A toi jusqu'à l'aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

80% 80% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

A toi jusqu'à l'aube

Message par Domino le Mar 19 Oct 2010 - 19:31



A toi jusqu’à l’aube
de Teresa Medeiros

Éditions J’ai Lu / Collection Aventures & Passions

Sortie le 16 septembre 2009
Format Poche / 247 pages / 5,40€

Présentation de l’éditeur :

Pour impressionner une jeune fille dont il est éperdument amoureux, Gabriel Fairchild, aristocrate trop gâté par le destin, s'enrôle dans la Navy et part combattre la flotte napoléonienne. S'il se distingue par son courage durant la bataille de Trafalgar, il y est gravement blessé et perd la vue. Humilié, persuadé d'être un objet de répulsion pour son entourage, Gabriel se cloître dans son domaine de Fairchild Park, loin des regards curieux, et plonge dans une profonde dépression. Lorsque Samantha Wickersham, engagée comme infirmière par la famille de Gabriel, arrive au château, le héros de Trafalgar a bien changé. Qui reconnaîtrait le comte sous les traits de cet individu hirsute, débraillé et d'une saleté repoussante ? De plus, lorsqu'il n'est pas totalement prostré, Gabriel affecte des manières agressives et grossières. Mais il en faudrait plus pour décourager Samantha !

Biographie de l'auteur
Elle écrit son premier roman à vingt et un ans et travaille d'abord comme infirmière, avant de pouvoir se consacrer pleinement à l'écriture. Elle habite dans le Kentucky.

Avis de Domino

J’ai Lu a eu la bonne idée de rééditer ce roman déjà publié en 2005 et passé inaperçu à l’époque. Cette réédition permet de découvrir un petit bijou, peut-être le meilleur roman de l’auteur.

Un jeune homme s’est entiché d’une jeune fille. Pour lui prouver sa valeur et son courage, il s’engage dans la marine anglaise et participe à la bataille de Trafalgar. Il en revient auréolé du statut de héros, mais le prix à payer est fort élevé car c’est un homme meurtri et aveugle qui rentre dans ses foyers. De plus, la belle s’est enfuie en le découvrant défiguré. Voulant tout gagner, il a tout perdu. L’amertume le submerge et d’homme du monde raffiné, il se transforme en caricature d’homme des cavernes. Le roman démarre avec l’arrivée d’une jeune infirmière qui loin d’être rebutée par le caractère acariâtre du marquis va lui redonner le goût de la vie en se battant pied à pied avec lui, l’obligeant à sortir de l’isolement dans lequel il se complaît et à redevenir l’homme qui fut.

A ce point de l’intrigue, un certain sentiment de déjà vu se fera jour chez certains lecteurs. En effet, A toi jusqu’à l’aube n’est pas sans rappeler Le Rosaire de Florence L Barclay.* Les points de convergences entre les deux romans sont trop nombreux pour que cela soit le simple fruit du hasard. Cependant, Teresa Medeiros se réapproprie l’intrigue du Rosaire en la dépoussiérant et en proposant une version à la fois moderne et séduisante. Elle substitue à l’émotion empreinte de religiosité du rythme et de la drôlerie en alternant scènes cocasses et émouvantes. Elle remplace les héros à l’allure figée, quasi hiératique du Rosaire par des personnages plein de feu et de fougue à la vitalité confondante. Enfin, à l’harmonie qui règne entre les deux héros dès le début du Rosaire, Teresa Medeiros oppose des scènes d’affrontements homériques ou d’intense sensualité qui réjouiront le lecteur. La vie et la passion font une entrée fracassante faisant voler en éclat l’atmosphère de sérénité qui baigne le roman de Florence L Barclay.

A toi jusqu’à l’aube est un roman très plaisant qu’on connaisse ou pas Le Rosaire. Sa lecture peut être également l’occasion de découvrir ce qui fut un best seller en…1909 !

* Le Rosaire de Florence L. Barclay (1909)

Editeur J’ai Lu n°287 (première édition chez l’éditeur 1967)

Présentation de l’éditeur

Faut-il être jolie pour être aimée ? Les richesses inépuisables d'une âme noble et généreuse ne sont-elles pas les plus belles armes dans la difficile conquête d'un amour partagé ? C'est pour en avoir douté que Jane Champion provoque involontairement le drame grâce auquel, par un stupéfiant retournement du sort, les trompeuses apparences seront balayées au profit de la vérité du cœur.

Avis de Domino

La lecture de A toi jusqu’à l’aube de Teresa Medeiros m’a poussée à relire un roman oublié depuis fort longtemps au fond de ma bibliothèque. La similitude des deux intrigues m’a incitée à retourner à la source et à vérifier mes soupçons. J’ai donc exhumé ce très vieux roman et avouerai-je que c’est avec grand plaisir que j’ai redécouvert ce roman qui fut un best-seller en son temps ? Publié en 1909, il serait faux de prétendre que le roman n’a pas pris une seule ride, mais à l’instar de certaines vieilles dames au charme suranné, il se dégage du Rosaire un parfum fort plaisant.

L’intrigue, d’une simplicité confondante n’a pas perdu une once de sa force. Un jeune peintre à qui la vie sourit et amoureux de la beauté s’éprend d’une femme laide. Celle-ci ne croit pas à la sincérité de cet amour et le repousse. A la suite d’un accident, le jeune peintre devient aveugle et l’héroïne rongée par la culpabilité se fait engager comme infirmière auprès de lui.

D’une trame qui frôle le mélo Florence L Barclay a tiré un roman dont sérénité est le maître mot. Ici la passion est contenue et ne s’exprime qu’en termes choisis. L’amour sous toutes ses formes est au cœur du roman. L’amour qui lie deux êtres malgré tout ce qui les a séparés, peur et malentendus, l’amour de l’art et du beau bien malgré lui à l’origine du malentendu et bien sur l’amour divin qui baigne le roman. Car si le roman est un hymne à l’amour qui illumine la vie c’est aussi un chant vibrant à l’amour de Dieu.

Le roman apparaîtra désuet à bon nombre de lecteurs, certaines valeurs véhiculées n’étant plus guère à la mode cependant sous cette délicate couche de poussière demeure une authentique perle que les plus curieux n’hésiteront pas à découvrir.




Dernière édition par Domino le Mer 20 Oct 2010 - 6:33, édité 1 fois
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Jm-les-livres le Mar 19 Oct 2010 - 19:39

Je ne connais pas Le Rosaire mais je sais que j'ai adorée A toi jusqu'à l'aube. L'auteur réussi à nous embarquer dans les tourbillons de sentiments des deux héros. Lui, blessé et amer, elle dévoué et repentante. Une histoire touchante où comment corriger un geste qui a tout détruit.
On rit, on pleure et on souhaite voir une fin magnifique à une histoire tout aussi sublime.
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Domino le Mar 19 Oct 2010 - 19:45

Ben je connaissais Le Rosaire alors, l'histoire avait un air de de déjà vu et surtout le principal ressort m'était connu (chut jm-les-livres faut pas spoiler^^). J'ai relu après Le Rosaire et c'est une toute autre atmosphère mais c'est aussi le reflet d'une toute autre époque.

Teresa Medeiros a magnifiquement réutilisé l'intrigue et en a fait un roman vraiment superbe que je recommande chaudement !
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Jm-les-livres le Mar 19 Oct 2010 - 19:47

Oui mais tu recommande tellement que tu devrais t'associer avec les maisons d'éditions pour qu'on puisse tous suivre
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Domino le Mar 19 Oct 2010 - 19:51

Ben tu ne veux tout de même pas que je crée des sujets pour dire "n'achetez pas ce roman c'est vraiment mauvais" ? Laughing

Disons que c'est comme au restaurant, je propose des romans à la carte et le client choisit Wink Mais promis, je te trouve un roman très mauvais à éviter, j'ai aussi ça en rayon ! mdr !
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Jm-les-livres le Mar 19 Oct 2010 - 20:05

Merci, mon porte monnaie et moi te remercions
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Domino le Mer 20 Oct 2010 - 6:35

J'ai ajouté à la suite de mon avis, le résumé et mon avis au sujet du bouuqin dont je parle, Le Rosaire.

Comme promis, je vais chercher une liste de romans dont on peut se passer aisément ! mdr !
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par liline le Mer 20 Oct 2010 - 8:00

Ca y es , je l ai fini Cool J ai adoré, le heros est torturé, l heroine est magnifique Cool J ai adoré l intrigue, ca a été une bonne surprise (mais chuttttt)
Du coup , j ai commandé Le rosaire , grace aux conseils de Domino Shocked
avatar
liline
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2867
Age : 42
Localisation : Dans les méandres de la mélancolie
Date d'inscription : 18/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Domino le Mer 20 Oct 2010 - 8:52

Liline, Le Rosaire, c'est quand même assez particulier, très loin de la romance actuelle. A côté, Cartland c'est une dévergondée mdr ! Mais bon, je trouve que c'est aussi une très belle photographie de la société et des valeurs qui prévalaient avant la guerre de 14. Et puis comme je l'écris, il se dégage un authentique sentiment de sérénité...et au final c'est une très belle histoire d'amour Very Happy
avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par ludi06 le Mer 20 Oct 2010 - 9:52

Au départ j'hésite a l'acheter vu qu'il était pas très épais, mais au final j'ai adorée
avatar
ludi06
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1245
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Rochelle le Lun 25 Oct 2010 - 8:29

Je l'ai lu il y a quelques temps celui-là et je me souviens ne pas avoir aimé.
Je n'y ai pas cru une seconde, c'est peut-être pour ça et les héros m'ont agacée, bref pas fan Wink .

Rochelle
Rôdeur
Rôdeur

Féminin
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 25/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Jm-les-livres le Lun 25 Oct 2010 - 13:48

Je l'ai relu ce week end et encore une fois les dialogues entre les deux héros sont excellents. Moi je suis complètement fan Very Happy
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Luna05 le Ven 29 Avr 2011 - 15:26

Teresa Medeiros est une auteur peut connue et dont je déplore le peu d'intérêt dont fait preuve l'éditeur quant à la traduction de l'ensemble de ses œuvres en France. J'avais recherché sur la toile ses romans ayant bénéficié d'une traduction, mon regard se posa sur " À toi jusqu'à l'aube". Un synopsis promettant beaucoup et qui, si le sujet dramatique abordé était finement traité ne pouvait donner naissance qu'à une œuvre inoubliable. Qu'allait-il en être?
En débutant ce roman je partais avec aucun à priori et nullement influencée, une base neutre s'offrait à moi et j'allais pouvoir ainsi me forger mon opinion par moi-même.
Ce roman prend racine pendant l'époque opposant l’Angleterre aux flottes Napoléonienne. Le comte de Sheffield, Gabriel Fairchild, transi d'amour pour la jeune Cecily Match, décide afin de l'impressionner et de se montrer digne d'elle de s'engager dans la Navy dans la flotte britannique commandée par le vice-amiral Nelson. La bataille de Trafalgar sera une victoire pour l’Angleterre mais essuiera de nombreuses pertes humaines et malgré tous les exploits réalisé par Gabriel il perdra la vue après avoir reçu un éclat d’obus. Son retour s'avèrera plus que difficile car n'acceptant pas son sort et se sentant plus que jamais inutile. L'abandon des siens ainsi que de Cecily le fera plonger dans une profonde dépression et l'homme charmant, badin, taquin laissera place à tout son contraire.
Terré dans son domaine de Fairchild dans un état physique plus que déplorable, ne prenant plus soin de lui, ne sortant de sa chambre que pour se nourrir telle un homme de Neandertal, le comte meurtri et blessé dans sa chair n'est plus que l'ombre de lui-même. Son personnel plongé dans le désarroi peine à reconnaitre leur noble maitre d'antan. La donne changera lorsqu’arrivera Samantha Wickersham. Jeune infirmière employé par le Père de Gabriel afin qu'elle s'occupe de lui. Malgré l'accueil plus qu'inamical de Gabriel à l'encontre de la jeune femme, cette dernière ne se laissera pas impressionner par cet ours mal léché et lui fera comprendre qu'elle a bien l'intention de faire son travail.

Je dois dire que la difficulté quant à donner mon avis commence ici. En repensant à ce roman, tant de sentiments affluent en même temps que j'ai beaucoup de mal à les coucher ici. Peut-être aurai-je besoin de plus de recul? Allons bon, à présent que je me suis lancée je vais tenter d'aller jusqu'au bout.
Je ne m'attendais absolument pas à cette claque. Ce roman m'a tout bonnement retourné, bouleversé, émue, oppressé. L'auteur est pourvue d'une plume très dynamique, décapante, fluide, drôle et étant capable de nous transmettre toute une palette d'émotion allant du rire aux larmes.
Elle a su créer un couple inoubliable et sur un même pied d'égalité.
Gabriel, personnage assez sombre mais n'étant pas dépourvu d'humour, sarcastique, ironique et sachant se tourner en dérision quand il le faut, se complaisant au début dans son malheur et ayant toujours eu l'habitude d'être obéis par tout le monde tombera sur un os avec son infirmière Samantha. Cette Jeune femme n'aura de cesse de pousser le comte dans ses derniers retranchements afin de le faire avancer et d'accepter sa cécité. Ces attitudes attiseront la curiosité du comte. Au début Gabriel tentera de manière hilarante de lui faire jeter l'éponge afin qu'elle démissionne d'elle-même, ce petit jeu se révélera à double tranchant car Gabriel se rendra compte qu'il est devenu trop dépendant de sa jeune infirmière et surtout très attaché à elle. De son côté Samantha s'accrochera et, derrière un sens de l'humour et un caractère très prononcé cachera elle aussi une part d'ombre semblant la consumer chaque jour. Chacun des dialogues entre le comte et son infirmière prêtent à sourire et rire tant leur échanges et réparties croustillantes fusent de part et d'autres. Leur relation fut passionnante à suivre, le comte s'éprenant lentement de Samantha sans la voir, le physique ici laissant place à l'esprit, la fraiche, mutine et effrontée personnalité de Samantha, une tension et une attirance palpable montant crescendo. Quant à Samantha, s'occupant de son patient de manière hors norme et avec beaucoup de patience et de dévouement, tentant de repousser Gabriel malgré la réciprocité de leur sentiment. Un couple vraiment passionnant, captivant et divinement croqué, ou la sensualité sera formidablement décrite. J'ai beaucoup apprécié chaque début de chapitre car, à défaut d'avoir un titre nous étions bercé par des extraits de lettres d'amour écrites de Gabriel pour Cecily, un aspect assez triste en soit pour le pauvre Comte mais le rendant encore plus attachant.
Après une partie où règnera l'humour apparaitra une deuxième phase ou l'ambiance deviendra dure, oppressante, tortueuse ou, malgré des dialogues toujours pourvus de cynisme, d'ironie et d'humour, prédominera la tension et la tristesse.
Une intrigue sous-jacente mais néanmoins présente depuis le commencement de manière abstraite et subtil fera son apparition. Je m’abstiendrai donc d'en dévoiler quoi que ce soit afin que votre stupéfaction soit à la hauteur de la mienne.

Comme vous l'aurez deviné, j'ai vraiment été subjugué par ce roman qui, de son prologue à son dénouement est parvenu à un sans-faute. L'auteur a su me surprendre totalement. Une certaine émotion m'a étreinte juste au moment de refermer ce livre. Je redoutais son trop court nombre de pages, hors il n'a été ni trop court si trop long. Teresa Medeiros est parvenue à créer une œuvre marquante et inoubliable tout en déjouant les pièges que ce genre de romance pouvait comporter. Ici point de relation mièvre et sans saveur. Une sublime histoire d'amour conté avec beaucoup de talent qui fera couler quelques larmes aux plus émotives d'entre nous, vous voilà prévenue. À présent vous savez ce qu'il vous reste à faire.


Dernière édition par Luna05 le Dim 3 Fév 2013 - 0:32, édité 1 fois
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 34
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Kayla le Ven 29 Avr 2011 - 17:55

oh nannnnnn j'ai dit plus d'achat de livres avant juin !!! pfffft je ne sais pas me raisonner, vous êtes des suppots de satan par ici finalement..... Twisted Evil Laughing
avatar
Kayla
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 842
Age : 56
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par liline le Ven 29 Avr 2011 - 17:57

Pas d'hésitation Kayla ^^ fonce les yeux fermés Wink
avatar
liline
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 2867
Age : 42
Localisation : Dans les méandres de la mélancolie
Date d'inscription : 18/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Luna05 le Ven 29 Avr 2011 - 17:58

Oh oui!!!!!!!!! tu n'auras pas de regrets love
Je n'arrive pas à me remettre de ce livre!!!!! mort
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 34
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par soso18 le Dim 4 Sep 2011 - 12:46

L'histoire est sublime ! Un vrai coup de coeur pour moi . C'est vrai qu'on devine trés vite l'identité de l'héroine mais il y a beaucoup de sentiments et une histoire d'amour magnifique !
I love you Une histoire que je relirais avec plaisir .
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par julie-ambre le Dim 4 Sep 2011 - 17:36

C'est aussi un de mes AetP préférés!
Cette histoire est tellement belle et romantique.
Le seul reproche que je pourrais lui faire : c'est trop court!!!!!!
avatar
julie-ambre
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 170
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord...
Date d'inscription : 26/05/2011

http://julieambre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par soso18 le Dim 4 Sep 2011 - 17:49

Oui c'est vrai que j'en aurai voulu encore plus ! I love you
avatar
soso18
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 929
Age : 37
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Luna05 le Dim 4 Sep 2011 - 17:51

Moi au contraire j'ai trouvé que l'auteur avait bien dosé. Je ne connais pas ses autres œuvres mais en tous les cas, ce livre est une perle!
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 34
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par julie-ambre le Dim 4 Sep 2011 - 17:58

Celui-ci reste mon préféré de ceux que j'ai lu de Terese Medeiros.
Je n'ai pas trop aimé "la malédiction des Montfort" et "l'idylle interdite" était sympa, mais sans plus.
avatar
julie-ambre
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 170
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord...
Date d'inscription : 26/05/2011

http://julieambre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Luna05 le Dim 4 Sep 2011 - 18:04

Merci pour ces précisions Julie-Ambre Cool
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 34
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Inessa le Mar 26 Fév 2013 - 17:53

Moi aussi j'ai adoré! Voici mon avis Very Happy

Tout d’abord, je tiens à remercier ma copinaute Luna05 pour m’avoir si chaudement recommandé ce titre car je ne connaissais absolument rien en matière de romance historique et pour mon premier Aventures & Passions, je voulais une valeur sûre, quelque chose que j’aimerais à coup sûr. Et je dois dire qu’avec ce roman de Teresa Medeiros, j'ai été bien servie ! En effet, ce livre est un coup de cœur !

Afin d’impressionner Cecily March, la jeune fille dont il est profondément épris, Gabriel Fairchild, comte de Sheffield s’est engagé dans la Royal Navy. Mais son courage et son héroïsme face à la flotte napoléonienne lors de la bataille de Trafalgar, lui a coûté terriblement cher : il revient en Angleterre gravement blessé et aveugle. Rejeté par sa famille et par Cecily, - qui s’est enfuie de l'hôpital après l’avoir vu défiguré - Gabriel plonge dans une profonde dépression. Il vit reclus chez lui, dans son domaine de Fairchild Park, à l'abri des regards, là où aucune lumière ne filtre. Sa vie n'est que ténèbres, douleur et solitude jusqu'au jour où la mystérieuse Samantha Wickersham débarque chez lui pour solliciter un poste d’infirmière. Son arrivée va bouleverser les habitudes de la maison.

Aaah que dire ! Je ne suis pas encore habituée aux héros et héroïnes de romances historiques mais en tout cas j'ai beaucoup aimé Samantha ! C'est une jeune femme qui a beaucoup de caractère et un sacré sens de la répartie. Elle prend son boulot d'infirmière à très à cœur et en tant qu'infirmière de Gabriel, elle est déterminée à prendre soin de lui du mieux qu'elle peut, qu'il le veuille ou non et le moins qu'on puisse dire est qu'il n'est pas un patient facile ! D'ailleurs il lui en fait voir de toutes les couleurs.

Gabriel aussi m'a beaucoup touchée. Il vit très mal sa nouvelle condition d'invalide et se laisse complètement aller. C'est terrible de le voir souffrir ainsi. C'est un homme profondément blessé et j'ai vraiment eu de la peine pour lui. Son air bourru, son comportement agressif et ses manières grossières ont fait de lui une véritable bête sauvage. Comment venir en aide à un homme qui n'est plus que l'ombre de lui même et qui a perdu totalement le goût de vivre en même temps qu'il a perdu la vue ? La tâche s'annonce donc très difficile pour Samantha. Pourtant, elle ne flanche pas, même lorsqu'il se montre particulièrement désagréable et odieux avec elle. Au contraire, elle est bien décidée à faire en sorte qu'il redevienne le gentleman qu'il était avant et l'aide à accepter son handicap. J'ai beaucoup aimé sa détermination.

Bref, vous l'aurez compris, j'ai adoré Samantha et Gabriel. Leurs joutes verbales sont un pur régal. Grâce à eux, j'ai ressenti toutes sortes d'émotions. Certaines scènes m'ont fait sourire, d'autres m'ont émue jusqu'aux larmes. Et quant à la fin... Quelle chute ! Je ne m'y attendais pas du tout !

Ce roman est une très belle découverte. J'ai adoré du début jusqu'à la fin et je lirai sûrement d'autres livres de cette auteure.
avatar
Inessa
Néophyte
Néophyte

Féminin
Nombre de messages : 66
Age : 34
Date d'inscription : 20/01/2013

http://betweendandr.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Luna05 le Mar 26 Fév 2013 - 17:57

C'est ce genre de roman qui rend accroc et vraiment très difficile par la suite!
avatar
Luna05
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1078
Age : 34
Date d'inscription : 05/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A toi jusqu'à l'aube

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum