Tome 5, Vendredi maléfique

Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Tome 5, Vendredi maléfique

Message par Admin le Dim 31 Oct 2010 - 9:13




Les sept clefs du pouvoir
Tome 5, Vendredi maléfique

de Garth Nix
Editions Gallimard Jeunesse

Sortie le 10 juillet 2008
Prix 7,50€


Présentation éditeur

LES SEPT CLEFS DU POUVOIR

Le premier jour, il y eut une énigme.
Le deuxième jour, ce fut l'obscurité.
Le troisième jour vint le déluge.
Le quatrième jour, ce fut la guerre.
Le cinquième jour survint l'effroi.

La quête des sept clefs devient de plus en plus dangereuse pour Arthur qui se transforme malgré lui en Autochtone. Or comment rentrer chez lui s'il perd sa condition de mortel ? Autre sujet d'inquiétude : ses amis ont été capturés, sa mère a disparu et il doit donc affronter seul dame Vendredi. Cette superbe Autochtone, Curatrice du Palais, a perdu la raison et vole les vies, les émotions et les souvenirs des êtres humains.



Extrait du livre :

Lilas se réveilla en sursaut et se dressa sur son séant. S'apercevant qu elle n'était pas dans son propre lit, elle se trouva un instant déboussolée. Pas d'affiche de son groupe de rock préféré au mur, parce qu'il n'y avait pas de mur. Pas de table de chevet non plus, ni d'appareil aux yeux rouges clignotants permettant de déterminer le niveau et la température des eaux, qu'elle avait fabriqué il y a quelques années avec son frère pour la classe de sciences.
Elle ne portait pas non plus sa tenue de nuit habituelle : un T-shirt orné du nom d'un groupe de rock et un pantalon de survêtement. Au lieu de cela, elle était vêtue d'une chemise de nuit de flanelle bleu pâle longue jusqu'aux pieds, un genre de vêtement qu'elle n'aurait jamais choisi pour elle-même.
La pièce dans laquelle elle se trouvait était beaucoup plus grande que sa chambre, et huit autres lits y étaient alignés. Les plus proches contenaient des gens probablement endormis, constata Lilas, vu la forme des corps qui se profilaient sous les couvertures, et le haut des têtes qui dépassaient. Les autres lits semblaient également occupés. Cela avait tout l'air d'être un hôpital... À cette pensée, Lilas sortit complètement de sa léthargie. Elle essaya de sauter du lit, mais ses jambes se dérobèrent sous elle et elle se retrouva allongée sur le sol. Elle s'accrocha aux couvertures pour se redresser et s'appuya contre le matelas tout en essayant de comprendre ce qui se passait.


Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum