Let the sky fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation du livre

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Let the sky fall

Message par Rory le Lun 6 Avr 2015 - 8:39



Let the sky fall
de Shannon Messenger

Éditions Lumen

Sortie le 4 juin 2015
Format broché / . pages / 15 €


Présentation de l'éditeur :


Personne ne s'explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l'ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n'avait pas le moindre souvenir de son passé – à l'exception du beau visage d'une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s'accroche à l'espoir qu'elle ne soit pas qu'un fantôme. Il ne croit pas si bien dire. L'inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n'a rien d'humain. C'est une sylphe, une créature liée au vent, qu'elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l'histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l'existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n'a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c'est la mort qui l'attend. Les nuages s'amassent à l'horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert... Survivront-ils à l'orage qui se lève à l'horizon ? Retrouvez la patte unique de Shannon Messenger, de dialogues malicieux en scènes d'affrontements homériques, pour une histoire fantastique où brille une fois encore son immense inventivité.

L'avis de Chani

Je pense que le résumé de l’éditeur suffit, je ne reviendrai donc pas sur l’histoire en elle-même…
Let the sky fall a de nombreux atouts, à commencer par son originalité. En effet, les sylphes (ou Élémentaires comme on les nomme plus souvent) sont assez peu exploités en littérature SFFF, c’est donc assez rafraîchissant de les trouver à l’honneur dans un roman. Ensuite, il y a les personnages, assez attachants pour que le lecteur se sente impliqué dans leur histoire. On tremble pour eux, on espère, on retient son souffle, on vit à leur rythme. L’intrigue n’est pas en reste, entre révélations et rebondissements, pas de temps mort, on ne s’ennuie pas. L’auteur alterne action et phases plus calmes afin de ménager le suspense, et l’ensemble fonctionne plutôt bien puisque le lecteur tourne les pages encore et encore pour connaître la suite des aventures des jeunes héros. La plume de Shannon Messenger est fluide, la mythologie qu’elle introduit est fouillée et intéressante, rendant l’ensemble plus tangible. Résultat, le lecteur passe un très bon moment avec ce sympathique et agréable roman.



15,00 EUR
Achat Fnac
avatar
Rory
Queen of the Code
Queen of the Code

Féminin
Nombre de messages : 6277
Age : 30
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 23/03/2011

http://seekingvega.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum