Gorn : Même la mort (tome 1)

Aller en bas

Gorn : Même la mort (tome 1)

Message par fairytales le Dim 11 Avr 2010 - 15:21

Titre : Même la mort
Scénariste/Dessinateur : Tiburce Oger
Éditeur: Vents d'Ouest
Couverture:



Résumé
Le fantôme du seigneur Gorn défie Dieux et démons pour retrouver celle qu'il aime au beau milieu d'un monde en déclin. Tiburce Oger s'empare de l'heroic fantasy et lui donne une nouvelle dimension romantique. Contrairement à Orphée qui, lui, plonge dans les enfers, Gorn va revenir d'entre les morts pour retrouver l'être aimé et menacer les Dieux de ne plus croire en eux, précipitant ainsi leur disparition. Aventure et symbolisme se croisent au fil de ces planches superbes dont les décors et les couleurs relancent à chaque instant la magie de ce monde imaginaire.

Mon avis
Magnifique saga, une de celles que je préfère. Gorn fait partie des premières BD que j'ai lues avec Lanfeust et son auteur Tiburce Oger reste un de mes auteurs favoris. L'histoire se passe au cœur d'un monde moyenâgeux, le royaume des Hommes est menacé par la horde des Yeux Rouge qui avance inexorablement sur leur terres. Le château de Gorn est lui aussi attaqué et Gorn se fait assassiner alors qu'il fuyait le combat pour sauver sa femme, Dame Eliette. Ne supportant pas la mort de son mari, Eliette décide d'offrir son âme aux dieux des enfers en échange de celle de son époux, seulement voilà, ils la prennent au mot et ne font revenir que le fantôme de Gorn quant à son corps, il est occupé par un démon...
C'est ainsi qu'au fil des tomes nous allons suivre ce couple maudit mais aussi les personnages qui les entourent : Eloïse leur fille adoptive, demi-elfe à la recherche de ses origines. Maëlle fille de Gorn et d'Eliette, devenue orpheline et qui habitée par la magie devient "celle qui parlent aux morts". Dame Gorge, une naine guerrière, exilée par les siens, elle sera faite déesse de la guerre, symbolisant l'espoir contre l'envahisseur. Sans compter les créatures de légendes comme les elfes, les farfadets....Tout ce qui fait un univers enchanteur.
Ce premier tome pose les bases de la saga, on peut lui reprocher des dessins un peu brouillons en ce qui concerne les personnages mais dans le second tome, le trait se fait plus ferme et on admire le travail d'Oger, les paysages quant à eux sont de toute beauté et laissent rêveur. Tout au long de l'histoire, nous sommes bercés par une ambiance mélancolique, celle d'un temps révolu, avec pour thème principal, l'amour incarné par ce couple fantomatique, mais d'autre thèmes viennent se greffer enrichissant le récit. Pour moi cette saga est incontournable en matière de BD Fantasy, si le genre vous attire, vous ne serez pas déçus, vous aurez l'occasion de vous plongez dans un univers de légendes.
avatar
fairytales
Grand Mage
Grand Mage

Féminin
Nombre de messages : 1525
Age : 31
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum