Bal de givre à New York

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

70% 70% 
[ 44 ]
11% 11% 
[ 7 ]
13% 13% 
[ 8 ]
3% 3% 
[ 2 ]
3% 3% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 63

Bal de givre à New York

Message par Admin le Dim 31 Oct 2010 - 8:46




Bal de givre à New York
de Fabrice Colin
Éditions Albin Michel


Sortie le 5 janvier 2011
Sortie au Québec : février 2011
Grand Format / Prix 13,50€




Présentation éditeur

Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?






Avis de Kamana

Époustouflant ! Voilà un des mots qui nous viennent à l’esprit en finissant ce roman. Comme à son habitude Fabrice Colin étonne par son talent, son ingéniosité. Que dire de plus sinon des éloges encore et encore !

Bal de givre à New York n’est pas un livre comme les autres – mais avouons que l’auteur non plus n’écrit pas comme ses confrères – où l’histoire suit son bonhomme de chemin tranquillement et où tout s’emboîte au fur et à mesure. Non ! Ici c’est face à l’inconnu que nous avançons. Tout comme Anna nous appréhendons à chaque pas le passé, le présent et l’avenir. Car dans cette ville rien ne paraît réel, les monuments, les édifices sont comme sortis tout droit d’un rêve. L’atmosphère y est blanche, froide, un hiver perpétuel où des verrières et des ponts suspendus viennent accentuer cette impression d’étrangeté, de mystérieux. Comme à son habitude Fabrice Colin s’attarde beaucoup sur le décor environnant les personnages ce qui renforce l’effet de fraîcheur, de gel, de givre !

Dans cette ambiance hivernale, cotonneuse, nous suivons Anna, dix sept ans fille d’un grand architecte new-yorkais à l’origine de la plupart des édifices. Elle se réveille comme amnésique ne se souvenant que de son nom, les souvenirs refaisant surface progressivement. La Limousine blanche de Wynter vient de la percuter et à partir de cet instant le jeune homme, fils d’une des familles les plus riches de la ville, fera tout pour qu’Anna s’installe chez lui. Il veut conquérir son cœur et la mettre en sécurité car le Masque, un bandit qui enlève les jeunes filles, en a après elle. Entre la vérité sur la disparition de ses parents, l’homme masqué qui veut s’emparer d’elle et Wynter qui la couve, la surveille comme une prisonnière, Anna devra sortir du brouillard et faire des choix.

Les personnages sont à l’image du décor, oniriques, étonnants, surprenants. Nous sommes vite interloqués face à Jacob le major d’homme d’Anna, ainsi que par Iris la sœur de Wynter. Tous les protagonistes ont une particularité étrange, une aura plus ou moins douteuse et cela renforce notre attrait pour l’histoire. Si le récit parfois surprend, il n’en reste pas moins captivant. Il reflète l’état de doute, d’insécurité et surtout d’ignorance d’Anna – n’oublions pas qu’elle est amnésique.

Le voile constant, omniprésent qui nous cache la vérité va se lever vers la fin, nous surprenant par cette révélation - même si des indices nous sont donnés ça et là par l'auteur tout le long du récit. Ne vous étonnez donc pas qu’en fermant ce livre vous reveniez sur toute votre lecture, sur tous les points du récit et tout vous paraîtra clair, logique mais surtout beau.
Une histoire sublime et tragique à lire impérativement !


Avis d'Asmodée

Surprenant et enchanteur… Tels sont les qualificatifs qui s'imposent une fois refermé Bal de givre à New York. Une lecture dépaysante que voilà. Le livre nous convie tout d'abord sur un sentier qu'on a du mal à cerner. La réalité semble plus ténue que jamais, le temps s'écoule comme au ralenti… Une touche de féerie urbaine côtoie le malaise sous-jacent d'une jeune fille privée de repères.

Anna Claramond est un personnage humble et intéressant dans sa quête de réponses aux questions qui la tenaillent. Cependant, la véritable "attraction" du roman n'est autre que la ville dans laquelle se déroule l'histoire. Avec son architecture extravagante et les invraisemblances calculées qui ponctuent le récit, le lecteur éprouve la sensation de parcourir les lignes d'une œuvre peu commune. La simplicité de la romance qui se profile n'est qu'un leurre, et les interrogations qui ne cessent de se poser tout au long des chapitres tiennent en haleine jusqu'à la dernière page en insufflant au passage une foule d'émotions.

Fabrice Colin est un auteur doué d'une plume légère et agréable. Mais il se surpasse cette fois-ci en distillant avec parcimonie une poésie éthérée au service d'une ambiance toute en finesse et à la douceur illusoire. Les personnages qui prennent part à l'histoire ne sont pas très nombreux, et il s'agit là d'une qualité permettant à l'atmosphère si particulière du livre de gagner en intimité. Les membres de la famille Seth-Smith ne manquent pas d'inspirer la méfiance à leurs égards par la nature quelque peu manipulatrice qui est la leur. Et puis il y a les protagonistes insolites tels que Jacob, le majordome télékinésique, ou la vieille vendeuse de journaux capable de lire l'avenir, qui donnent l'impression d'évoluer au sein d'un rêve éveillé.

La véritable richesse de Bal de givre à New York tient à son thème délicat et au travail psychologique accompli sur Anna. Par petite touche, l'auteur amène ses lecteurs à douter de l'univers décrit. Beaucoup de mystères et de zones d'ombres donc, surtout avec les étranges agissements de celui qu'on appelle "le Masque", qui semble être responsable d'une vague d'enlèvements.

Même si elle est relativement simple en apparence, j'ai beaucoup apprécié la fin qui se révèle touchante. Sans en révéler plus que nécessaire, le fin mot de l'histoire aborde avec beaucoup de pudeur un évènement tragique qui ne laisse en aucune manière indifférent. Une lecture de grande qualité, prenante, mûe par un style sophistiqué et une intrigue bien ficelée.


Avis de Scende

Une chose à dire, pour ce roman : waouh… !
Pour une fois, je ne commencerais pas ma chronique par un résumé de l’histoire. Vraiment, il-faut-lire-ce-livre ! L’histoire est simplement fabuleuse et le lecteur est rapidement soufflé. Mille questions s’insinuent alors à l’esprit et milles solutions sont possibles. D’un bout à l’autre de la lecture, nous sommes plongés dans un suspense intenable sans possibilité ne serait-ce que d’imaginer ce qui pourra se passer ensuite !

Le style de l’auteur, que je rencontre pour la première fois à travers son livre, est simple et agréable. Les tournures de ses phrases sont délicieuses et on accroche fort rapidement à sa plume ! M. Colin nous ballote à travers l’histoire comme un pantin : nous subissons le livre, et cela nous ravit !

Loin de m’attacher au personnage, c’est ici le paysage, l’ambiance froide, givrée et si ‘Eiffel’ qui m’a séduite ! Je ne suis promenée avec joie, suivant Anna à la trace dans le New York de ce bal de givre ! Le personnage principal pour moi a donc été l'ensemble de tous ces petits riens qui font de son monde un univers fou et magique, irréel mais pourtant présent.
Les différents protagonistes et acteurs qui entourent Anna, ne sont jamais ce qu’ils semblent être et la magie envahit peu à peu son monde.

J’ai fortement apprécié m’imaginer mille scenarii pour ensuite en inventer l’exact opposé, et jamais mes idées n’ont été justes : l’auteur nous surprend avec une fin étonnante qui nous refait visiter différents passages de l’histoire. Une relecture s’imposera, pour sentir la teneur complète de ce roman…

Un chef d’œuvre, un coup de cœur pour cet auteur et ce livre magnifique. Du titre à la couverture, en passant par l’histoire : j’ai tout aimé !


Dernière édition par kamana le Mer 26 Oct 2011 - 9:00, édité 1 fois

Admin
Admin Oméga

Féminin
Nombre de messages : 11952
Date d'inscription : 07/01/2009

http://www.bit-lit.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Elaura le Mer 5 Jan 2011 - 22:15


_________________
avatar
Elaura
Admin Alpha

Féminin
Nombre de messages : 15914
Age : 43
Localisation : Montbrison
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.bit-lit.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Ella le Mer 12 Jan 2011 - 9:32

Je n'ai pas trouvé de sujet concernant le troc/ prêttou vente de livre sur le site. Alors j'espère que je peux posté ici.

On vient de m'offrir le livre "Le Bal de givre" et je l'ai déjà acheté et lu. Donc si l'un ou l'une d'entre vous est intéressé pour l'acheterpour 9€. Contacter moi par MP.

Comme l'a expliqué Kamana dans son avis, l'histoire est à la fois captivante et un peu dérangeante. Tout semble irréel et les personnages ont des travers qui nous font douter de leur soutien ou non à Anna.
avatar
Ella
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 36
Date d'inscription : 23/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Fafane88 le Jeu 17 Fév 2011 - 19:37

Excellent !! Je le recommande !!
Merci Fabrice !! Belle ambiance, belle balade, persos attachants et suspense, le top !!
avatar
Fafane88
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 50
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Chani le Sam 19 Fév 2011 - 11:32

Mon coup de coeur de ce début d'année I love you
avatar
Chani
Rédactrice Epicée
Rédactrice Epicée

Féminin
Nombre de messages : 2956
Age : 41
Localisation : Arrakis
Date d'inscription : 21/06/2010

http://chani-delivresetdepice.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par L@ura le Dim 20 Fév 2011 - 12:37

Les avis sont mitigés mais les vôtres donnent envie de le lire Wink Je ne pourrais pas encore me l'offrir - trop de livres lol, mais je me laisserais tentée si j'ai l'occasion !
avatar
L@ura
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/10/2010

http://l0raahbooks.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Choukette le Lun 28 Mar 2011 - 6:57

Au départ on croit trouver une histoire d'amour naissant entre deux adolescents, Anna et Wynter. Une histoire plutôt banale donc, si on écarte le fait qu'elle se passe dans un New York du futur, avec une architecture toute de verre et des monuments qui nous sont inconnus. Et puis au fil du livre on se rend compte que quelque chose cloche mais on ne sait pas quoi, on se pose beaucoup de questions et on échaffaude pas mal d'hypothèses qui se révèlent chaque fois inexactes. J
'ai vraiment été emportée par l'histoire, j'avais l'impression d'être aux côtés d'Anna, de vivre son aventure. Autant dire que Fabrice Colin sait mener sa plume et emmener ses lecteurs où il le souhaite.
La fin m'a vraiment surprise et j'en suis restée sans voix, même si j'avais compris quelques pages plus tôt un élément important de l'histoire, je ne m'attendais pas à ça.
J'ai donc passé un très bon moment de lecture avec ce livre et vous conseille de vous y plonger à votre tour si ce n'est pas déjà fait.
avatar
Choukette
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 28/08/2010

http://le-marque-page.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Invité le Dim 17 Juil 2011 - 18:47

Ce livre est vraiment super. Du suspens et de l'intrigue jusqu'au bout. Comme Anna, on se demande qui est elle, son passé, ses parents sa vie, et au fur a mesure qu'on avance on découvre certaine chose. Entre Wynter et le Masque, Anna se pose beaucoup de question. En tous cas, la fin est vraiment énorme, la chute est extra a vous faire tomber sur les fesses LOL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Scende le Mar 23 Aoû 2011 - 15:34

Mon avis en premier poste !
avatar
Scende
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2722
Age : 31
Date d'inscription : 18/11/2010

http://livrescende.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Paupolle le Mar 23 Aoû 2011 - 15:50

Je l'ai également dévoré!
avatar
Paupolle
Rédactrice Féérique
Rédactrice Féérique

Féminin
Nombre de messages : 4653
Age : 29
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Mia971 le Ven 28 Oct 2011 - 21:01

Je vais le lire prochainement !
avatar
Mia971
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 236
Age : 38
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 25/10/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Zina le Mar 7 Fév 2012 - 19:53

Je pense que c'est typiquement le genre de livre ou soit on aime soit on déteste, pas de juste milieu
Si on aime les atmosphères décalées, c'est gagné
Et pour moi ça a complètement marché !
Mon avis
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bal de givre à New York

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum