Soeur des cygnes

Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Soeur des cygnes

Message par aluqua le Ven 25 Juin 2010 - 14:46





Septième enfant d'une fratrie qui compte six garçons, Sorcha est une jeune fille de treize ans. Sa mère est morte, emportant avec elle la gaieté de leur père. Livrés à eux-mêmes, les enfants poussent au gré de leur personnalité. A Conor l'héritage druidique, à Liam celui du domaine et des responsabilités de son père, Finbar sera la conscience de la famille. Quant à Sorcha, son amour de la nature et sa curiosité en ont fait l'herboriste et la guérisseuse de Septenaigue.
Le seigneur de Septenaigue, Colum, est désormais dévoré par ses campagnes militaires. Et pourtant… une femme va dégeler ce cœur en hiver, sa future, Lady Oonagh. Venue de nulle part, elle s'installe à Septenaigue et entreprend de régenter ses habitants. Bientôt le frère se dresse contre le frère, contre le père, et tous redoutent Lady Oonagh. Et lorsque les sept enfants de Colum se réunissent pour la combattre, c’est elle qui se débarrasse d'eux à tout jamais… en les changeant en cygnes. Seule Sorcha parvient à y échapper.
Qui est Lady Oonagh ? Quel est ce jeu cruel ? Car si la Dame de la Forêt apprend à Sorcha comment vaincre la malédiction, c’est un long et douloureux chemin qui l’attend : la confection de six chemises tissées de fleur d’étoile – d'orties –, sans qu'un seul mot ne quitte sa bouche et sans aide aucune. Guidée par la forêt, Sorcha trouve alors refuge près du lac et entreprend sa difficile tâche. Hélas le monde des hommes et de leurs désirs finira par s'introduire de force et elle devra de nouveau fuir, accablée, dans un fragile esquif bientôt retourné par l'orage et les créatures du lac.



ce conte a bercé toute mon enfance (je parle des cygnes sauvages d'Andersen, pas la version de Grimm dont la quatrième de couverture dit s'inspirer) donc quand j'ai su qu'il avait été "adapté" en roman je me suis dit qu'il serait intéréssant à lire.
L'auteur prend son temps pour commencer son histoire, nous décrivant les enfants, leurs liens, les décors, les guerres contre les britons. mais tous ces points auront leurs petites importances par la suite. En effet, lorsque la malédiction tombe enfin, vers les 170 pages, on se rend compte du poid que la jeune fille décide de porter sur ses épaules. ce sacrifice par amour pour ses frères est vraiment bien décrit, 3 ans de silence c'est long je ne crois pas, meme pour tout l'amour du monde, que j'y serai arrivée. toute la fin du tome 1 et le tome 2 décrit donc la confection de ses chemises salvatrices, au milieu d'un pays étranger, où on la considère comme une espionne, une sorcière, une étrangère. ce roman traite donc de valeurs telles que le courage, le dévouement, la volonté d'arriver au bout de cette tache, mais également ce sentiment d'être brimée, d'être considérée comme différente par sa culture.
bref j'ai beaucoup aimé, mais c'était un de mes contes préférés lorsque j'étais jeune donc je partais déjà presque conquise !!


Dernière édition par aluqua le Ven 2 Juil 2010 - 15:43, édité 3 fois
avatar
aluqua
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 30
Localisation : rouen
Date d'inscription : 15/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum