les dragons de la cité rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

les dragons de la cité rouge

Message par Phooka le Ven 16 Juil 2010 - 10:55

Bragelonne, 366 pages, 20 euros.



Le prince héritier de Redfelt a été enlevé. La rançon? Une épée magique, jusque-là conservée dans les profondeurs de la citadelle. Sa lame retiendrait prisonnières les âmes des dragons qui ont failli réduire Redfelt en poussière trois siècles plus tôt. Mais les émissaires royaux ont disparu, ainsi que la rançon. La reine Éline se tourne alors vers Alec Deraan, un chasseur de primes. Ils furent amants à l'époque où il était un officier de la couronne promis à un brillant avenir. Aujourd'hui, c'est un loup solitaire dont le seul ami est un dragon. Car Alec cache un secret: il est possédé par une démone aussi séduisante que dangereuse, un succube qui lui prête main-forte en échange de l'exclusivité de ses faveurs. Troublé par ses retrouvailles avec une souveraine qu'il lui est interdit d'aimer, Alec accepte la quête à contrecœur et s'envole vers des contrées lointaines. Le temps presse: les dragons de l'épée pourraient se réveiller et achever la destruction interrompue il y a trois cents ans.

Mon avis:

Bon commençons par le début: J'ADOOOOOORE!
Gros coup de coeur, carrément et ce, depuis les premières pages!

Il faut que j'en dise plus? Ok, vous l'aurez voulu, ne venez pas pleurer ensuite parce que vous allez vous sentir obligés de vous précipiter chez votre libraire pour l'acheter! =D


Voilà donc une superbe histoire de Fantasy "classique". Classique parce qu'on y retrouve absolument tous les ingrédients de l'imaginaire de la Fantasy, depuis le "guerrier solitaire et blessé" jusqu'aux dragons en passant par les nains, les elfes, les Trolls et les sorciers. Mais classique ne veut pas dire ennuyeux, loin de là, très loin même! Le récit est mené tambour battant, servi par une écriture superbe et une fois commencé il est quasi impossible de reposer le roman. Je vous promets! Je l'ai lu en 2 soirées et je crois que j'aurais pu le lire d'une traite si j'en avais eu le temps!
En particulier, moi qui suis très sensible aux personnages, je suis servie avec ce roman!
Alec est un héros "à la Waylander", un héros au lourd passé, désabusé, cynique et qui ne fait confiance qu'à son dragon, Arkan.
Arkan, un dragon qui parle et qui lui aussi a le profil de héros désabusé! Impressionnant le mélange de son coté humain et animal. Humain par sa parole, sa pensée et son comportement. Animal par sa nature et sa violence au combat.
A eux deux ils vont essayer de sauver Nathan, le jeune prince de Redfelt, fils de la reine Eline. Nathan qui va grandir et devenir un héros lui aussi, Eline, elle, devra apprendre à être une vraie reine, à prendre son destin en main et à diriger son peuple.
Et que dire de la mystérieuse Shen Sey? Personnage totalement indispensable à l'histoire , avec qui Alec a signé un pacte et quel pacte!!! Et pourtant on ne sait rien d'elle! Ni ses origines, ni ses envies, ni même ce qu'elle est! Elle est là, telle une ombre et disparait aussi vite qu'elle est apparue. Est elle du coté des "bons" ou des "méchants"?
Et ainsi de suite, le roman est truffé de personnages d'une richesse incroyable, de héros, de méchants, de gens du peuples dont les portraits sont tous exceptionnels. A eux tous, ils donnent au roman une complexité et une densité vraiment hors du commun! En quelques pages, on les aime ou on les déteste et on les quitte à regret. Il faut vraiment du talent pour arriver à donner vie comme ça à de si nombreux protagonistes.

Rajoutez là-dessus une aventure trépidente qui ne laisse pas le temps au lecteur de souffler. Un héros qui court à travers le monde, pour sauver le jeune prince et qui se heurte à beaucoup de problèmes et vous comprendrez vraiment pourquoi ce roman est une belle réussite.

Les lecteurs chagrins reprocheront que c'est trop court et effectivement d'un coté ils ont raison. Quand on voit la richesse du monde crée par Wietzel et la qualité de ses personnages, il y aurait eu matière à une superbe trilogie j'en suis sûre. Alors c'est vrai que parfois on est un peu frustrés de ne pas en savoir plus sur des personnages tels que Jade, cette "soigneuse de dragons", ou sur Raag le nain qui l'accompagne. C'est vrai aussi que la dernière bataille aurait pu être plus développée. Mais moi , je reconnais que je suis contente pour une fois de lire un livre de Fantasy avec un début et une fin, même si par ailleurs j'aime les longues saga! C'est rafraichissant et surtout ça montre à quel point l'auteur a du talent et des capacités a créer des mondes et des histoires extraordinaires. Un vrai conteur!

Malgré tout, si vous me lisez Mr Wietzel, j'ai une requête: pourriez vous écrire une deuxième histoire dans ce monde. Un récit où on saurait si Alec trouve le bonheur, si Arkan va filer le parfait amour avec Cestia, Si Eline va être une bonne reine, si elle va tomber amoureuse de Shaïman, si Nathan va devenir un grand roi, si Arkan encore va retrouver son feu, et Shen Sey que va t'elle devenir...???
Allez, s'il vous plait!!!!!!

En tout cas, ce qui est sûr c'est que je conseille absolument à tous de lire ces dragons de la cité rouge. C'est du pur plaisir!

avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par aluqua le Ven 16 Juil 2010 - 11:25

et bien quel enthousiasme !! en grande fan de fantaisie, tu me donnes l'eau à la bouche avec ce commentaire si enflammé !!! Ce livre a rejoint la liste sur mon post it, je te fais confiance et je pense l'acheter lundi lors de ma visite à la fnac.
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par Phooka le Ven 16 Juil 2010 - 11:25

J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi aluqua!
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par aluqua le Ven 16 Juil 2010 - 11:29

je te donnerai mon point de vue dès que je l'aurai lu, j'espère très bientot Wink
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par Phooka le Ven 16 Juil 2010 - 11:31

Si tu lis beaucoup de fantasy (comme moi) tu verras que c'est vraiment de la fantasy classique, un mélange de Gemmell pour les personnages et de Eddings pour le côté quête; Malgré tout il n'y a pas d'impression de déjà vu, c'est facile à lire et vraiment ça se dévore en un rien de temps! Wink
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par chou_80 le Ven 16 Juil 2010 - 20:38

Et bien ton avis est très alléchant je le mets sur ma liste en espérant pouvoir me le procurer rapidement, en effet j'adore les longues saga également mais avoir une fin et ne pas être à l'affût d'info sur la suite ça pourrait être reposant.
avatar
chou_80
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 736
Age : 31
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par aluqua le Ven 23 Juil 2010 - 12:13

je viens juste de le finir, et sincèrement j'ai beaucoup aimé suivre les aventures d'Alec Deraan.
Alec est justement le héros, ou anti héros au choix, comme on les aime. ici pas de jeune homme à peine sortie de l'adolescence qui apprendra la vie au fil de ses aventures, non, Alec est un homme, un vrai, avec un passé, des désillusions, des envies qu'il ne peut assouvir faute d'avoir voulu jouer au plus malin.
Ce loup solitaire, accompagné d'un dragon bien plus humain que la plupart des hommes qu'il ait pu rencontré sur sa route, devra renouer avec son passé afin de sauver un jeune garçon de treize ans.
J'ai également beaucoup aimé le personnage de Shen Sey, pas assez développé à mon gout; j'aurai aimé en connaitre plus sur elle, son passé, ses véritables intentions et sentiments, mais peut etre fera t-elle l'objet d'un prochain livre que j'acheterai avec joie!

en résumé, un livre que je conseille à tous amateurs de fantaisie, truffé d"actions, de répliques acerbes, d'émotions, mais qui possède un seul désavantage: il se lit trop vite, une fois à l'intérieur, difficile d'en ressortir !
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par Phooka le Ven 23 Juil 2010 - 12:15

Je suis contente que ça t'ait plu!!!!!

J'ai discuté de ce roman avec Eric Wietzel et il m'a annoncé qu'il était un train d'écrire une "suite" en fin pas vraiment une suite, mais un roman sur Shen Sey justement!!!
Si c'est pas un scoop ça!! Very Happy
avatar
Phooka
Fantasy Redactor

Féminin
Nombre de messages : 1653
Age : 51
Date d'inscription : 07/06/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par aluqua le Ven 23 Juil 2010 - 12:45

ahh en effet c'est une bonne nouvelle ! d'un coté il est vrai que bien que cette histoire concernant Magioris ait une fin, nombre de questions restent sans réponses comme tu l'as si bien énoncé dans ton premier post ( Arkan et son feu, l'avenir de Nathan, Eline et surtout Alec)

Mais en apprendre plus longuement sur ce personnage si particulier qu'est Shen Sey me tente vraiment beaucoup, j'ai donc hate de voir ce que çà donnera ^^ merci pour l'info !!
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par Zina le Dim 15 Mai 2011 - 20:55

Même si je l'ai trouvé sympathique, j'ai trouvé que tout était assez superficiel, qu'on restait "en surface" de l'histoire qui aurait pu être vraiment bonne si elle avait été plus approfondie.
Notamment avec l'histoire d'Alec et Shen Sey, qui d'ailleurs je trouve est fort peu présente.
avatar
Zina
Grand Mage
Grand Mage

Nombre de messages : 761
Date d'inscription : 08/06/2010

http://lespipelettesenparlent.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les dragons de la cité rouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum