Edito de la Semaine

Jeu 10 Mai 2012 - 6:17 par Admin



Focus On...

Le film The Man from U.N.C.L.E.




Synopsis Allociné :

Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. retrace l'histoire de l'agent de la CIA Solo et de l'agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s'engagent dans une mission conjointe : mettre hors d'état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l'heure, Solo et Kuryakin n'ont qu'une piste : le contact de la fille d'un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d'infiltrer l'organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

Mon avis :

Voici un film de Guy Ritchie sorti fin 2015 tiré d'une série diffusée dans les années 60 dont je n'avais pas entendu parler et sur lequel je suis tombée tout à fait par hasard. Heureux hasard au final parce qu'il s'agit là d'un film d'espionnage très frais qui traite avec humour (mais pas que) de la rivalité bien connue entre la CIA et le KGB pendant la guerre froide. Porté par d'excellents acteurs, le film se laisse regarder comme une comédie agrémentée de quelques touches d'émotion qui ne ternissent en rien l'humeur du spectateur.
Le duo Cavill/Hammer fonctionne à la perfection ; ça se tire dans les pattes, ça se vanne, mais c'est le début d'une belle amitié/collaboration entre Solo, le mauvais garçon charmeur, et Kuryakin, la machine touchante. Le premier est subtil et plein de dérision, le second brut de décoffrage et rigide. Gadgets technologiques contre bonnes vieilles méthodes, une opposition classique certes, mais bien brossée. J'oserais dire, au risque de me faire huer, que Monsieur Hammer fait de l'ombre à Henry, ce qui n'est pourtant pas une mince affaire.
À noter que nous retrouvons au casting Alicia Vikander dans un rôle de femme à poigne qui lui va comme un gant (quelle actrice décidément!) et l'irrésistible Hugh Grant, toujours aussi anglais...
Je vous recommande ce film pour vous détendre, sourire et, évidemment, pour la plastique avantageuse (<3) des deux acteurs principaux. Une suite semble programmée, youhou !

[center]Quelques posters du film arbitrairement choisis *glousse* :



Arden
[/center]

[ Lecture complète ]

Commentaires: 0

Connexion

Récupérer mon mot de passe
 
Derniers sujets
» Les Vampires de Chicago, Tome 10 : Une morsure ne suffit pas
Aujourd'hui à 9:23 par Cassiopée

» Neon Dreams Tome 2 : Loving Dallas
Aujourd'hui à 5:38 par Jm-les-livres

» Hard ink Tome 1 : De plus en plus mâle
Lun 27 Juin 2016 - 19:45 par angel64

» Ma lecture du moment
Lun 27 Juin 2016 - 19:32 par angel64

» Sexy Bastard, tome 1 : Arrogant
Sam 25 Juin 2016 - 12:39 par angel64

» Rock Chic tome 1 : A la diable
Ven 24 Juin 2016 - 9:39 par angel64

» Charley Davidson, tome 8 : Huit tombes dans la nuit
Lun 20 Juin 2016 - 8:16 par angel64

» Neon Dreams Tome 3 : Missing Dixie
Lun 20 Juin 2016 - 7:47 par angel64

» Dive Bar, tome 1 : Dirty
Lun 20 Juin 2016 - 7:40 par angel64

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 281 le Sam 19 Fév 2011 - 10:34
Citation




" Une vie sans lecture est une vie que l’on ne quitte jamais,
une vie entassée,
étouffée de tout ce qu’elle retient."





Christian Bobin - Une petite robe de fête