Abarat, T2 - Jours de lumière, nuits de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Abarat, T2 - Jours de lumière, nuits de guerre

Message par MaLaYa le Mar 9 Nov 2010 - 14:44



Abarat
Tome 2 - Jours de lumière, nuits de guerre
Clive Barker

Éditions Le Livre de Poche

Date de parution : octobre 2004
572 pages / 24,50 €

"Candy porta une main à sa gorge. Il y avait là un mot. Elle le sentait, comme si elle l'avait avalé et qu'il lui soit resté, justement, en travers de la gorge. Un mot qui demandait à être prononcé. Cela, elle en était certaine. Il voulait être prononcé. Qui était-elle pour contrarier cette ambition ? Elle laissa les syllabes émerger d'elles-mêmes. Et les articula. Jassassakya-thüm. Dit-elle."

Candy Quackenbush est une fille pas tout à fait comme les autres. Venue de l'Outremonde, elle a basculé dans un monde parallèle, l'archipel d'Abarat, composé d'îles correspondant chacune à une heure de la journée. En compagnie d'un guèche-rat du nom de Malingo, elle tente d'échapper aux griffes du seigneur de Minuit, le sanguinaire Christopher Gangrène, qui lui voue une haine sans précédent. Va-t-elle parvenir à résoudre l'énigme de son passé avant l'attaque des forces de la Nuit, destinée à enfermer à jamais les îles d'Abarat dans le noir absolu ? Maître du fantastique, Clive Barker excelle dans l'art d'avancer sur un fil, ne sombrant ni dans les clichés du genre, ni dans l'excès, d'autant plus classique dans son écriture qu'il s'avère singulier dans son propos. Un roman de ténèbres en quatre parties, peuplé de cauchemars qui serpentent, de créatures dont la morphologie, la voix ou le comportement constituent d'étonnants spectacles, d'inquiétants totémix, d'animalarves, de kythrus et de dangereux zethekaratchias, qui comblera les curieux en manque de sensations fortes et de lectures agitées.


Mon avis
Dans ce deuxième tome, Candy continue son errance dans le monde d’Abarat. Elle rencontre de nouvelles personnes et continue d’en fuir d’autres, passant sans cesse d’une île à la suivante.

Ce second livre ne m’a pas plus emballée que le premier. On continue d’aller d’un côté et de l’autre sans savoir vraiment ce qu’on cherche. J’ai trouvé qu’on tournait en rond pour se sauver de ce qui allait inévitablement arriver un jour ou l’autre. C’est désolant parce que l’idée première était bonne, mais en ce qui me concerne, ce qui en a été fait n’a pas alimenté mon intérêt. Je n’ai pas réussi à me fondre dans l’environnement de ce nouveau monde, ce qui n’a pas aidé.

On finit quand même par s’attacher aux personnages, mais ce n’est pas assez pour que je puisse dire que l’histoire m’a plu. Il manquait un petit quelque chose que je n’arrive pas à expliquer.
Vous pouvez tenter votre chance si les résumés vous interpellent, parce que -comme on dit- tous les goûts sont dans la nature.


Dernière édition par MaLaYa le Lun 15 Nov 2010 - 17:45, édité 1 fois
avatar
MaLaYa
Modératrice Décalée
Modératrice Décalée

Féminin
Nombre de messages : 9530
Age : 35
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum