Fatal rendez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Fatal rendez-vous

Message par Domino le Mer 15 Sep 2010 - 15:43


Fatal rendez-vous
de Gena Showalter


Editions J'ai Lu

Sortie le 14 juin 2007
314 pages

Présentation de l'éditeur

Traqueuse d'aliens aux méthodes musclées, Mia Snow fait partie d'une brigade d'élite qui a pour vocation d'imposer la loi humaine aux hordes d'extraterrestres de tous poils débarqués à New Chicago. Pro du close-combat, Mia sait se faire respecter dans cet univers masculin où le sordide le dispute au macabre. Suite à un meurtre à l'étrange mise en scène, les soupçons se portent sur une Arcadienne, peut-être la pire des races aliens. Mia se met en chasse et croise bientôt la route d'un immense guerrier arcadien à la chevelure de neige et aux pouvoirs déconcertants. Kyrin se joue d'elle mais cherche pourtant à l'aiguiller dans son enquête. Pourquoi ? Et surtout, pourquoi éprouve-t-elle une attirance irresistible pour cet ennemi ? Elle qu'on dit froide, voire insensible, aurait-elle finalement un coeur ?


Avis de Domino


Si la Science-Fiction n'est pas votre tasse de thé, passez votre chemin ! Si vous n'aimez pas les héroïnes qui se conduisent, pensent et se battent comme un « mec » ne tentez même pas de lire une ligne de ce roman ! Et si de plus la narration à la première personne vous rebute, sauvez-vous en courant !

En revanche si l'univers d'Eve Dallas de Nora Roberts vous est familier vous devriez vous retrouver en terrain connu. En effet, Mia Snow est très proche d'Eve Dallas que ce soit dans sa façon d'appréhender son métier, sa relation aux autres ou son passé. Tout comme elle, elle traîne une enfance douloureuse et des blessures mal cicatrisées et se refuse avec la dernière énergie à succomber aux sirènes de l'amour mais Mia comme Eve s'éprendra d'un suspect énigmatique. C'est également dans un monde où des plaisirs simples comme un authentique café, du chocolat ou une douche avec de l'eau sont devenus inaccessibles voire introuvables que nous projette le roman de Gena Showalter. Petit clin d'oeil en forme d'hommage à Nora Roberts, le coéquipier de Mia s'appelle... Dallas ! Malgré tous ces points de convergence, Fatal rendez-vous n'est pas un plagiat d'une aventure d'Eve Dallas tout comme Mia Snow n'est pas un clone de l'héroïne de Nora Roberts !

Malgré une intrigue complexe assortie de nombreux rebondissements, ce n'est pas là que se situe l'originalité du roman. Elle réside dans son écriture. Si écrire un roman à la première personne du singulier semble être devenu une règle chez les romancières américaines, dans Fatal rendez-vous , cette astuce stylistique prend une toute autre dimension. Car à l'emploi du « je » est associé le présent de l'indicatif. Ainsi, le lecteur ne lit plus un récit écrit à la première personne ; au contraire, il est comme happé par l'intrigue et entrainé dans une folle course-poursuite, émaillée de bagarres plutôt musclées. En effet l'usage du présent, projette le lecteur directement au coeur de l'action et au lieu d'être spectateur, devient acteur de l'histoire qu'il est en train de lire. L'usage du « je » et du présent donnent à la narration une très grande force et l'écriture énergique, alliée à un sens certain de la formule confèrent un ton jubilatoire au roman.

On peut regretter une fin une peu rapide et surtout un certain nombre de points restés en suspens. Faut-il y voir l'annonce d'autres aventures à venir ? C'est à souhaiter car ce soit Mia ou Kyrin ou les membres de la brigade, le lecteur aspire à les retrouver dans de nouvelles aventures !


avatar
Domino
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 6621
Age : 64
Localisation : au milieu des vignes, quelque part dans le Sud Ouest
Date d'inscription : 10/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum