Level 26, la trilogie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VOTRE APPRÉCIATION DU LIVRE :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Level 26, la trilogie

Message par Sophia le Mer 22 Avr 2015 - 9:19



Level 26 : La trilogie
Level 26 ; Dark Prophecy ; Dark Revelations

de Anthony E. Zuiker et Duane Swierczynski

Éditions J'ai lu

Sortie le 22 octobre 2014
Format Poche / 1015 pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :

Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un type de tueur échappe toutefois à cette classification. Particulièrement cruels, manipulateurs et insaisissables, sévissant sur tous les continents, ces psychopathes ne connaissent aucune limite et n'ont aucun mode opératoire de prédilection : ils appartiennent au niveau 26. Un seul homme peut arrêter ce genre d'individus : Steve Dark, ancien agent fédéral dont la famille a été massacrée.
Désormais affranchi de tout carcan judiciaire et moral, dégagé des procédures gouvernementales, il va devoir affronter trois tueurs de catégorie 26 dans des traques aussi redoutables qu'éprouvantes, mettant à chaque fois sa santé mentale et sa vie - comme celle des autres - davantage en danger.

L'avis de Sophia :

Ce livre réunit les trois romans de la saga Level 26 : Level 26, Dark Prophecy et Dark Revelations. Chacun de ces titres possède des qualités et des défauts, et tous ne suscitent pas le même intérêt.

Le premier roman est intrigant et plutôt addictif. Les chapitres, très courts, s'enchaînent à toute vitesse malgré un démarrage un peu long. À sa sortie, il était accompagné d'un site Internet, qui permettait aux lecteurs de plonger plus encore dans l'intrigue grâce à des vidéos, et surtout à la possibilité d'entrer en communication avec le tueur via des SMS, des appels, etc. Aujourd’hui, il ne reste que les vidéos à visionner sur Youtube, ce qui se révèle assez frustrant. Les vidéos sont cependant intéressantes. Certaines se contentent de mettre en images une scène que l'on vient de lire, mais d'autres montrent du contenu plus inédit. L'histoire de ce premier volet est prenante, et le tueur en série est vraiment dérangeant et plutôt original.

Le second roman, Dark Prophecy est moins passionnant. Sa construction est très proche du premier opus, et comme on connaît déjà les ficelles utilisées par l'auteur et que celles-ci se renouvellent peu, il y a beaucoup moins de surprises. Il y a là encore des vidéos à visionner, mais on s'en passe très bien pour comprendre l'intrigue, et il devient rapidement tentant de ne même plus aller les consulter. L'histoire est intéressante malgré tout, mais déjà plus classique, avec un tueur aux motivations finalement banales. Moins original et moins prenant, c'est un thriller classique, de bonne facture, mais qui est un peu fade et qui tombe souvent dans la facilité et la surenchère.

Le dernier volume, Dark Revelations est dans la lignée du second. On entre dans des histoires de complots, mais là encore rien d'inédit, et rien qui ne soit vraiment à la hauteur des promesses annoncées. L'enquête est convenue, souvent prévisible.

D'une façon générale, l'ensemble se lit plutôt bien. Si seul le premier roman brille un peu par son originalité, les autres ne sont pas inintéressants pour autant. L'écriture est rythmée, l'intrigue maîtrisée et les personnages variés. Ces derniers sont quasiment tous, et la plupart du temps, isolés les uns des autres, et l'on en sait finalement peu sur eux. On ne s'y attache donc pas. On les voit agir, mais rarement réfléchir ou interagir sur des sujets autres que l'enquête en cours. Beaucoup de pistes psychologiques amorcées et finalement jamais exploitées, on referme cette trilogie sans en savoir beaucoup plus sur les personnages qu'en l'ayant commencée.
Petit bémol aussi sur le personnage de Steve Dark. Il est présenté tout du long comme le traqueur ultime, celui que toutes les agences s'arrachent. Mais dans les faits, on le voit rarement justifier sa réputation. Rien qu'on n'ait déjà vu ailleurs en fait. Il semble donc un peu survendu. Certes, il a quelques intuitions bien pratiques qui permettent de résoudre les enquêtes, mais rien de fondamental et ça s'apparente plus au bout du compte à de la facilité. De même, à plusieurs reprises, l'enquête avance grâce à des recherches ou des indices qu'on ne connaît pas. On sait juste que untel a trouvé une piste, sans savoir comment il l'a obtenue. Un tueur impossible à trouver, mais hop, par un coup de baguette magique ou grâce à une intuition les enquêteurs savent où aller. Un peu facile...

En bref, une trilogie qui vaut surtout pour son premier tome, mais qui constitue malgré tout un bon divertissement pour les amateurs du genre.

_________________


« L'amour ne veut pas la durée; il veut l'instant et l'éternité. »
Nietzsche
avatar
Sophia
Apprenti sorcier
Apprenti sorcier

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 29
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum