Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes

Aller en bas

Votre appréciation du livre

Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_lcap0%Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_lcap0%Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_lcap100%Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_lcap0%Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_lcap0%Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Empty Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes

Message par Elaura le Sam 26 Juin 2010 - 12:01

Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes 9782702435021-G

Le clan des Rohan Montauban
Tome 2 : Le jeu de dupe

d'Anne-Laure Morata

Éditions du Masque
Collection Labyrinthes

Sortie le 9 juin 2010
Format broché / 290 pages / Prix 8,20€


Présentation de l'éditeur :

Hiver 1651. Le domaine de Mont Menat, en Auvergne, où François de Rohan Montauban s’est établi avec son épouse Nolwenn, est attaqué en son absence. Il retrouve sa propriété saccagée, Violette de Goyon, la
cousine de sa femme, assassinée, et aucune trace de Nolwenn, vraisemblablement enlevée. François, sur les traces des ravisseurs, rejoint Paris, alors en proie à l’agitation de la Fronde, pour tenter de libérer Nolwenn avec l’aide de son clan. Il va découvrir que Violette de Goyon, courtisane audacieuse, avait dérobé des lettres codées compromettant les plus hauts dignitaires du royaume. L’une d’elle révèle même un secret d’État susceptible de faire vaciller le trône du jeune Louis XIV…
François n’a plus qu’une issue pour sauver son épouse : récupérer les fameux courriers. Sa quête semée d’embûches l’entraînera au cœur des intrigues du Palais Royal. Mais on ne s’attaque pas impunément aux secrets des puissants…

Après L’Héritier des pagans, Anne-Laure Morata nous entraîne à la suite de son héros dans une période troublée et méconnue de notre histoire, La Fronde, pour une aventure captivante et riche en rebondissements, dans la lignée des grands romans d’aventures et de suspense.

Avis de Domino

On avait fait la connaissance de François de Rohan Montauban dans L'héritier des pagans et on le retrouve pour la suite de ses aventures dans Le jeu de dupes. Après avoir récupéré son identité et goûté pendant quelques mois aux joies du bonheur conjugal, François se lance à la recherche de sa femme disparue dans un Paris au bord de l'insurrection, tandis que le pays est dévasté par la guerre.

Tout comme dans L'héritier des pagans, le roman s'ouvre sur une scène saisissante, d'une violence extrême qui plonge le héros et le lecteur immédiatement dans l'histoire. Le récit démarre sur un rythme soutenu qui ne faiblira guère. De nouveau, cavalcades, duels, combats, enlèvements et évasions sont au programme insufflant un rythme échevelé à une intrigue qui ne manque guère de rebondissements. Cette dernière est à l'image de l'époque, foisonnante, et la seule certitude qui émerge est qu'on ne peut en avoir aucune. L'ami d'hier peut devenir l'ennemi du jour…
Une fois de plus, Anne Laure Morata utilise habilement le cadre historique de La Fronde, cette révolte des Princes contre le pouvoir royal pour créer une intrigue qui tiendra en haleine le lecteur jusqu'à la dernière page. Ici histoire et fiction s'entrelacent harmonieusement au point de se confondre et ne plus pouvoir distinguer ce qui relève de la vérité historique et ce qui est du domaine de la fiction.

Les personnages tout comme le lecteur sont ballotés, manipulés et on ne sait plus qui croire ni où se trouve la vérité. Le héros pour une fois est terriblement humain ; il est faillible, commet des erreurs et on ne peut être que touché lorsqu'il souffre. Cette humanité qu'on avait déjà perçue dans L'héritier des pagans est encore plus présente ici et donne une couleur particulière au roman. Si dans le premier roman on avait pu regretter le manque d'épaisseur psychologique des héros, dans ce second roman, François et Nolwenn prennent un poids inattendu et à vrai dire bienvenu.

Le premier roman d'Anne-Laure Morata avait été une agréable découverte et avec Le jeu de dupes elle confirme tout le bien qu'on pensait d'elle. Alors que vous soyez féru d'histoire ou pas, n'hésitez pas à glisser Le jeu de dupes dans vos bagages, vous ne le regretterez pas !


_________________
Le clan des Rohan Montauban, Tome 2 : Le jeu de dupes Sign_m10
Elaura
Elaura
Admin Alpha

Féminin
Nombre de messages : 15995
Age : 44
Localisation : Montbrison
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.bit-lit.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum