La Compagnie Noire Tome 1: La Compagnie Noire

Aller en bas

Votre appréciation du livre

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

La Compagnie Noire Tome 1: La Compagnie Noire

Message par Celuiquiplane le Mar 23 Mar 2010 - 20:03



La Compagnie Noire Tome 1
(Les Livres du Nord) La Compagnie Noire
Editions Atalante (1998), Edition Originale: 1984.


Quatrième de Couverture:

« Mercenaires nous sommes et nous resterons. Que nous importe si la cause de notre employeur est légitime? On nous paye pour la servir.

Nous sommes la dernière des compagnies franches de Khatovar. Nos traditions et nos souvenirs ne vivent que dans les
présentes annales et nous sommes les seuls à porter notre deuil.


C’est la Compagnie noire contre le monde entier. Il en a toujours été, il en sera toujours ainsi.

Pourtant, le jour où notre capitaine a signé pour nous enrôler au service de la Dame et de ses Dix asservis, n’était-ce pas signer avec le Mal lui-même? N’était-ce pas renoncer à notre âme en allant combattre les rebelles et l’espoir qu’ils placent en la Rose Blanche, la libératrice mythique de ce monde qui ploie sous la sorcellerie? »


Mon Avis:

Je considère ce livre comme un des joyaux de la Fantasy. Aussi rangé dans la sous-catégorie Dark Fantasy, ce livre est une bouffée d'air frais.
C'est le seul livre qui adopte un point de vue aussi peu manichéen que possible. La Compagnie Noire est une bande de mercenaires, jamais du bon ou mauvais côté, mais toujours du côté de l'argent.

Le fait que le livre soit écrit sous forme d'annales permet au lecteur de s'attacher très vite aux personnages, de rentrer dans l'ambiance sueur, sang et mort plus facilement. On est d'ailleurs très vite pris dans la spirale guerrière et on en ressort fortement marqué.
Les aspects plus surnaturels sont aussi très bien dosés, on passe du niveau de la Compagnie Noire, du niveau humain, à celui des Grands Sorciers de façon très fluide et les deux s'entrelacent de façon très pertinente.

Le style de Glen Cook est aussi très bon, mélange d'humour, d'ironie et de grandes batailles épiques, le tout à la première personne (celle de l'annaliste), ce qui donne plus de gigantisme aux batailles.

Un livre que je recommande absolument à tout fan de Fantasy.


avatar
Celuiquiplane
Sorcier confirmé
Sorcier confirmé

Masculin
Nombre de messages : 342
Localisation : Vaasa, Finlande
Date d'inscription : 25/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Compagnie Noire Tome 1: La Compagnie Noire

Message par louve le Mer 8 Sep 2010 - 0:30

J'avais déjà tenté de lire ce roman mais au bout de 25 pages, j'avais abandonné. La raison est simple je n'arrivais pas à m'intéresser à l'histoire ni au devenir des personnages. Avec beaucoup de courage je me suis replongée dans ce premier tome d'un long cycle.
Je ne cacherais pas que le début est très déroutant. L'auteur nous fait entrer directement dans cette fameuse compagnie noire sans permettre au lecteur d'avoir des bases sur le monde et les personnages. C'est donc très difficile de s'y retrouver au début et bon nombre de fois j'ai failli refermer ce livre par abandon car je ne comprenais pas très bien. Non seulement on ignore où se déroule le début mais on ne sait rien sur l'époque et sur le monde dans lequel vont évoluer les protagonistes.

Avec peine j'ai pourtant poursuivi ma lecture et ce n'est qu'au moment où la compagnie noire entre au service de la dame que j'ai commencé à apprécier.
Le point négatif reste le style de l'auteur auquel j'ai beaucoup de mal à m'accrocher. C'est beaucoup trop directe, pas assez de descriptions.
Cependant l'idée qu'il n'y ai pas de héros dans ce premier roman m'a quand même plu. On y suit l'aventure d'un groupe de mercenaire qui ne travaille ni pour le bien ni pour le mal mais simplement pour le plus offrant.
Le personnage principal, celui qui raconte l'histoire, n'a rien d'habituel : il s'agit de Toubib, le médecin de la compagnie noire. Ce personnage est très intéressant car son évolution est vraiment intrigante quoiqu'un peu poussé.

Autre point négatif, les personnages qui entourent Toubib. On apprend pas suffisemment à les connaitre et quand certains meurent, personnellement cela ne m'a pas affecté plus que ça, tout simplement parce que je ne les connaissais pas assez. Même leur apparence physique n'est pas assez décrite.

En bref, il faut vraiment pousser la lecture de ce premier tome pour y trouver quelque chose d'intéressant car le début est très difficile à digérer. Passé trois chapitres, l'histoire se montre plus intrigante.

Louve
avatar
louve
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 04/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum