Le secret du bayou

Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION DU LIVRE:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Le secret du bayou

Message par Lila le Jeu 3 Mar 2011 - 17:10



le secret du Bayou
de Nora Roberts

Édition : Best Sellers
Collection : Nora Roberts

Sorti le 01 février 2011
Poche


Roman déjà paru dans la collection Black Rose (n°21) en juillet 2007 et dans la collection Mira en juillet 2009 (première édition VO en 1985)

Présentation de l’éditeur :
Parce qu'elle ne veut pas croire à la version de la police, qui a conclu à un accident quand le corps sans vie d'une jeune femme a été retrouvé dans le bayou, la journaliste Laurel Armand décide de mener l'enquête de son côté.
Parce qu'elle connaît la région comme sa poche, et parce que son intuition féminine le lui crie, elle sait bien qu'aucune femme douée de raison ne se serait aventurée dans le bayou à la nuit tombée, fût-ce pour aller rejoindre un amant, comme le prétend la rumeur. C'est pourtant l'hypothèse qu'ont retenue tous les journalistes de la région, avides de sensationnel. Alors, pour faire éclater la vérité, Laurel est prête à tout.
Même, comme l'exige son rédacteur en chef, à faire équipe avec Matthew Bates. Matthew, son rival de toujours, un reporter talentueux, aussi insupportable que séduisant...

L'avis de Lila:
Je ne suis pas une lectrice assidue de Nora Roberts. J'ai eu l'occasion de lire plusieurs de ses romans, et si je lui accorde volontiers mon respect en tant qu'écrivain, force est de constater que je suis généralement restée insensible à ses histoires.

Cependant, ce roman m'a attiré d'emblée, je me suis donc laissée tenter.
La couverture est très jolie, et le titre, "Le secret du bayou", me laissait espérer que je retrouverai cette ambiance si particulière que l'auteure avait su créer dans "Coupable Innocence". Si les bayous sont au rendez-vous, l'ambiance est bien différente. Sans être inexistante, elle est assez fade à mon gout, ce qui pour moi est impardonnable pour un roman qui se déroule en Louisiane.

Restent alors les personnages et l'intrigue...
Les personnages pour commencer. Matthew est sympathique, charmeur et drôle. Il remplit bien son rôle de mâle viril. Évidemment, il cache un lourd secret qui le rend bien vulnérable sous ses allures de gros dur, comme tout héros de Nora Roberts qui se respecte! Et évidemment, il est fou amoureux de l'héroïne et se montre prêt à tout pour faire céder la belle (ceci n'est pas un spoiler, tous les romans de Nora Roberts ou presque se déroulent ainsi, et on l'apprend de toute façon très rapidement dans le livre).

Laurel de son côté est belle, intelligente, forte et courageuse. Ou pas! Parce que même si on nous explique à quel point l'héroïne est incroyablement forte sur des pages entières, et que chaque personnage y va de son petit couplet sur cette Laurel tellement courageuse, on a du mal à y croire! L'héroïne s'évanouit ou fond en larme toutes les deux pages (j'exagère à peine) et panique pour un oui ou pour un non; du coup, niveau force et courage, on doute un peu! Heureusement pour elle, Matthew est là pour la sauver à chaque fois, la moucher, lui tenir les cheveux quand elle vomit et l'accompagner dès qu'un danger pourrait survenir, sait-on jamais! Amies féministes, passez votre chemin!

Ca m'a un peu agacé, je l'avoue. Je n'ai rien contre les héroïnes un peu délicates voire fragiles, on n'est pas toute des wonder woman, Dieu merci. Mais nous faire ainsi l'éloge de cette femme extraordinaire, pour au final nous présenter une fille pas très dégourdie et incapable de vivre sans un homme pour lui tenir la main, je ne saisis pas très bien le concept...

Ceci dit, ça n'empêche pas que Laurel et Matthew soient un minimum attachants et leur histoire d'amour sympathique. L'éditeur en rajoute un peu de ce coté là sur la présentation. On s'attend à les voir lutter pendant une bonne partie du roman, et au bout de deux pages on sait déjà qu'ils sont fous amoureux l'un de l'autre et depuis toujours. On repassera pour le suspens...

Les personnages secondaires sont sympathiques, mais pas plus intéressants que ça. On nous ressort une fois de plus le cliché de la mamie limite obsédée sexuelle et qui veut caser tout le monde, parce qu'avec son instinct et sa longue expérience des mâles, elle sait tout de suite qui va avec qui et ne se trompe jamais (quelle chance, moi ma grand mère elle faisait de super tartes, mais niveau conseils sexuels elle s'abstenait, et bizarrement, ça m'allait bien comme ça!).

Parlons de l'intrigue à présent. Un peu tirée par les cheveux malheureusement, mais ça reste correct. Sans trop se fatiguer, Nora Roberts nous ressort des ficelles qu'elle avait déjà utilisées auparavant, ce qui fait que, assez rapidement, on devine qui est le méchant (ceci ne vaudra bien sûr que pour les personnes ayant lu les romans en question).

Pour résumer, ce livre m'a laissé un sentiment assez mitigé. Ce n'est ni le meilleur, ni le pire Nora Roberts que j'ai lu. Mais l'auteure m'avait si agréablement surprise dans "Coupable Innocence" que ça m'agace un peu de la voir faire dans ses romans ce que j'appellerai: "le minimum syndical". Elle nous a prouvé qu'elle était capable d'écrire des romans passionnants et des intrigues dignes des meilleurs thrillers, ici, elle signe un livre sans originalité ni prise de risques, se contentant de nous resservir du réchauffé.

Bref, un roman un peu décevant, mais qui se lit vite et qui reste agréable malgré tout.




_________________

"Toute lumière ne brille pas vers l'extérieur.
L'obscurité n'est pas forcément l'absence de lumière."
avatar
Lila
Rédact'Correctrice zélée
Rédact'Correctrice zélée

Féminin
Nombre de messages : 8390
Date d'inscription : 28/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum