L'inconnu de l'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

L'inconnu de l'hiver

Message par Elaura le Lun 8 Nov 2010 - 20:40



L'inconnu de l'hiver
de Stacey Kayne

Éditions Harlequin / Collection Les Historiques

Sortie le 1er décembre 2010
Format Poche / 341 pages / 5,95 euros

Présentation de l'éditeur :


Wyoming, 1889. Depuis ce jour terrible où son demi-frère a violemment tenté de s’approprier son héritage, Maggie s’est réfugiée dans les montagnes. Seule, loin de tout et de tous, mais à l’abri. Et, surtout, libre ! Mais cet équilibre vacille quand, alors que le blizzard fait rage, elle découvre devant sa porte un homme inconscient. Qui est cet inconnu et que lui est-il arrivé ? Aussi intriguée que touchée, mais aussi très méfiante, Maggie domine ses craintes et installe l’homme chez elle, pour le soigner. Avant de se demander si elle ne vient pas de commettre une bien troublante erreur : car, là, tout près d’elle, dans cet espace intime, la présence de cet inconnu superbe et puissant réveille soudain en elle des désirs trop longtemps oubliés …

A propos de l’auteur : En combinant sa passion pour l’histoire et son talent de conteuse, Stacey Kayne parvient à nous embarquer avec elle dans un monde plein d’aventures et d’amours intenses au cœur de l’Amérique légendaire du XIXème siècle. L’inconnu de l’hiver est son premier roman publié dans la collection Les Historiques.

Avis de Kamana

Un premier roman pour Stacey Kayne plutôt bien réussi !

Au cœur de l’Amérique, dans le Wyoming, en plein XIXème siècle Mad Mag, un femme affublée d’un peau d’ours, fusil à l’épaule, et dégageant une odeur pestilentielle se fait bousculer délibérément par Nathan Strafford, maire de la bourgade. Tous les yeux braqués sont rieurs, moqueurs. Seul un homme, Garret Daines, ose braver l’inimaginable s’interposant et défendant Mad Mag d’une pendaison certaine si elle s’obstine à vouloir tuer son agresseur. Quelques semaines plus tard alors qu’une tempête s’annonce, Maggie rentre dans sa cabane, là-haut dans les montagnes. En chemin alarmée par Bud, le chien de Garret elle voit son maître enseveli sous la neige et frigorifié. Bien que fuyant tout contact avec autrui et ne voulant surtout pas de cette présence chez elle, elle ne peut concevoir l’idée de laisser le séduisant homme pour mort. Une semaine avec la promiscuité du beau Garret va mettre à mal ses résolutions…

Ces deux-là vont nous faire bien rire ! Les dialogues sont musclés mais drôles. Lui dont la femme s’est enfuie va tomber fou amoureux de Mad Mag, la folle qui fait la risée du conté. Elle sauvage, une vraie tigresse va donner du fil à retordre à Garret. L’indomptable nature qui la caractérise cache forcément des plaies et l’homme ne va pas rester face à son mutisme les bras ballants, au contraire il voudra savoir pourquoi elle est devenue aigrie, distante.

Les protagonistes ont des personnalités très fortes. Garret est blessé par l’abandon de son ex-femme, et annoncer son divorce à cette époque est synonyme d’échec. Il vit donc avec son chien et ses hommes s’occupant de son ranch et tentant de survivre dans cette région où les bêtes et les hommes disparaissent étrangement.
Maggie trimbale un lourd passé de solitude, de trahison et surtout de douleur. Sauvée très jeune par un trappeur, elle a très vite appris à survivre dans cette nature sauvage et cruelle. Devenue ermite, elle montre aux autres que ce qu’elle veut bien, et de ce fait vêtue comme elle l’est, les habitants la croient folle à lier.

L’auteur a su jouer avec des quiproquos rigolos mais qui ne durent pas une éternité ce qui est agréable. La trame est sympathique mais aussi troublante, déchirante, dramatique quant au passé de Maggie qui amènera du suspense et une tension croissante au fil des pages. Et même si nous nous doutons du déroulement et de la fin c’est avec rires et plaisir que nous parcourons ce roman.

Le style de Stacey Kayne reste à peaufiner tout de même. Le hic venant de l’écriture qui parfois perturbe. D’une phrase à l’autre, nous passons d’un personnage à l’autre ou d’une situation à l’autre. Les actions s’enchaînant parfois trop vite, le récit en est décousu. Heureusement que les échanges viennent rattrapé le coup !

Bref, une romance à lire et à dompter tout comme notre Mad Mag !



_________________
avatar
Elaura
Admin Alpha

Féminin
Nombre de messages : 15914
Age : 43
Localisation : Montbrison
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.bit-lit.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum