampires, démons et sorcières se mettent à la poursuite de notre héroïne pour obtenir le secret de l'Ashmole 782. Parmi ses poursuivants, Diana rencontre l'attirant et le ténébreux Matthew Clairmont, un vampire aussi dangereux que séduisant.
La découverte de ce livre et la rencontre du vampire vont obliger à renouer avec son passé et faire appel à ses dons de sorcières enfouis en elle. Son univers se retrouve alors boulverser. Elle va devoir faire face à ce nouveau monde qui s'ouvre à elle. Pour l'affronter, elle sera aidée de Matthew. Entre elle et lui se tissent des liens étroits. Cependant, l'amour entre une sorcière et un vampire est-il possible ?

Ce remarquable premier roman de Déborah Harkness est édité par les Editions Orbit. L'intrigue relatée est bien ficelée. Ce roman nous propose des personnages recherchés et profonds. Ils ont tous une histoire, des blessures et des fêlures qui les rendent plus « humains ». La psychologie et la vie de Diana et Matthew sont fascinants. Ils sont plein de secrets que nous découvrons au fil de la lecture. Nous ne pouvons nous empêcher de s'attacher à eux. L'univers de ce roman est également un point fort. Les interactions entre les espèces sont intéressantes et nous permettent de les voir sous un autre angle. Ceci rend ce livre différent des autres. La lecture de l’histoire est fluide et passionnante. Elle se lit facilement. Le vocabulaire est riche et travaillé. Les références historiques sont, pour leurs parts, correctes et recherchées. Le seul bémol que l’on peut trouver ce roman est que l’histoire nous laisse sur la faim, nous faisant attendre impatiemment la suite. En conclusion, nous sommes en présence d’un livre passionnant qui ne laisse pas un moment de répit au lecteur. Le lecteur est embarqué dès les premières pages dans ce récit fascinant où se mêlent vampires, sorcières et démons.

Ce roman est un véritable coup de cœur, je le conseille à tous les amateurs du genre...
avatar
A-lise
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 5156
Age : 34
Localisation : Somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 24/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Mia971 le Mer 26 Oct 2011 - 12:03

αυ ¢σммєη¢ємєηт єтαιєηт ℓ'αвѕєη¢є єт ℓє ∂єѕιя

αυ ¢σммєη¢ємєηт єтαιєηт ℓє ѕαηg єт ℓα ρєυя

αυ ¢σммєη¢ємєηт єтαιєηт ℓє ℓινяє ρєя∂υ ∂єѕ ѕσятιℓєgєѕ



Quelle magnifique lecture !!

Le titre m'a tout de suite donné envie de le découvrir et quand je l'ai vu en librairie, j'ai craqué, la couverture des éditions Orbit Calmann-lévy est superbe !

Ce livre est incroyable !

C'est innovant, surprenant et un savoureux mélange des genres !

Ici se confondent sorcières, vampires & démons.

Oubliez tous vos préjugés, les vampires sortent maintenant en plein jour et leur coeur bat ! Les sorcières sont redoutables et les démons instables !

On plonge au coeur de cette histoire fantastique sans retenue, les rebondissements sont multiples, les détails envoutants, les personnages tous plus inquiétants les uns que les autres.

L'auteur nous donne envie de visiter les jardins de Sept-Tours, en savoir plus sur les chevaliers de l'ordre de Saint-Lazare !

Je ne me suis pas ennuyée. Pas de "vide" dans ce livre, pas de remplissage inutile, chaque mot a son importance pour nous coller les personnages à la peau. On s'attache à Diana la Lionne, Matthew le prédateur, Em la fragile, Sarah l'impulsive, Ysabeau, Marthe, Marcus et tant d'autres ... Il ne se lit pas en 2 jours, il se savoure !

Les références à l'histoire, la sciences, l'alchimie sont très présente ce qui rend l'histoire très crédible. L'auteur a fait beaucoup de recherches pour nous proposer son premier roman de très grande qualité.

Bien entendu, hâte de lire la suite ! L'Angleterre de 1590 nous ouvre les bras !

Si vous aimez le genre, laissez vous tenter !!!
avatar
Mia971
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 38
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 25/10/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par dutempspourlire le Dim 27 Nov 2011 - 17:33

Je recommande ce livre. L'histoire d'amour entre les 2 héroïnes met un peu plus d'intrigue à l'histoire. Mais il est vrai que le coté alchimie et historique a été la 1ere chose qui m'a attiré.
La seule chose qui m'a déçu a la fin , il n'a été spécifié nulle part qu'il y aurait une suite, c'est juste notre bon sens qui à la fin nous indique qu'il y en aura une!!
Mais j'attends la suite avec impatience.

dutempspourlire
Rôdeur
Rôdeur

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Setsuka le Jeu 29 Déc 2011 - 16:00

Je suis en train de le lire en ce moment et pour l'instant : Wouah !
J'adore le style d'écriture, l'ambiance du livre... C'est bien parti pour devenir un coup de coeur !
Je me fais violence pour ne pas le dévorer car je veux le savourer jusqu'au bout !
avatar
Setsuka
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 26
Date d'inscription : 11/02/2011

http://fantasticbooksland.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par X le Jeu 29 Déc 2011 - 20:57

Sincèrement, j'ai eu de la difficulté à le terminer. J'Ai dû me montrer dure avec moi-même ( je termine tous les livres que j'achète même si ça doit me prendre des années). Je n'ai pas aimé. L'histoire d'amour prenait toute la place et elle n'était pas intéressante. Pourtant ça commençait bien, le sujet avait l'air intéressant et tout. Du mystère... mais ensuite plus rien ou presque.
Et la fin... j'ai eu l'impression que c'était du gros n'importe quoi.
avatar
X
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 299
Age : 35
Localisation : perdue quelque part!
Date d'inscription : 15/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Alys le Ven 20 Jan 2012 - 10:27

Mon avis :
Je suis un peu déçu par cette lecture. Je m'attendais tellement a mieux vu les critiques postés. Mais en faite, le roman est long et il y a peu d'action. Pourtant j'ai beaucoup apprécie, les histoires des vampires, sorcières et démons parmi les humains, ainsi que la petite vie tranquille de Diana. J'ai trouvé les passages dans la bibliothèque long et en plus, au final on n'apprend pas énormément de chose sur Ashmole 782. Par contre, j'ai adoré lorsque Diana et Matthew sont en France et surtout a new York dans la maison de la tante de Diana. La maison est un personnage a part entière, avec les fantômes, les pièces qui se forment toute seule... L'histoire d'amour entre Diana et Matthew est un peu molle, je trouve qu'elle rend encore le livre plus long et mou. Le point positif est le final qui donne vraiment envie de savoir ce qui va arriver a Diana.

Je trouve que les personnages principaux sont mou, surtout Diana, je la trouve faible, avec peu de caractère. Par contre j'ai adoré les autres personnages, notamment la mère de Matthew et Sarah, la tante de Diana, qui ont des caractères bien trempés.

Donc, je suis un peu déçu, même si j'ai bien apprécie l'histoire, les explications sur l'alchimie sont long et l'histoire d'amour trop présente. Malgré ces défauts j'ai bien envie de lire la suite.

Ma note : 7.5/10
avatar
Alys
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Satsuki le Ven 20 Jan 2012 - 21:49

Un peu déçu et tu mets 7.5 ça va tu notes large lol ! Wink
avatar
Satsuki
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Zina le Dim 22 Jan 2012 - 12:45

Alys a écrit:Je trouve que les personnages principaux sont mou, surtout Diana, je la trouve faible, avec peu de caractère.
Oh ! oui ! j'ai trouvé qu'elle était toujours en train de chouiner ou de dormir ^^
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par MaLaYa le Dim 19 Fév 2012 - 15:33

Je viens de le finir et j'ai bien aimé.
Je pensais que c'était un livre unique, mais vu la fin, je pensais bien qu'il y avait une suite. En faisant une petite recherche sur le net, j'ai vu que c'était une trilogie. Va falloir patienter...

Je reviendrai vous mettre ma vraie critique une fois écrite ! Wink

_________________
avatar
MaLaYa
Modératrice Décalée
Modératrice Décalée

Féminin
Nombre de messages : 9530
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par MaLaYa le Dim 19 Fév 2012 - 19:37

Cette histoire de vampires, sorcières et démons -en n’oubliant pas les humains, bien sûr- se démarque légèrement des autres pour plusieurs raisons, qui ne seront pas énumérées pour ne pas gâcher la surprise. Il existe tout de même des règles, ou disons plutôt un pacte, qui interdisent quelque chose à ses différentes espèces. La question est, pourquoi des gens qui vivent aujourd’hui devraient respecter un choix qu’ils n’ont pas fait eux-mêmes, et qui a été établi il y a déjà très longtemps ?! Diana, une sorcière qui n’accepte pas sa magie, sera amenée à connaître l’existence de ce pacte bien malgré elle. Mais il n’y a pas que ça. Elle en apprendra beaucoup sur elle et sur ses ancêtres, pour notre plus grand plaisir.

Même si certains passages sont un peu plus laborieux quand on nous parle d’ADN et de génétique, ou bien encore d’alchimie, il reste que le tout est très intéressant. Je n’aurais aucune difficulté à croire tout ce qui est dans ce livre, tellement c’est bien écrit. L’histoire est cohérente, écrite de façon à nous pousser à continuer notre lecture, page après page.

Quand pouvoirs et magie rencontrent amour, désirs et protection, il ne manque qu’un peu d’action pour faire une histoire passionnante. Et rajouter à ça une maison vivante, qui communique et interagit comme une personne, et vous aurez du divertissement assuré.

_________________
avatar
MaLaYa
Modératrice Décalée
Modératrice Décalée

Féminin
Nombre de messages : 9530
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par lysaline77 le Lun 23 Avr 2012 - 14:47

Fessant partie du Jury du Prix des Lecteurs chez Le livre de Poche, je peux vous dire que "Le livre perdu des Sortilèges" fais parti de la Sélection 2012 pour le Prix des lecteurs!
Je l'aurai donc à lire pour le mois de Mai ^_^
avatar
lysaline77
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 911
Age : 32
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 26/04/2010

http://lecture-mania.xooit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par vani55 le Lun 23 Avr 2012 - 16:20

J'en ai déjà entendu parlé et la couverture ma vraiment fait une bonne impression, je vais me laisser tenter et me le prendre !!!
avatar
vani55
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 469
Age : 33
Localisation : Au fin fond d'un livre !!!
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum