Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

93% 93% 
[ 236 ]
5% 5% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 253

Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Admin le Mar 5 Avr 2011 - 16:41



Le Livre perdu des sortilèges :
Au commencement étaient la peur et le désir

de Deborah Harkness

Éditions Orbit

Sortie le 4 mai 2011
Format broché / 528 pages / 19,80 €


Éditions Le Livre de Poche

Sortie le 2 mai 2012
Format poche / 8,60 €


Présentation de l'éditeur

Diana Bishop est la dernière d'une longue lignée de sorcières, mais elle a renoncé dpuis longtemps à son héritage familial pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu'au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l'Ashmole 782. Elle ignore alors qu'elle vient de réveiller un ancien et terrible secret, et que tous - démons, sorcières et vampires - le convoitent ardemment. Parmi eux, Matthew Clairmont, un vampire aussi redoutable qu'énigmatique. Un tueur, lui a-t-on dit. Diana se retrouve très vite au coeur de la toumente, entre un manuscrit maudit et un amour impossible.

Biographie de l'auteur

Deborah Harkness est professeur d’histoire à l’Université de Californie du sud. Le Livre perdu des sortilèges est son premier roman, dont les droits ont été vendus avant même sa parution dans 33 pays. Il mêle avec brio passion et sensualité, réalisme et fantastique, quête ésotérique et suspense.


Avis de Scende

Dès l’ouverture de l’enveloppe et en sortant le livre, j’étais déjà toute agitée ! J’avais entendu parler du roman, et je voulais me le procurer dès sa parution ! Mais avant l’histoire, ce fut sa couverture qui m’a attirée. Ce livre est magnifique !

Cette beauté prend pleinement sa mesure que ce soit sur la forme ou sur le fond. L’histoire est prenante et malgré quelques longueurs dans le milieu de l’histoire – principalement dues à une multitude de thèmes abordés (alchimie, origine des espèces, méditation…) – j’ai réellement apprécié sa lecture.

Dès le début, le lecteur est plongé dans la vie d’universitaire de Diana. Et nous ne parlons pas ici d’étudiants, mais bien d’une historienne. Si vous aimez les ambiances des vieilles bibliothèques anglaises, aux lambris et livres reliés plein cuir, soyez satisfait, c’est une partie importante du début de l’histoire. Et ce que j’ai fortement apprécié.

C’est dans la bibliothèque Bodléienne de l’université d’Oxford que Diana rencontre et vit ses premières aventures en compagnie du mystérieux vampire et universitaire de renom, Matthew Clairmont. D’abord attiré par la sorcière pour son pouvoir sur le livre perdu des sortilèges, l’Ashmole 782 – qui relaterait des origines des quatre espèces : humains, sorciers, vampires et démons – recherché par toutes les créatures surnaturelles, Matthew est vite attiré par Diana pour elle-même et s’engage à la protéger. Leur rencontre ne se fait pas facilement, malgré leur destin commun, leurs vies liées bien avant la naissance de la jeune sorcière. Nombreuses sont les créatures qui veulent empêcher cet amour impossible, dont le livre perdu des sortilèges est la clé. Diana et Matthew ne vont pas se laisser faire, et mettront toute leur énergie, leur savoir historique et leurs pouvoirs respectifs dans cette aventure dont leur vie en sera l’enjeu.

L’auteur sait écrire et cela se voit. Le livre nous enchante et nous transporte, abordant de nombreux sujets qui certainement trouveront leur ancrage au fil de l’histoire. Les vampires et les sorcières vont s’associer, rejoints enfin par les démons et ensembles, ils vont s’entraider afin de connaître et dévoiler la vérité. Le roman n’est pas adressé uniquement à un public adolescent, mais également aux adultes, l’auteur abordant de nombreux sujets parfois compliqués, avec un vocabulaire recherché. Toutefois, elle sait également comment ne pas tomber dans la romance typique et fait de la relation entre Diana et Matthew, une aventure au même titre que leur quête de la vérité. Ainsi, elle évite ce côté guimauve que l’on peut parfois trouver dans des romans pour adolescents.

Ses personnages sont attachants et simples, ils apprennent à se connaître eux-mêmes au fil des pages et l’on découvre alors des héros qui pourraient être vous et moi, imparfaits, mais courageux. Les personnages secondaires sont très bien peaufinés et chacun à son importance et une tâche bien précise pour la suite de l’histoire.

Si le milieu du roman semble un peu longuet, avec peu d’action, cela est vite passé et compensé par la qualité de l’écriture et des descriptions, notamment sur le dernier tiers qui regorge d’initiatives, et le lecteur est alors pleinement plongé dans une histoire qui prend tout son sens.

Pour conclure, je souhaite parler d’un personnage très secondaire mais qui m’a plus que séduite:  la maison des Bishop. Vivante et pleine d’entrain, la bâtisse n’hésite pas à donner son opinion ou à se métamorphoser pour accueillir ses invités, ou encore à claquer les portes pour exprimer son mécontentement ! Un petit trait d’humour sur la vie d'une sorcière tout à fait sympathique !

C’est donc un roman que je vous recommande chaudement !


Avis de Christy

Diana Bishop est historienne et fait des recherches dans le cadre de son travail à la Bibliothèque bodléienne de Oxford lorsqu'elle découvre un manuscrit très particulier : l'Ashmole 782.
Particulier parce que le livre qu'elle hésite à toucher lui rappelle tout ce qu'elle s'est obligée à faire taire depuis qu'elle a 7 ans. Tout ce qu'elle a toujours voulu renier depuis la mort tragique de ses parents. Tout ce qu'elle est en réalité : une sorcière.
Ce manuscrit, Diana le sait, le ressent et l’appréhende, regorge de secrets magiques ancestraux qui pourraient bien changer tout ce qu'elle connaît du sujet. Bien qu'ayant la confirmation de la nature magique de l'Ashmole, l'historienne renonce à aller plus loin dans l'examen de ce livre et le « rend » à la bibliothèque. Mais elle n'est pas la seule à savoir qu'il existe...

Ainsi commence l'histoire. L'auteur bouleverse totalement tout ce que les lecteurs modernes connaissent de la magie, du vampirisme et des êtres démoniaques souvent associés aux créatures de la nuit.
Dans Le livre perdu des sortilèges, ne vous attendez pas à trouver quantité d'êtres surnaturels. Seules trois catégories y seront pleinement traitées et pas du tout de la façon dont nous nous y attendons habituellement.
Ce texte n'est ni une romance paranormale, ni une énième histoire bit-lit, ni même une intrigue fantasy à suspense. C'est tout bonnement inclassable.
Il faut s’acquitter de la lecture d'une bonne centaine de pages pour être absorbé par le récit car la mise en place de l'intrigue et des personnages principaux demande un peu de patience, mais à partir de là, plus moyen d'y échapper.
L'auteur nous dépeint un monde nouveau, avec des descriptions de la mythologie paranormale confondantes, intrigantes et plutôt séduisantes. Sa vison du vampire est inédite, tout comme celle des démons. La sorcellerie tient une part majeure dans le récit et au fil des pages, on en vient à considérer Diana Bishop comme un pilier évident du roman, le fil conducteur, la clé du mystère.
Le vampire Matthew Clairmont, lui aussi charismatique, est totalement différent de ceux que nous croisons habituellement dans nos romans préférés et c'est une excellente chose.
Le plus gros point fort de ce livre est précisément d'être novateur en matière de mythologie paranormale. Mais en réalité, toute la force de cet ouvrage réside dans son ensemble percutant.

C'est le premier roman de Deborah Harkness, le premier d'une trilogie dont le second opus est d'ores et déjà fébrilement attendu par les adeptes du Livre perdu des sortilèges.
Aucun doute, l'auteur connaît son sujet et nous emporte avec elle page après page dans un univers unique, addictif, bluffant, ensorcelant, c'est le moins qu'on puisse dire...
Rencontre paranormale, magie déroutante, une touche de sensualité, des sauts dans le temps... tout est là pour rendre notre voyage captivant.

Le livre perdu des sortilèges, un roman à découvrir, une trilogie à suivre et un nom d'auteur à retenir.



Dernière édition par kamana le Mer 11 Mai 2011 - 6:08, édité 1 fois

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par soso18 le Mar 5 Avr 2011 - 17:18

bave 5 Oh la la celui-là je l'avais déjà repéré depuis un moment et je l'attend avec impatience .
Apparemment ce livre a eu un succés international énorme !
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Alys le Mar 5 Avr 2011 - 17:26

soso18 a écrit: bave 5 Oh la la celui-là je l'avais déjà repéré depuis un moment et je l'attend avec impatience .
Apparemment ce livre a eu un succés international énorme !

Tiens je savais pas... du coup j'ai envie de le lire^^
avatar
Alys
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 316
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par soso18 le Mar 5 Avr 2011 - 17:34

Very Happy J'aime bien la couverture en plus et le résumé est trés alléchant ! Vivement le mois de mai !
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Georgia Caldera le Mar 5 Avr 2011 - 18:25

J'adore la couverture et le résumé me parle! Je note! ^^
avatar
Georgia Caldera
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 08/11/2010

http://www.georgiacaldera.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Aube le Mar 5 Avr 2011 - 18:59

Je le veux celui-ci ! Very Happy

Sur le salon la couv' était en grand poster. On a demandé si on pouvait l'avoir mais ils en avaient pas. Crying or Very sad
avatar
Aube
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 32
Localisation : Gard
Date d'inscription : 25/10/2009

http://unboutdailleurs.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Luna05 le Sam 16 Avr 2011 - 10:04

J'attends celui là avec impatience!!!! trop beau
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Lila le Sam 16 Avr 2011 - 13:20

Ce roman m'attire beaucoup également...

_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8320
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Luna05 le Sam 16 Avr 2011 - 16:00

Mai va vraiment être le mois de la déchéance de mon porte monnaie triste


Dernière édition par Luna05 le Sam 16 Avr 2011 - 17:11, édité 1 fois
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Moïra le Sam 16 Avr 2011 - 16:48

Vivement le mois de Mai !!! Ce livre a l'air vraiment pas mal !
avatar
Moïra
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 30
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Phooka le Lun 18 Avr 2011 - 8:19

Je viens de dépasser la moitié de ce roman (énorme et très dense , croyez moi vous en avez pour votre argent!) . En résumé?


J'adore!!!!
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par soso18 le Lun 18 Avr 2011 - 8:26

Very Happy Ah génial ! J'ai hâte de lire ton avis .

Ce qui me fait peur c'est que j'ai lu des commentaires comme quoi il y avait quelques similiudes avec la saga des "Twillight" .
Est-ce que c'est plus destiné à un jeune public ou non ?
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Phooka le Lun 18 Avr 2011 - 8:28

Oui on peut y trouver des similitudes parce qu'il y a des vampires (m'enfin y'a bcp de livres de ce genre), mais à mon avis c'est destiné à un public plus adulte, ne serait ce que par l'âge des personnages! Wink
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par mygale le Lun 18 Avr 2011 - 9:42

la couverture est extra !! et le résumé donne bien envie
vivement mai
avatar
mygale
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 428
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/10/2009

http://mygale.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Lila le Jeu 21 Avr 2011 - 18:01

Phooka et Scende, j'attends vos avis avec impatience!

_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8320
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Phooka le Ven 22 Avr 2011 - 12:40

Moi aussi j'ai trouvé l'écriture très belle et du coup le livre se lit avec beaucoup de plaisir, vraiment!
Par contre je n'avais pas réalisé au début que c'était "à suivre"; je pensais que c'était un "one-shot"
En tout cas j'ai hâte de lire la suite!!!
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Admin le Ven 22 Avr 2011 - 12:42

Ah trop bon... quand j'aurais le temps !

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Scende le Ven 22 Avr 2011 - 12:49

Bin c'est l'impression que j'ai eu. Je devrais peut-être tourner ma phrase autrement. Car je ne sais pas un second tome est prévu. Mais je ne veux pas te dévoiler la fin...! C'est assez spécial!
avatar
Scende
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 31
Date d'inscription : 18/11/2010

http://livrescende.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Phooka le Ven 22 Avr 2011 - 12:49

C'est clair qu'il y a forcément une suite! Wink
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Scende le Ven 22 Avr 2011 - 12:54

J'ai quand même modifié ma phrase! Tu l'as fini? Cette auteure a vraiment du potentielle et je suis très contente d'avoir pu lire ce livre!
avatar
Scende
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 31
Date d'inscription : 18/11/2010

http://livrescende.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Phooka le Ven 22 Avr 2011 - 12:57

Oui oui je l'ai fini mardi! Mais je publierai ma chro que le jour de sa sortie (le 04 mai)Wink
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Scende le Ven 22 Avr 2011 - 13:01

Pfff, je suis à côté de la plaque, je t'ai mal lue! Et pour le coup, je me demande si je ne dois pas attendre aussi avant de la poster! Je vais me renseigner!
avatar
Scende
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 31
Date d'inscription : 18/11/2010

http://livrescende.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Admin le Ven 22 Avr 2011 - 13:10

Non t'as pas à attendre Wink justement ça permet aux gens de s'en faire une idée avant la sortie !

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Aube le Dim 24 Avr 2011 - 15:03

Je viens de lire vos messages précédent et je ne trouve pas que ça ressemble à Twilight, faut arrêter de tout ramener à ça !

J'en suis à plus de la moitié et je peux déjà vous dire que c'est un énorme coup de coeur pour moi. L'auteur mélange les genres, les points de vues et l'histoire d'amour est troooop belle.

Franchement, le 4 mai, vous pouvez vous y jeter dessus. Certes le bouquin coûte presque 20€ mais vous en avez pour votre argent, un il est génial et deux c'est un énorme pavé de plus de 500 pages écrit tout petit.
avatar
Aube
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Féminin
Nombre de messages : 344
Age : 32
Localisation : Gard
Date d'inscription : 25/10/2009

http://unboutdailleurs.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par soso18 le Dim 24 Avr 2011 - 17:14

Very Happy Coucou.

J'avait juste lu des commentaires de personnes qui l'avaient lu et le comparaient à twillight ( surtout par rapport au héro à ce que j'ai compris)
et c'est pour ça que je demandais s'il y avait des similitudes . Je ne l'ai pas lu donc il n' y a aucun jugement dans la question que je posais .
Et je pense même l'acheter, rien que le résumé et la couverture me plaisent beaucoup déjà .
Je voulais juste savoir si c'était destiné à un public jeunesse ou plus adulte .
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre perdu des sortilèges : Au commencement étaient la peur et le désir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum