L'insoumise et le chevalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre.

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'insoumise et le chevalier

Message par Luna05 le Dim 21 Nov 2010 - 15:06



L'insoumise et le chevalier
de
Glynnis Campbell

Éditions: J'ai Lu
Collection: Aventures & Passions

Petit format/347 pages/6,50 euros


Présentation de l'éditeur:

La victoire la plus grisante est celle qui s'arrache à la pointe de l'épée ! clame le chevalier Holden de Ware, dépêché par le roi d'Angleterre pour mater les clans rebelles d'Écosse. Il va cependant réviser ce jugement péremptoire lors de son arrivée au manoir de Gavin, où ses troupes affrontent un adversaire inattendu : une jeune furie experte dans le maniement des armes, qu'ils ont toutes les peines du monde à maîtriser. Cambria de Gavin vient de perdre son père, lâchement assassiné par des félons. Elle méprise l'envahisseur anglo-saxon, et ses yeux brûlants de haine foudroient Holden, qu'elle tient pour responsable du forfait. Mais lui ne voit que sa fougue, sa superbe chevelure brune et la rondeur de sa poitrine. En tant que vainqueur, n'a-t-il pas droit de vie et de mort sur le vaincu ? Sauf que, pour la première fois de sa vie, le farouche guerrier se prend à rêver d'un autre genre de conquête qui n'a rien de militaire...

Mon avis:

Lors de mes absences loin de mon chez moi je prends toujours quelques livres ne serait-ce que pour avoir un bon éventail de choix de lectures. Sur les six emportés ce titre en faisait partie et, après maintes hésitations ma préférence est allée vers ce dernier.
Ce fut ma première expérience dans cette catégorie de lecture de Romance Historique Médiévale et donc cela peut s'avérer à double tranchant. Soit ce roman prend une place à part car ouvrant sur d'autres perspectives de lecture dans ce genre, laissant un ressentit marquant et inoubliable car nouveau pour la novice que je suis, ou bien pouvant dégoûter à tout jamais de cette classification pour incompatibilité de sensibilité.
Alors qu'en a-t-il été au final? Déception? Addiction?

Abordons l'histoire qui ne traîne pas et est mis en place assez rapidement. Nous sommes au Moyen âge en Écosse avec une promesse d'alliance entre un clan Écossais et les envahisseurs Anglais. Par soucis de protéger son clan et de préserver ses biens, le Laird Angus Gavin décide d'accepter ce marché à contre cœur. Ainsi son clan Bénéficiera de la protection Anglaise tenu par le chevalier Holden de Ware, en échange le Laird laissera le Chevalier et ses hommes aller et venir au château pour se ravitailler, se reposer et par la même occasion l'utiliser à des fins stratégiques. Bien évidemment rien ne se passera comme prévu et le jour de la signature du traité Angus Gavin sera assassiné laissant sa jeune fille Cambria orpheline et héritière du titre de Laird. A partir de ce moment, cette jeune Écossaise au caractère bien trempée sera prête à tout pour occire celui qui a ôté la vie à son Père et, tout laissant penser à Cambria que l'assassin n'est autre que le loup ou plus précisément Holden de Ware.
Je me suis abstenue de spoiler quoi que ce soit, ce résumé relatant juste la quatrième de couverture de ce roman.
Parlons des personnages:
Je dois dire que j'ai vraiment été très agréablement surprise par ces derniers qu'ils soient secondaires ou principaux. L'héroïne Cambria m'a stupéfaite de par sa personnalité atypique et drôle malgré elle. Cette petite nymphe comme s'amuse à l'appeler Holden est totalement impayable et indomptable. Un caractère bien trempé, fier à l'extrême, droit, loyal, franc et inflexible. Cette courageuse petite lionne mettra tout en œuvre pour protéger son clan de ses ennemis et comme tout Laird prête à mourir pour lui. Un personnage profondément humain nous dévoilant différentes facettes allant de la guerrière sauvageonne à l'insolente faisant preuve d'enfantillage, de la jeune femme protectrice à la jeune fille innocente aux regards que les hommes peuvent lui porter. Ce dernier trait de caractère sera pour ainsi dire un peu le talon d'Achille dont Holden tirera partie.
Le personnage masculin principal surnommé le loup car imbattable sur les champs de bataille adore se battre mais maudit les guerres car devant engendrer des morts. Holden de Ware est un personnage également réussi car ayant du répondant face à Cambria. Homme assez drôle, coureur de jupon, fier, fin stratège, respectant les codes de la chevalerie, ne levant jamais la main sur une femme, autoritaire et cachant un traumatisme qui refera surface vers la fin.
Le couple est un régal à découvrir, l'auteur les faisant évoluer lentement mais sûrement, un duo sensuel s'apprivoisant de manière vraisemblable. Une interaction entre les deux amants étant une totale réussite nous faisant partager les moments de doutes, de joie, de tristesse. Cambria s'apercevra très vite que l'impulsivité et l'impétuosité ne l'emporte pas toujours face à l'expérience et la malice du loup Anglais. Cette dernière devra apprendre à faire des concessions afin de sauvegarder son peuple et s'attachera à celui qu'elle considère comme son ennemi. J'ai beaucoup souris et pouffé de rires lors de leur joutes verbales et attitudes croustillantes et hilarantes. Entre Cambria se retrouvant souvent dans des situations cocasses malgré elle, et Holden tentant de la piéger et de la dominer mais dont ses stratagèmes se retournaient souvent contre lui. Un duo touchant et attachant dont on ressent toute la tendresse et l'amour qu'ils se portent l'un l'autre.
Les frères de Holden, Garth et Duncan seront également présents et bien d'autres!

L'auteur a su me bercer du début jusqu'à la fin grâce à une écriture fluide et un style très agréable nous immergeant dans cette époque lointaine et révolue. Les paysages apparaissant devant nos yeux, les châteaux, forêts, et collines Écossaises, l’auteur nous restitue tout à la perfection comme si nous y étions. Cette partie de l'histoire inconnue ou mal connue nous attire irrémédiablement et nous pousse à vouloir approfondir ce passé ayant opposé les Écossais aux Anglais. Des peuples antagoniques aux mentalités diverses et variés où les femmes Écossaises pouvaient devenir Laird et jouir de la loyauté et de l'obéissance de son clan sans aucune discrimination sexuelle. Une véritable équité en avant-garde sur leur temps.

Petits bémols concernant les ennemis et la fin.
Les belligérants m'ont sans nul doute dégoûté de par leur perversité et sombres ambitions, cependant, l'auteur en a trop fait rendant du coup ses personnalités caricaturales, mis à part ce défaut on y croit.
Quant à la conclusion, elle s'est avérée, à mes yeux, classique et trop ponctuée de rebondissements abracadabrants. Un dénouement donc inférieur en comparaison à toute cette aventure. Cette légère fausse note n'est néanmoins pas parvenue à effacer mon agréable ressenti de lecture et je reste conquise par cette histoire Médiévale et ce couple amusant, attachant, touchant et romantique à souhait sans jamais être mièvre.
Une fois ce récit refermé une délicieuse sensation flotte toujours. Le charme a opéré sur moi, à votre tour d'y céder.


Very Happy


Dernière édition par Luna05 le Lun 15 Avr 2013 - 12:49, édité 2 fois
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoumise et le chevalier

Message par Luna05 le Dim 8 Mai 2011 - 18:15

Petit up avec mon avis au premier post Wink
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoumise et le chevalier

Message par Admin le Lun 9 Mai 2011 - 6:36

Très bel avis complet Cool

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoumise et le chevalier

Message par Luna05 le Lun 9 Mai 2011 - 15:48

Merci du compliment Kamana Wink , j’espère que cela donnera envie de se plonger dans cette histoire médiévale. Dommage que J'ai Lu n'ai pas édité le premier tome avec le frère D'Holden, Duncan. Il parait vraiment prometteur Sad
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 35
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'insoumise et le chevalier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum