Les chroniques de Virgin River Tome 9 : Un été à Moonlight Road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION DU LIVRE

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

Les chroniques de Virgin River Tome 9 : Un été à Moonlight Road

Message par Jm-les-livres le Lun 18 Sep 2017 - 12:33



Les chroniques de Virgin River
Tome 9 : Un été à Moonlight Road

de Robyn Carr

Éditions J'ai lu

Sortie le 23 août 2017
Format poche / 439 pages / 7,95 €


Présentation de l'éditeur :

À la mort de ses parents, Erin a pris le relais auprès de ses frère et sœur tout en poursuivant ses études, au sacrifice de sa vie personnelle. Quand Drew et Marcie s'envolent, elle se retrouve victime du syndrome du nid vide. Elle décide alors de s'installer un temps dans un lieu superbe et isolé, propice à la réflexion. C'est là qu'elle voit surgir un homme hirsute armé d'une machette ! Celui qu'elle prend pour un vagabond sanguinaire est en réalité un inoffensif randonneur. Aiden Rioran doit lui aussi affronter l'idée d'une nouvelle existence. Leur solitude les rapproche bientôt. Mais à Virgin River, la vie est loin d'être un long fleuve tranquille...

Avis de Jm-les-livres :

Cela faisait deux ans que nous n'étions pas retournés à Virgin River et il est agréable de retrouver cette petite bourgade et ses habitants dès les premières pages.

Depuis plusieurs tomes, l'auteur nous présente un couple principal et en profite pour nous donner des nouvelles des autres. Dans ce livre, le héros, Aiden Rioran, est de retour dans sa famille après avoir quitté l'armée. Un peu perdu, il profite de son séjour à Virgin River pour faire le point sur ce qu'il veut faire. L'héroïne, Erin Sullivan, la grande sœur de Marcie (rencontrée dans le tome Noël à Virgin River), a décidé de prendre des vacances après plusieurs années. Sauf qu'une fois dans son chalet rénové à neuf, Marcie s'ennuie. Difficile de lâcher le rythme de forcenée qu'elle s'est imposé jusqu'à présent. Alors, quand un homme à l'allure de bête sauvage apparaît dans son petit coin de paradis, la citadine prend peur. Surtout que le monsieur est plus qu'intrigué par la belle.

Robyn Carr a un grand talent pour nous conter les histoires ou les tranches de vie de femmes ordinaires qui doivent faire face à des décisions difficiles, douloureuses ou effrayantes à un moment de leur parcours. C'est le cas d'Erin, qui doit s'adapter à sa vie de célibataire après avoir élevé son frère et sa sœur depuis de nombreuses années, mais aussi le cas de Mel, l'héroïne du premier tome, torturée par son envie d'enfant. L'auteur a su raconter leur petit bout d'histoire avec tendresse et force, sans jamais aller vers l'excès de faux sentiments larmoyants. Tout est juste et réel. Le lecteur ressent bien les émotions qui troublent les personnages et est emporté dans leurs péripéties. Comme d'habitude, un livre de cette série nous donne l'impression d'une douce journée cocooning avec une tasse de thé et un endroit confortable où retrouver des amies pour papoter.

Un été à Moonlight Road est dans la même veine que les précédents tomes : une douceur ensoleillée et bienveillante que l'on prend plaisir à lire.


7,95 EUR
J'ai Lu
avatar
Jm-les-livres
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10801
Age : 31
Localisation : Ile-de france
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum