La rebelle des Highlands

Aller en bas

Votre appréciation du livre.

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

La rebelle des Highlands

Message par Luna05 le Mar 11 Jan 2011 - 13:52



La rebelle des Highlands
de Ruth Langan

Editions: Harlequin
Collection: Les Historiques

Paru le 1er Décembre 2008

Petit format/501 pages

Présentation de l'éditeur:

Écosse, 1562. Quand Morgan Grey, un guerrier anglais, vient avec ses troupes encercler le château écossais des MacAlpin, il se retrouve face à Brenna, une altière jeune femme dont il n'imagine d'abord pas qu'elle est le chef du clan. Il le découvre peu après quand Brenna l'oblige, sous la menace de ses hommes, à baisser les armes et à lui révéler l'objet de sa visite: une proposition de trêve faite par la reine Elisabeth à Marie Stuart, reine d'Ecosse.
Bien que réticente, Brenna se voit contrainte de lui offrir l'hospitalité. Mais, entre eux, très vite, la tension monte et les négociations tournent mal. Rompant alors la trêve, Morgan enlève Brenna afin de gagner à la reine l'allégeance des MacAlpin...

Tendre revanche de Janet Grace : Lorsque Constance fait connaissance avec son nouveau voisin, le comte de Cheney, elle est outrée par son arrogance.
Et au risque d'écorner son image de jeune fille de bonne famille, elle ne se prive pas de le lui dire...

Avis de Domino

Le premier volume de cette trilogie avait enthousiasmé avec sa vitalité, son souffle épique faisant oublier les incohérences voire les anachronismes. On était emporté par l’histoire et on avalait tout. Hélas, ce qui faisait le charme du Barbare des Highlands a disparu laissant la place à une intrigue convenue avec des héros tout aussi stéréotypés. A peine a-t-on découvert les deux héros qu’on devine sans peine la suite des évènements. En effet, quand une jeune écossaise est enlevée par un anglais il n’y a guère de place pour la surprise. On sait déjà qu’ils vont passer une grande partie du roman à s’affronter avant de se trouver. L’histoire a déjà été maintes fois contée et il faut une bonne dose de talent pour intéresser le lecteur.

Ruth Langan, en auteur confirmé, y parvient sans trop de peine. Les scènes fortes se succèdent sans que pour autant on ne puisse se départir d’un certain sentiment de déception. Les affrontements d’abord physiques puis verbaux se succèdent mais ils apparaissent de plus en plus superficiels, tant est flagrant le désir qui enflamme les deux héros. Plus de souffle épique, ni même de cavalcades échevelées mais à la place des complots, des propos fielleux et des manières cauteleuses. A l’atmosphère vivifiante des Highlands s’est substitué celle plus délétère de la cour d’Elizabeth 1ère. Les joutes verbales entre Brenna et Morgan animent encore l’intrigue mais au fur et à mesure de son avancement, même celles-ci s’émoussent et le roman finit par tomber dans le ronron d’une intrigue parfaitement balisée. Même la découverte du méchant et du complot ne sera pas une surprise puisque dès l’entrée en scène du méchant tout l’a désigné comme tel !

Si vous avez adoré Le barbare des Highlands vous risquez d’être un peu déçu. La rebelle des Highlands n’est pas un mauvais roman, ni même un roman raté, il est beaucoup plus simplement banal. On y trouve tout ce à quoi on peut s’attendre, il y manque juste la touche de folie qui parcourait le premier roman de la trilogie. Dommage…

Tendre revanche de Janet Grace

Avis de Domino

Cette Tendre revanche est une très agréable surprise après la déception du roman de Ruth Langan. Et pourtant, là aussi tout est formaté, des héros à l’intrigue. Cependant on se laisse prendre au charme de cette intrigue sans prétention. Constance l’héroïne est délicieuse, effrontée juste comme il faut mais aussi opiniâtre tandis que Marcus est colérique et bougon à souhait. L’intrigue ménage son lot de surprises, les personnages secondaires bien campés apportent un agréable contrepoint aux personnages principaux. Si on ne peut être que séduit par Constance et Marcus on n’oubliera pas de sitôt Violette et Eustache dignes représentants de la petite « gentry » campagnarde.

Ce petit roman remplit parfaitement son rôle : faire oublier durant une heure ou deux la grisaille du quotidien. Quelques moments de grâce dans un monde de brutes…

avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum